dimanche 12 février 2012

Le Jardin des secrets de Kate Morton, Challenge 12 d'Ys

C’est une belle lecture plaisir que je viens de terminer grâce au challenge des 12 d’Ys qui ce mois-ci portait sur l’Australie. Je prévoyais de lire Les Brumes de Riverton, le premier livre de Kate Morton qui a obtenu un grand succès mais qui est encore si demandé qu’il est rarement disponible.  Celui-ci est son second et j’ai plongé dans l’histoire sans une minute de regret. 
C’est une histoire mouvementée de recherches des origines  sur plusieurs générations, de l’ère victorienne à nos jours. 
Nell, une petite fille de quatre ans fait seule la traversée en bateau de l’Angleterre à l’Australie. Personne ne l’attend à l’arrivée. Elle est recueillie par un couple  qui a pitié d’elle et qui la chérit. Pour tout bagage elle n’a qu’une petite valise blanche avec un superbe livre de contes de fées à l’intérieur. Pour tout souvenir, celui de celle qu’elle appelle la Conteuse et qui lui a dit de l’attendre sans bouger sur le grand navire mais que nul n’a plus jamais revue. 

Nell est une jeune fille  heureuse jusqu’à ce qu’elle apprenne son adoption, le jour de sa majorité. Désormais, la quête de toute sa vie sera de connaître sa véritable identité, quête reprise par Cassandra, sa petite fille qui suivra ses pas en Angleterre, au domaine de Blackhurst, en Cornouailles, là où se trouve le fameux jardin des secrets qui donne son titre au roman.
Ce n’est que le tout début et j’ai suivi avec beaucoup d’émotion les aventures de ces femmes qui préféraient les secrets aux scandales, éternelles victimes du qu’en dira-t-on.
C’est un passionnant roman  d’aventures familiales,sociales et  amoureuses dans un château  et un environnement superbe,  sur de hautes falaises, avec  jardin secret,   labyrinthe et   cottage mystérieux et cachés.
J’ai retrouvé le même plaisir que j’ai pu éprouver en lisant «L’auberge de la Jamaïque» ou «Rebecca» de Daphné du Maurier.
Voici l'apparition de l'aristocratique marâtre: 
"Une grande femme mince se tenait sur le seuil;  elle avait la forme d'un sablier à taille humaine.  Sa longue robe de soie bleu nuit moulait sa silhouette."
"Le Jardin des secrets" est aussi un hommage aux contes de fées et aux conteurs de notre enfance tant ces récits prennent toute leur importance ici. L'auteur termine  son livre par  ces remerciements:
"J'éprouve une immense gratitude à l'égard de ceux qui, par leurs œuvres,  ont enflammé mon imagination enfantine et m'ont donné un amour des livres  et de la lecture qui ne m'a jamais quitté une seconde."
Le Jardin des secrets de Kate Morton, (Presses de la Cité, 2008, 512 p) Traduit de l’anglais (Australie) par Hélène Collon. 
Challenge 12 d'Ys pour l'Australie

25 commentaires:

  1. Le challenge d'Ys réserve quelques belles surprises. Je note cet auteur que je ne connais pas, si tu fais référence à Rebecca, je ne résiste pas ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je découvre ainsi un auteur de plus dont l'imagination me séduit. Il en faut pour faire autant rebondir son récit.

      Supprimer
  2. j'ai Les heures lointaines à la maison, après abandon des brumes de Riverton, donc je pense qu'il me faut être dans des bonnes dispositions pour ce genre d'histoires (genre : envie de détente)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est bien de ce genre-là dont il est question ici. Ce livre est parfait pour ce cas-là.

      Supprimer
  3. J'ai adoré Les brumes de Riverton et j'ai acheté celui-ci dans la foulée. Je sens qu'il va me plaire tout autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout comme Manu, j'ai lu et adoré Les brumes de Riverton. Celui là fait partie de mes prochaines lectures. Il me tarde de le lire :)

      Supprimer
    2. Je vais faire l'inverse et lire "Les Brumes de Riverton" maintenant.

      Supprimer
  4. Voilà un livre que je vais m'empresser de lire, ce résumé me donne vraiment envie ! La couverture et le titre me plaisent et, en plus, j'ai beaucoup aimé "Rebecca" de Daphné du Maurier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est du même style et si tu as aimé l'une de ces romancières, tu aimeras l'autre aussi, je suis sûre.

      Supprimer
  5. Pas facile de mettre la main sur "Les heures lointaines"... j'ai l'impression que Kate Morton est beaucoup lu mais qu'on n'en entend pas beaucoup parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me l'avoir fait connaître. Je vais continuer à la lire, je crois bien.

      Supprimer
  6. Je le lirai cette année aussi, j'espère, pour les 12 d'Ys. Pendant l'été, sans doute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture qui t'emporte et te fait oublier un moment ta propre vie.

      Supprimer
  7. en voilà encore un qui est dans ma PAL, mais après l'aventure du premier roman de Kate Morton, qui fut un léger bémol en ce qui me concerne, j'hésite à l'en sortir
    cette romancière est professeur de littérature, du coup inspirée par toutes ses lectures, elle concocte des romans qui semblent parfois "sortis" de ses lectures
    ceci dit elle écrit dans un très bel anglais, ce qui est toujours un plaisir à lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on ne recherche pas les chefs d'œuvre et l'originalité à tout prix, cette auteur propose des récits qui se tiennent et font passer un bon moment. Tout dépend de ce que l'on cherche finalement.

      Supprimer
  8. C'est le genre d'histoires qui me fascine et qui nous donne beaucoup d'émotions avec la saga de toutes ces familles dispersées et qui un jour miraculeusement se retrouvent et de plus racontée avec tellement de talents à l'exemple de l'écrivain, Daphné du Maurié dont j'ai été fasciné aussi par la lecture d'un de ses romans: "La chaine d'amour", roman absolument fabuleux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas "La Chaîne d'amour". Je le retiens. J'aime beaucoup ce genre d'histoires aussi.

      Supprimer
  9. Je ne sais pas pourquoi cette auteure ne me tente pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas ton genre! Il y en a comme ça et ça ne s'explique pas.

      Supprimer
  10. «Rebecca» de Daphné du Maurier, j'ai adoré ce livre. Je sens que ce livre va répondre complètement à ce que j'aime.
    Je le note et vais vite aller l'acheter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on peut aussi le trouver en livre de Poche. Il le mériterait en tout cas.

      Supprimer
  11. Si tu parles de Daphné du Maurier, je ne peux résister. J'ai un roman de l'auteur dans ma pile, mais je ne sais plus trop lequel... pour faire changement! (Après vérification... c'est celui-ci!)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.