mardi 19 octobre 2010

Quand le requin dort de Milena Agus

Voici un livre dont la fin est heureuse et rien que pour cette fin, j’aime ce récit. 
 Quand le requin dort , on peut enfin espérer sortir en haute mer, peut être…ou presque!
 Sauf que c’est difficile!  Sauf que nous sommes en Sardaigne, dans une famille sarde  depuis le Paléolithique supérieur , la famille Sevilla-Mendoza et en Sardaigne on est plutôt tourné vers l’intérieur, l’intérieur de soi et l’intérieur de l’île et ce n’est pas facile de se comprendre dans cette famille où il y a ceux qui se taisent et ceux qui parlent trop, où on souffre et où on s’entraide, mais mal, alors on se quitte trop souvent et parfois de manière radicale.
 Ici,  seule la mer est au bout du chemin. Il n’y a pas d’autre issue  et c’est tout sauf un chemin sûr et facile. La mer fait peur, elle rend malade, elle porte au loin ceux que l’on aime, elle isole, elle menace plus qu’elle n’apaise, elle peut rendre fou parfois!
En exergue, l’auteur a placé ce passage de Pinocchio où l’enfant marionnette prend la main de son père pour essayer de s’enfuir ensemble du ventre de la baleine quand celle-ci s’endort :
 Venez avec moi, dit l’enfant,  et n’ayez pas peur

La narratrice est une jeune fille de dix-huit ans à la fin de l’histoire qui  observe avec inquiétude sa famille, s’étonnant que personne n’y soit vraiment heureux.  Chacun en effet cherche à se sauver des dangers de l’existence par des actes impulsifs,  trop libres ou trop figés, toujours excessifs. Ils s’aiment mais se font mal, ils espèrent et se déçoivent , ils s’acceptent, s’entraident mais se sentent incapables de  réaliser leur propre bonheur et celui des autres membres de la famille. Celui-ci ne peut venir que de l’extérieur, des étrangers à la famille, à l’île même! Il faut sortir loin  "quand le requin dort"!

J’ai beaucoup apprécié la façon d'écrire de Milena Agus dont j’avais déjà aimé; Mal de pierres.. C’est un livre mince pour une histoire  familiale lourde , violente , avec des évocations audacieuses, scandaleuses, choquantes et d’autres plus douces,  apaisées, légères selon les personnages évoqués. Les chapitres sont courts, les phrases efficaces. Ni digressions, ni romantisme, ni amertume, ni moralisme, L’essentiel, uniquement:: les tâtonnements, les errances et les chocs reçus sur le chemin de la vie rêvée, celui de l’amour authentique et  stable, enfin ! 
« Mais moi,  je dis que Dieu le veut » Dernière phrase : un des rêves au moins s’est réalisé! 

Quand le requin dort de Milena Agus
Traduit de l’italien par Françoise Brun, Titre original : Mentre dorme il pescecane
(éd. Liana Levi, 2010, 150p) Billets de Stephie, Leiloona,  , Gambadou

36 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé aussi "Mal de pierres", je me laisserai peut-être tenter par celui-ci !

    RépondreSupprimer
  2. J'avais moins aimé que "Mal de pierres". J'ai encore "Battement d'ailes" dans ma PAL, j'ai hâte de le lire

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pan encore l'auteur, mais cela ne saurait tarder,car j'ai dans ma PAL "Battement d'ailes". Mais je note d'ors et déjà celui-ci.

    RépondreSupprimer
  4. Déjà s'il se termine bien c'est une bonne chose ! J'aime bien les livres optimistes ! Même si ça fait un peu idéaliste.
    Les histoires de famille m'intéressent toujours, c'est pour cette raison que ce livre doit être captivant

    RépondreSupprimer
  5. J'aim beucoup cette auteure, il faut que je le lise!

    RépondreSupprimer
  6. ça me tente, d'autant que la photo de couverture, pour une shoes-addict, est assez racoleuse !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai Mal de pierres dans ma PAL et voilà que tu me rajoutes une tentation !!! C'est pas bien sérieux tout ça ! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai aussi aimé "mal de pierres", j'ai noté celui-ci à sa sortie.

    RépondreSupprimer
  9. J'avais lu Mal de pierres que j'avais aimé (sans plus car certains passages étaient trop longs à mon goût). Mais je sais qu'il avait eu grand succès!

    RépondreSupprimer
  10. Bah voilà ... Encore un dans ma PAL ;)

    RépondreSupprimer
  11. Un peu comme tout le monde j'ai aimé "Mal de Pierres" mais nettement moins les deux suivants à voir donc

    RépondreSupprimer
  12. Une romancière qui ne me tente pas, malgré les avis positifs.

    RépondreSupprimer
  13. pour ma part je n'ai pas été emballée par son écriture, Mal de pierre m'est resté en travers, je m'attendais à une plume poétique je n'ai pas été séduite du tout, je crois que son thème ne m'avait pas plu non plus, bref, je ne dis pas que je ne retenterai pas l'expérience mais je reste un peu sur mes gardes;;; la couverture est belle et tentante , ton billet aussi ...mais je vois que tu as aimé ton Mal de pierre, donc méfiance, nos goûts semblent divergents.
    Je crois selon les lecteurs, c'est tout ou rien , ou l'aime à fond ou pas du tout je fais partie du pas du tout bien que je le déplore mais c'est comme ça.

    RépondreSupprimer
  14. Je n'ai toujours pas lu cet auteur, mais comme j'ai l'idée d'un petit challenge perso "voisins européens" ce sera l'occasion de le lire !

    RépondreSupprimer
  15. George, je suis sensible à sa manière d'écrire qui me plaît bien!

    RépondreSupprimer
  16. stephie, J'ai bien apprécié celui-ci également!

    RépondreSupprimer
  17. Ellcrys, Je l'ai choisi sans vraiment savoir ce qui en était déjà dit et j'ai eu une bonne surprise!

    RépondreSupprimer
  18. dimitri, plus sensible et émouvant que vraiment captivant mais bien agréable à lire quand même!

    RépondreSupprimer
  19. clara, une romancière que je continuerai à lire aussi!

    RépondreSupprimer
  20. Irrégulière, cette couverture me plaît vraiment beaucoup aussi! Elles flashent, ces chaussures!

    RépondreSupprimer
  21. Restling, elle a une façon d'écrire qui me convient. Elle ne s'attarde pas!

    RépondreSupprimer
  22. Aifelle, Quand je l'ai vu exposé à la bibliothèque, j'ai eu envie de le lire et je ne regrette pas!

    RépondreSupprimer
  23. chrys, elle a en effet été récompensée plusieurs fois déjà pour ce livre!

    RépondreSupprimer
  24. patacaisse: prends-le à la bibliothèque, non?

    RépondreSupprimer
  25. Dominique, c'est seulement le second livre de cette romancière que je lis et j'en suis contente!

    RépondreSupprimer
  26. Pascale, oui, ce genre de répartition entre le tout et rien arrive assez souvent malgré tout! Ceci di, je ne me sens pas non plus une inconditionnelle de cette romancière et il se peut que je n'aime pas son prochain livre ce que d'ailleurs je n'espère pas!

    RépondreSupprimer
  27. Kathel, ce serait pas mal un challenge comme ça! J'ai surtout très envie de lire davantage de titres en Italien, en VO, mais je n'en trouve pas facilement! Le librairies près de chez moi n'en vendent pas et les bibliothèques ne proposent que les classiques!

    RépondreSupprimer
  28. J'aime beaucoup cet auteur !! Celui ci me tente bien aussi !

    RépondreSupprimer
  29. Tu as aimé mais tu ne dis pas grand chose et ça m'intrigue : évidemment, j'avais déjà remarqué le nom de cet auteur lorsque "le mal de pierre" me semble-t-il est sorti... Pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  30. Même si j'ai aimé les deux autres livres que j'ai lu de cet auteur, je ne pense que je lirai celui-ci, j'ai peur de ne pas accrocher!

    RépondreSupprimer
  31. J'avais beaucoup aimé Mal de pierres alors je suis bien tenté par celui-ci...

    RépondreSupprimer
  32. Heu... tentée avec un e à la fin, c'est mieux ! ;-)

    RépondreSupprimer
  33. Je n'ai toujours pas trouvé le temps de découvrir cet auteur...

    RépondreSupprimer
  34. J'ai un bouquin d'elle (battement d'aile) que j'ai commencé et vite abandonné, mais bon... je vais peut être le reprendre au vu de ce que tu dis de son écriture

    RépondreSupprimer
  35. Ce n'est pas mon préféré, même si je l'ai tout de même beaucoup aimé ! ;)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.