mardi 13 mars 2012

Cécile Sauvage, La tasse, Printemps poétique, 5


La tasse

Dans cette tasse claire où luit un cercle d’or
J’ai versé du lait blanc pour ta lèvre vermeille.
Comme un enfant dolent le long du corridor
Un rayon de soleil s’étant couché sommeille.

Vois, la mouche gourmande est plus sage que toi.
Perchée au bord du vase où son aile se mouille,
Avec sa trompe fine et subtile elle boit
Tandis que le jour bleu dévide sa quenouille.

Ah! si la nuit venait, comme nous aurions peur;
La nuit fait les gros yeux avec la lune ronde
Et tous les astres blonds qui pressent leur lueur
Sur le front noir de l’ombre où l’angoisse est profonde.

Vite! bois cette tasse avant que soit le soir;
Le moineau de la cage aime l’eau que je verse,
La fleur du pot d’argile accueille l’arrosoir,
Comme les champs nouveaux se plaisent à l’averse.

Et surtout ne va pas avec tes doigts fripons
Déranger le niveau de la crème dormante;
On apporte la lampe et son nimbe au plafond
Bouge comme au matin une source mouvante.

Dieu! c’est l’ombre déjà! Déjà le ver luisant
Répand sa goutte d’or sur la verdure moite…
Vite! l’étoile fait les cornes en passant
Et la lune a caché le soleil dans sa boîte.

Cécile SAUVAGE:  "L'âme en bourgeon"
Autres poèmes sur le thème de l'enfance pour ce Printemps poétique chez  Hérisson,   Sophie, Tinusia,  Capucine, 

16 commentaires:

  1. Tu m'as fait découvrir une poétesse, je vais me pencher sur ses écrits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je fais en ce moment et pour l'instant, ça me plaît bien

      Supprimer
  2. Il semble que tu apprécies beaucoup Cécile Sauvage... Je ne la connaissais pas non plus, mais j'apprécie la musique de sa mise en mots. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je profite du livre que j'ai pris à la bibliothèque pour en rendre compte ainsi.

      Supprimer
  3. sympa ce petit tour des blogs et du printemps
    blle semaine

    RépondreSupprimer
  4. Je boirai ma tasse autrement, ce matin de soleil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du soleil, il en manque ici en ce moment! Bonne journée, bizak!

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas cette poétesse. Moi aussi, j'ai fait des découvertes pour ce Printemps des poètes (deux billets et un à venir)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'aime quand vient le printemps des poètes: on y fait toujours de belles découvertes.

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas Cécile Sauvage, je suis content de la découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la découvre en ce moment aussi seulement.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Il aura fallu ce thème de l'enfance choisi pour le Printemps des poètes pour la connaître.

      Supprimer
  8. C'est si beau : "Un rayon de soleil s’étant couché sommeille."
    Merci pour cette très belle découverte de cette poétesse.
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une femme poète que je trouve particulièrement sensible et douée. Elle me surprend et me plaît bien.

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.