mercredi 1 février 2012

Les lumières de la France de Joann Sfar, 1, La Comtesse Éponyme, ma BD du mercredi

Quel entrain dans cet album!
Le thème est celui de l’esclavage au siècle des lumières, les lumières de la France. Les grands ports atlantiques, comme Nantes et Bordeaux, (ici Bordeleau) s’enrichissaient grâce au commerce triangulaire  d’esclaves entre l’Afrique et l’Amérique avec retour en France

L’album se présente comme une fable philosophique parodique du  XVIIIe siècle.
Le Comte de l’histoire,  comme Voltaire auquel il fait penser, passe son temps à écrire un pamphlet contre l’esclavage et à réclamer une plus grande  liberté de pensée tout en vivant du commerce négrier qu’il est le tout premier à pratiquer.

Sa femme, la Comtesse, libertine et nymphomane,  a des prétentions littéraires, elle aussi:
«Si j’avais quelque espoir  que mes écrits soient un jour publiés,  je  concentrerais toute mon intelligence dans une science aussi positivement circonscrite : le cul des jeunes femmes. J’aurais mon petit succès. …Mais tant de femmes causent et tiennent salon de nos jours que je garderai mes cahiers pour ma chienne Fragonarde, à qui je les lis à haute voix en espérant qu’elle n’y comprenne rien. J’écrirai donc comme tout le monde, sur l’esclavage, sur Dieu, sur l’âme et l’humaine condition.»
On sent comme un vent de folie iconoclaste secouer les personnages. Ils sont excessifs, caricaturaux, monstrueux et illogiques dans leur comportement. Un rire sardonique court d’un bout à l’autre du récit.
Les propos de Joann Sfar sont intéressants qui présentent cette  BD comme « faussement légère avec des personnages cons comme des paniers ».
«J'aime bien traiter de sujet sérieux sans me prendre au sérieux. Retrouver l'esprit que j'avais en fac. Quand on étudiait Rousseau ou Hobbes, je dessinais des conneries dans mon cahier. La motivation de faire marrer ses copains, c'est pas si mal. Moi, ça me suffit pour me lever le matin »
«Chaque case est une référence aux peintures du XVIIIe qu'on trouve sur les boîtes de chocolat ou au fond des assiettes à soupe de nos grands-mères, avec les dames qui font de la balançoire.
D'ailleurs, c'est marrant. La peinture du XVIIIe est toujours dévaluée parce que c'est une peinture de plaisir. Ce sont des nanas avec des petits chiens. On ne la met jamais aussi haut que la peinture d'église. Mais moi, je me suis toujours senti très bien chez Bouchez, Fragonard, ou Watteau »
«Je suis un auteur de comédie. J'y peux rien. Et finalement, quand les gens rigolent, je suis content.»
J’ai beaucoup aimé ce premier album dont les dessins si lestes et caricaturaux m’ont enchantée, ainsi que les couleurs pleines de bonne humeur. Le début était plus grave, en contraste avec le reste. 
Je suppose que la suite parlera davantage de cet enfant noir que l’on voit sur la couverture, le seul à s’être sauvé en se cachant pendant la double traversée de l’océan. Découvert par la police à peine débarqué, que va-t-il devenir? 
Les lumières de la France de Joann Sfar, 1, La Comtesse Éponyme, couleur : Walter.
 (Dargaud, 2011, 64 p.)
Dernières nouvelles de Joann Sfar de retour du festival du film fantastique à Gérardmer où il a rencontré pour la première fois, avec plaisir, Enki Bilal. Ce qu'il dit du festival d'Angoulême m'a paru très intéressant. ICI 


Bienvenue ce mercredi à Natiora  du blog littéraire: le jardin de Natiora  dont c'est aujourd'hui la première participation. 

Les participants: 

Je participe aussi au Top BD de Yaneck (17,5/20) ainsi qu'au Roaarrr Challenge de Mo'. 

46 commentaires:

  1. Je ne supporte plus le trait de Sfar. Rien qu'à regrader la couverture, j'ai mal aux yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de te provoquer ce choc graphique matinal! :))) J'espère que tu t'en remettras très vite! Attention au froid et bonne journée quand même.

      Supprimer
  2. Coucou ! Me voilà de bon matin avec un billet pour une bd enchanteresse... c'est ici : http://bruitdespages.blogspot.com/2012/02/polina-de-bastien-vives.html
    Je suis comme Jérôme, je n'aime pas du tout le trait de J. Sfar et n'ai jamais pu arriver à bout de l'une de ses bd (j'ai fait des essais : échec total...).
    Bonne journée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime les BD qu'on me dit enchanteresses avant même que je les lise! Bonne journée, Margotte.

      Supprimer
  3. Le sujet est intéressant. Il faut voir ce que cela va donner par la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le ton peut devenir plus grave si l'histoire du petit esclave reprend.

      Supprimer
  4. N'étant pas trop fan de Sfar, je vais encore un peu attendre pour cet album...

    Pour mon papier du mercredi: après avoir parlé de la guerre, de la Shoah et du cancer, je change mon fusil d'épaule et vous propose : "La vie est belle malgré tout" :)

    http://brusselsboy.wordpress.com/2012/02/01/seth-la-vie-est-belle-malgre-tout/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau titre encourageant cette fois. Reste à savoir si cette BD est à la hauteur des précédentes. Je vais passer lire ton billet pour le savoir.

      Supprimer
  5. Comme Jérôme, je n'aime pas particulièrement Sfar, donc je passerai mon tour.
    Pour ce qui me concerne, je vous propose un petit voyage au Japon.
    http://www.chroniquesdelinvisible.com/article-manabe-shima-la-bd-du-mercredi-97599616.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi non plus, tu n'apprécies pas cet auteur, Décidément, ça part mal ce matin! Je vais aller avec toi au Japon alors! Ce sera peut-être mieux!

      Supprimer
  6. le sujet est interessant, une plongée dans une parie de l'Histoire souvent délaissée. Et puois si la BD fait penser au mouvement philosophique et au sieur Voltaire je crois que je vais chercher à trouver l'album.
    Ma participation du jour:http://francisfery.canalblog.com/archives/2012/02/01/23410202.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah enfin, une réaction positive! je commençais à douter de mon choix! Ce tome-ci évidemment semble très léger et même très olé olé, mais derrière, le propos est plus sérieux qu'il ne semble à première vue. Attendons la suite cependant pour voir dans quelle direction l'auteur va s'orienter!

      Supprimer
  7. Je connais peu cet auteur, donc je serai tentée de découvrir. Ca a l'air bien barré en tout cas ! Du coup, je me dis que ça peut me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis bien divertie en lisant cette histoire. Je suis très étonnée des réactions si unanimement négatives de la plupart. Bref, j'ai aimé et peut-être que tu pourrais l'aimer aussi, maintenant que je connais un peu tes goûts!

      Supprimer
  8. Toujours du mal avec le trait de Sfar pour ma part... Voici ma participation du jour : http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2012/02/01/23411001.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi? Décidément! C'est un massacre aujourd'hui!

      Supprimer
  9. Bonjour !
    Je lis que nous sommes nombreux à avoir des difficultés avec le trait de Johan Sfar ... j'en suis ! Mais je feuilletterai !!
    Pour ma contribution, Mango, tu pouvais afficher une seule couverture (la couv française)de ma lecture du jour "Swallow me whole" ! merci de la publication ;-)
    http://alamagie-des-yeux-doli.over-blog.com/article-swallow-me-whole-de-nate-powell-97692719.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et un avis négatif de plus! Ça me renverse! J'ai mis les deux couvertures pour ton billet du jour car il y en une que je préfère à l'autre. Je n'avais pas beaucoup aimé ce roman graphique pour ma part curieusement.

      Supprimer
    2. héhé, j'ai mis également les 2 couv, parcequ'il y en a une que je préfère à l'autre !!
      dur-dur de publier une lecture qui risque de ne pas convenir à tous ...
      Tu as réunis 18 participants ce mercredi 1er févirer , c'est fort :-) (19 avec toi)

      Supprimer
  10. Excellente idée, pour moi qui découvre par ailleurs son "Petit vampire" (il est temps ;)).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas bien cet auteur auparavant mais vraiment il me plaît bien et son dessin m'enchante contrairement à beaucoup d'autres. Il fait dans l'outrance ici mais ça convient au sujet si violent en réalité.

      Supprimer
  11. Non, elle a vraiment de trop gros yeux...
    A +

    RépondreSupprimer
  12. J'aime le ton des histoires de Sfar mais vraiment son trait, je n'y arrive pas, c'est mon drame !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma solitude est grande ce mercredi! Personne n'aime ce que j'aime! :)))

      Supprimer
  13. Eh bien je ne connais pas du tout Sfar et ton article ne me rebute pas si ça peut te rassurer ^^
    Et aujourd'hui c'est mon premier pas dans le cercle des BDs du mercredi !! J'ai choisi de vous parler du manga Bride Stories, un des mes derniers gros coups de coeur http://lejardindenatiora.wordpress.com/2012/02/01/bride-stories-kaoru-mori/

    RépondreSupprimer
  14. Coucou, ma participation du jour : http://irreguliere.over-blog.com/article-la-page-blanche-98315272.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes deux aujourd'hui à avoir fait le même choix mais avec des réactions opposées, c'est d'autant plus intéressant!

      Supprimer
  15. Aie... Décidément, je ne me ferais jamais à l'univers de Sfar... J'ai vraiment beaucoup de mal avec son graphisme ! :-( Et je vois que je ne suis pas la seule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pauvre... j'espère qu'il ne passera pas ici! Je sais qu'il est célèbre mais quand même, une telle coalition contre lui... c'est du jamais vu encore aux mercredis!

      Supprimer
  16. J'ai également beaucoup aimé cette BD mais il est rare que je sois déçue par Joann Sfar

    RépondreSupprimer
  17. Bienvenue à Natiora !
    Comme Jérôme, je passe mon tour, peu adepte de Sfar... je me rattraperais la semaine prochaine ! ^^
    Un petit concours sur kbd pour tenter de gagner Habibi ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est promis. Je viens de passer chez toi te souhaiter un bon anniversaire du blog kbd! Bravo pour ces deux années!

      Supprimer
  18. Le thème me plairait bien mais les dessins me font peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, Tu exprimes là ce que pense la majorité des commentateurs: oui pour l'histoire mais méfiance pour les dessins.

      Supprimer
  19. Moi, j'aime bien Sfar ! Mais, c'est la période mise en scène qui ne me plaît pas. Je reste donc sur Grand Vampire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je lise Grand Vampire alors mais cette fois, pas sûr que l'histoire me plaise!

      Supprimer
  20. Je ne savais pas qu'il avait fait des BD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais que c'est avant tout un auteur de BD mais il touche un peu à tous les genres aussi.

      Supprimer
  21. voilà qui m'a l'air bien amusant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça l'est, tout en étant sérieux au fond, mais bon,on est dans le délire aussi, surtout avec les dessins!

      Supprimer
  22. Hmmm, moi les dessins ne me plaisent vraiment pas .. je ne sais vraiment pas si je me laisserais séduire :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kikine. Faut surtout pas se forcer! Si les dessins ne te plaisent pas,à mon avis, ce n'est même pas la peine de commencer la lecture: elle ne te plaira pas!

      Supprimer
  23. Merci pour la bienvenue, je n'avais pas vu :)
    Ca me fait très plaisir de vous rejoindre pour ce rendez-vous hebdomadaire !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.