dimanche 6 février 2011

O Lola, La Cavalleria Rusticana, Opéra de Pietro Mascagni, Poème du dimanche

O Lola, blanche fleur à peine éclose
Que le soleil salue avec amour,
Celui qui peut baiser ta lèvre rose
Vit toute une éternité dans un seul jour.
Si l’on voit du sang près de ta porte
Nul ne plaint celui qui meurt pour toi :
Le paradis, le ciel, rien me m’importe,
Car le bonheur est seul où je te vois.
(Turiddu)


O Lola ch'ai di latti la cammisa

Si bianca e russa comu la cirasa,
Quannu t'affacci fai la vucca a risa,
Biato cui ti dà lu primu vasu!
Ntra la porta tua lu sangu è sparsu,
E nun me mporta si ce muoru accisu...
E s'iddu muoru e vaju mparadisu
Si nun ce truovo a ttia, mancu ce trasu.



La cavalleria rusticana (La chevalerie rustique), Mélodrame en un acte de Taglioni,Tozzetti et Menasci Musique de Pietro Mascagni
Carusohttp://www.deezer.com/fr/#music/result/all/cavalleria%20rusticana
Placido Domingohttp://www.deezer.com/fr/#music/result/all/cavalleria%20rusticana

5 commentaires:

  1. ah ah un bel opéra devenu indissociable du Parrain !
    Il y a comme ça des airs que l'on ne peut plus entendre sans avoir des images qui affluent

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement c'est le film qui a fait connaître cet opéra dont le texte est en sicilien ce qui ne facilite pas sa compréhension mais qui est malgré tout très connu des amateurs!

    RépondreSupprimer
  3. Oui, vrai. Devenu "indissociable". Heureusement, parfois, j'échappe à cette "récupértion" pour ce qui concerne les pubs.

    Une petite joie à partager ? Pour Noël, le charmant bonhomme (qui chez moi n'est pas barbu ;)) m'a offert une place à l'Opéra Bastille, pour Le nozze di Figaro en mai ! Ouiiiiiii

    RépondreSupprimer
  4. Veinard! Ce sont toujours de grands moments ces sorties à l'Opéra !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.