mardi 21 septembre 2010

Quelques belles découvertes sur des blogs cette semaine

Comme d'habitude, je me perds parfois,  souvent, sur le net, de lien en lien, je vais du pire au meilleur ou inversement plutôt d'ailleurs.
Voici ce qui m'a le plus frappée cette fois-ci

1) Les routes les plus dangereuses du monde chez Topito  au Pakistan, en Bolivie, en Chine,  en Italie, au Tibet, à nouveau au Pakistan et en Bolivie.

    
                                              




2 Le  Bibliofil:  nouvelle tendance qui consiste à se tatouer le livre dans la peau, 3 Site sur les tatouages littéraires Contrariwise





4 , Par Grégoire leménager, dans le BibliObs, des citations  en pagaille sur les écrivains par d'autres écrivains, extraits du livre  Dictionnaire des injures littéraires», 
par Pierre Chalmin, :
Parmi les phrases que je préfère:



Gide (André)


« Mort d'A.G. La moralité publique y gagne beaucoup et la littérature n'y perd pas grand-chose.»



Paul Claudel

Mallarmé (Stéphane)


« Mallarmé, intraduisible, même en français.»

Jules Renard

Proust (Marcel)


« Un poète persan dans une loge de concierge.»

Maurice Barrès cité par Walter Benjamin


Zola (Émile)


« Tant qu'il n'aura pas dépeint complètement un pot de chambre plein, il n'aura rien fait.»

Victor Hugo (cité par Léon Daudet)

26 commentaires:

  1. La richesse du net (tu fais partie des trésors de ce grand coffre) m'étonnera toujours. Merci pour ces liens intéressants... Je suis tombé il y a peu sur ces mêmes citations (peut-être dans Lire, mais je n'en suis pas certain) et je me suis bien amusé à les lire. Tout comme j'aime lire et relire les perles des auteurs...

    RépondreSupprimer
  2. Originaux ces tatouages, en espérant qu'on ne change pas de livre favori ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu un reportage TV sur ces fameuses routes, de quoi donner le vertige aux plus coriaces!
    Et je découvre ces nouveaux tatouages, ...
    Très belle soirée Mango

    RépondreSupprimer
  4. j'aimerais aussi osé me faire tatouer mon livre préféré, le gros problème va être de le choisir, justement, ce préféré ;)

    RépondreSupprimer
  5. j'adore la phrase de Hugo sur Zola !!! c'est génialement méchant !!!

    RépondreSupprimer
  6. moi j'adore celle de Jules Renard...

    RépondreSupprimer
  7. et moi qui ai le vertige .......pas du tout un voyage pour moi

    RépondreSupprimer
  8. Ötli,quand on a le temps, c'est assez vertigineux tout ce qu'on peut découvrir de très intéressant!

    RépondreSupprimer
  9. Manu, c'est le problème des tatouages : ne pas être tête de linotte! :)

    RépondreSupprimer
  10. niki, un livre, carrément! Quelle belle ardeur! :)

    RépondreSupprimer
  11. George, Hugo avait la dent dure!

    RépondreSupprimer
  12. Choupynette, toujours féroce celui-là mais il n'a pas tellement tort!

    RépondreSupprimer
  13. Dominique, Brr! Rien qu'à voir les images, la tête me tourne!

    RépondreSupprimer
  14. Ah les routes me font frissonner !
    Et les citations d'auteurs sur d'autres auteurs sont savoureuses.

    RépondreSupprimer
  15. Les routes des vallées pyrénéennes sont finalement peu de choses...
    Et... Victor Hugo m'a fait -pour une fois- beaucoup rire !

    RépondreSupprimer
  16. Que ces gens étaient méchants ! Personne n'oserait dire de choses pareilels de nos jours !

    RépondreSupprimer
  17. restling, On crierait vite au scandale si un auteur parlait comme ça d'un autre!

    RépondreSupprimer
  18. Chrys, elles sont vertigineuses!

    RépondreSupprimer
  19. cécile,Pourtant les routes des montagnes françaises me font déjà peur ,alors là! Hugo excellait dans tous les domaines! :)

    RépondreSupprimer
  20. Papillon, tu crois? ou alors les amuseurs publics,les imitateurs peut-être mais qui se font vite éjecter!

    RépondreSupprimer
  21. Aaahhh ! La route de la mort en Bolivie, j'y suis allée ! Le trajet de La Paz à Rurrenabaque (Amazonie) a duré plus de 30 heures car le bus est plusieurs fois tombé en panne... Le retour a été beaucoup plus rapide, mais dans un brouillard épais, nous étions persuadés que notre dernière heure était arrivée chaque fois que nous croisions un autre véhicule... ;-)

    RépondreSupprimer
  22. morteeeeel ces tatouages ! j'adore !

    RépondreSupprimer
  23. Marie, tu as pris cette route! Alors là,je suis épatée! Je serais morte de peur aussi!

    RépondreSupprimer
  24. choco! C'est vraiment fou! mais j'aime mieux ça que les petites fleurs ou les coeurs enflammés!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.