jeudi 12 novembre 2009

Les jumelles de Highgate de Audrey Niffenegger



Dans un hôpital londonien, meurt Elspeth, une jeune femme  qui, aussitôt,  se retrouve en train de flotter au plafond, toute douleur enfuie. Tout de suite après, Robert, son compagnon, s’endort auprès d’elle, en enlaçant son corps qui se refroidit.
 Pendant ce temps, de l’autre côté de l’Atlantique, dans l’Illinois, une autre jeune femme reçoit une lettre de sa sœur jumelle lui annonçant sa mort prochaine et sa décision de léguer son appartement londonien et tous ses biens à ses deux filles, Julia et Valentina, jumelles elles aussi ! A une condition cependant c’est que celles-ci acceptent de s’installer chez elle,  à Londres, sans jamais recevoir la visite de leurs parents.
Alors s’organise, peu à peu, dans la capitale anglaise,   une étrange vie pour ces jeunes  jumelles. Bientôt des signes de plus en plus évidents prouvent à tous la présence de Elsbeth, leur jeune tante morte qui réussit à écrire sur la poussière des meubles.
L'histoire devient alors de plus en plus étrange et séduisante pour qui aime les atmosphères envoûtantes, les secrets de famille à découvrir, les jalousies entre sœurs et la présence de fantômes aimés, pas forcément maléfiques et aussi désarçonnés que les humains par ce qui leur arrive !

 Sans être une grande fan des histoires de fantômes, j’ai cependant beaucoup aimé ce roman  qui a réussi à m’étonner et surtout qui m’a laissé le temps de m’attacher aux personnages et de me créer des images très précises des différents lieux évoqués, le cimetière surtout et les trois appartements superposés si différents les uns des autres selon la personnalité très complexe des  occupants !
 La fin, comme il se doit,  donne lieu à un festival de surprises et je me suis parfois sentie un peu perdue au milieu de tous ces bouleversements, mais c’est que j’ai l’esprit encore un peu trop rationnel sans doute pour adhérer totalement sans sourire à la scène finale !  
J’imagine d’ailleurs très bien cette histoire donnant lieu à un film où le cimetière londonien de Highgate aurait un rôle de premier plan ! J’ai déjà très envie maintenant d’aller le visiter (ou  de l’influence d’un livre sur le tourisme des lieux romancés !...)
Les jumelles de Highgate de Audrey Niffenegger (Oh Editions, novembre 2009, 413 pages)  Traduit de l’anglais par Marie-France Girod, Photographe de la couverture : Chris Frazer Smith.

32 commentaires:

  1. Je crois que je vais le noter, j'avais beaucoup apprécié Le temps n'est rien de la même auteure.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé Le temps n'est rien, un livre sympa pour les vacances mais j'avais trouvé certains passages un peu ennuyeux. Cette histoire me tente bien mais l'histoire m'a l'air bien embrouillée.J'attendrais sûrement la sortie en poche.

    RépondreSupprimer
  3. Les histoires de fantômes, çà ne me branche pas trop .. je crois que je vais passer.

    RépondreSupprimer
  4. Pas trop tentée non plus par les fantômes... :-)

    RépondreSupprimer
  5. Ta présentation me donne bien envie d'aller feuilleter ce livre en librairie.
    Je ne suis pas forcément une grande fan d'histoire de fantôme mais ce que tu en dis est assez intriguant et donc... attirant. ;-)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu un livre de cette auteur, une histoire de type qui voyage dans le temps et que sa femme passe à attendre : qu'est-ce que c'était tarte ! Et puis la couv' de celui-ci est un peu... comment dirais-je... elle ne me tente pas...

    RépondreSupprimer
  7. Maribel, je n'ai pas lu le premier livre de cette romancière dont tu parles: "Le temps n'est rien", mais maintenant que j'ai aimé celui-ci , j'ai bien envie de lire l'autre aussi !

    RépondreSupprimer
  8. Zarline, ce doit être mon résumé qui n'est pas assez clair, car l'histoire elle-même, dans son déroulement, est très facile à suivre! Ce n'est que vers la fin que tout s'accélère! J'ai bien aimé!

    RépondreSupprimer
  9. Aifelle, moi non plus, à priori, je n'aime pas ce genre d'histoire et pourtant, celle-ci m' a séduite, car elle donne le temps de bien connaître le personnage qui deviendra fantôme et bizarrement, j'ai accepté facilement d'entrer dans le jeu!

    RépondreSupprimer
  10. Marie, moi non plus mais j'ai fini par me faire prendre tout doucement par ce genre-là! On ne se méfie jamais assez! :)

    RépondreSupprimer
  11. Lounima, oui, je ne crains pas de le conseiller car j'avais du mal à me détacher de ma lecture, ce qui est toujours bon signe!

    RépondreSupprimer
  12. Ys, comme c'est une fois de plus une traduction, je ne peux pas vraiment juger de la valeur de l'écriture de ce livre mais j'ai eu plaisir à suivre cette histoire très peu rationnelle pourtant au départ et pas forcément dans un genre que j'aime !

    RépondreSupprimer
  13. Oh c'est fort fort tentant ça et pourtant je n'aime pas non plus les fantômes habituellement.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai adoré "Le temps n'est rien" et je ne savais pas qu'elle avait écrit un nouveau roman ! Je note mais j'attendrai aussi sûrement la sortie en poche.

    RépondreSupprimer
  15. pourquoi pas? ça à l'air sympa et un peu bizarre aussi:)

    RépondreSupprimer
  16. ça ne me branche pas trop !les fantômes...

    RépondreSupprimer
  17. Restling, ici ce sont de gentils fantômes familiers! Intéressant!

    RépondreSupprimer
  18. Manu, c'est son deuxième roman et je le trouve réussi mais je n'ai pas lu le premier. Si tu dis que tu l'as aimé, je vais essayer de le trouver!

    RépondreSupprimer
  19. esmeraldae, oui c'est ainsi que je le vois aussi !

    RépondreSupprimer
  20. Thaïs, normalement moi non plus et pourtant ici ça allait! Bizarre! J'en suis la première étonnée!

    RépondreSupprimer
  21. j'avais été déçue par Le temps n'est rien mais le thème de ce roman me touche pus.

    RépondreSupprimer
  22. J'hésité, mais tu m'as convaincue!

    RépondreSupprimer
  23. emilie, je n'ai lu que celui-là et je ne suis pas déçue!

    RépondreSupprimer
  24. Edelwe, je crois qu'il vaut la peine d'être lu!

    RépondreSupprimer
  25. Je suis persuadée que ce livre me plairait. S'il croise ma route, je l'aggripe !

    RépondreSupprimer
  26. Géraldine, oui, il est vraiment bien!

    RépondreSupprimer
  27. Grosse campagne de pub en ce moment sur les radios.

    RépondreSupprimer
  28. ton article donne bien plus envie que le petit resume du livre! du coup je me pencherai peut etre dessus!

    RépondreSupprimer
  29. So, Quand j'ai commencé la lecture, à part le titre, je ne savais rien de l'histoire. Je n'ai pas voulu lire la 4 de couv et j'ai bien fait, je crois. J'ai été surprise d'être si vite embarquée par le récit!

    RépondreSupprimer
  30. Je l'ai bien aimé aussi même si je me serai bien passé des dernières pages.

    Si tu ne l'as pas lu je te conseille vivement "Le temps n'est rien" de Niffenegger.

    RépondreSupprimer
  31. Antoine, Non je n'ai pas lu ce livre-là mais je compte bien le faire!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.