dimanche 21 février 2010

Dimanche poétique, Marizibill de Guillaume Apollinaire


Dans la Haute-Rue à Cologne
Elle allait et venait le soir
Offerte à tous en tout mignonne
Puis buvait lasse des trottoirs
Très tard dans les brasseries borgnes

 Elle se mettait sur la paille
Pour un maquereau  roux et rose
 C’était un juif il sentait l’ail
Et l’avait venant de Formose
 Tirée d’un bordel de Changhaï

Je connais gens de toutes sortes
Ils n’égalent pas leurs destins
Indécis comme feuilles mortes
Leurs yeux sont des feux mal éteints
Leurs cœurs bougent comme leurs portes.


Marizibill de Guillaume Apollinaire (Alcools 1898-1913)
Tableau d'Edvard Munch (1863 - -1944)
Les participants aux dimanches poétiques sont ici

18 commentaires:

  1. j'ai appris qu'il y avait une expo Edvard Munch à la pinacothèque de Paris, où je ne pourrais aller...

    bon dimanche

    il reste une demi-heure

    ******************************************

    RépondreSupprimer
  2. Appolinaire j'aime aussi

    bon dimanche à toi
    pascale de mot à mot

    RépondreSupprimer
  3. C'est toujours spécial pour moi Apollinaire! Bon dimanche :)

    RépondreSupprimer
  4. Moka, bon dimanche à toi aussi !

    RépondreSupprimer
  5. Lystig, merci du renseignement! J'irais bien la voir si je peux!Bon dimanche et bon repos aussi ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Pascale, celui-là, je l'aime surtout pour la dernière strophe!

    RépondreSupprimer
  7. choupynette, il ne s'est pas imposé à moi d'emblée mais avec le temps , je l'aime toujours plus!

    RépondreSupprimer
  8. Je suppose qu'à cette heure ci tu es en train de prendre un repos mérité mais je vois que le commentaire que tu viens de laisser date de 12h26... Tu ne vas quand même pas ne pas dormir du tout ??? En tout cas triple bravo (ou plus) parce que vraiment, faut le faire !!! Bon dimanche et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  9. L'or des chambres, ne t'inquiète pas, je n'ai aucun problème avec le sommeil sauf quand, comme hier, je le contrarie! Quand il voudra venir, il viendra! :) J'en profite pour répondre aux Coms ! Après quoi, j'oublie le PC pour un bon moment! J'ai programmé pour plus tard les réponses au questionnaire de fin, donc ça va! Bon dimanche à toi aussi et encore merci pour tes encouragements! :)

    RépondreSupprimer
  10. Joli poème que j connaissais, pour une fois... Repose-toi bien, tu l'as grandement mérité!

    RépondreSupprimer
  11. Vraiment, j'aime Apollinaire. Je trouve ce poème magnifique!

    RépondreSupprimer
  12. bookworm, poème pourtant pas si connu! Journée difficile aujourd'hui,plus qu'hier curieusement!

    RépondreSupprimer
  13. La plume et la page, il l'est, vraiment!

    RépondreSupprimer
  14. Je ne l'ai pas aperçu hier lors de ma tournée des blogs ! Beau poème, le dernier quatrain me dit quelque chose.

    RépondreSupprimer
  15. Schlabaya, oui, il est souvent cité!

    RépondreSupprimer
  16. Il me semble que ce n'est pas "matelot" dans le sixième vers mais "maquereau" ....

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.