jeudi 16 septembre 2010

La citation du jeudi. Métamorphose des pirates en dauphins par Ovide


"Voilà le vaisseau  qui s'arrête sur les flots, tout comme s'il eût été à sec dans la cale. Eux, stupéfaits, continuent à battre la mer de leurs rames et larguent toutes les voiles, espérant par ce double moyen  faire filer le navire. Mais des lierres embarrassent les rames, serpentent en flexibles étreintes et suspendent leurs grappes aux voiles appesanties.
Le dieu, couronné de raisins, brandit une lance voilée de pampres; et, autour de lui s'allongent des tigres, des apparences de lynx, des formes cruelles de panthères tachetées. 
Les hommes, vertige ou terreur, sautent à la mer. Et Médon, le premier, noircit, s'amincit en nageoires, se courbe en arc. Et Lycabas: "quel miracle, dit-il, quelle métamorphose!" Mais, comme il parlait, sa bouche s'élargit, son nez s'allonge, sa peau durcie se couvre d'écailles. Libys, qui peinait à retourner les rames, voit ses mains se réduire et se contracter: non plus mains mais nageoires. Un autre voudrait tendre les bras pour débarrasser les cordages: il n'a plus de bras; privé de membres, le dos voûté, il saute dans les ondes; et sa queue ressemble à une faux ou à la courbe du croissant de lune.
De toutes parts ils bondissent et font jaillir l'eau en rosées, émergeant encore et rentrent sous le flot,  et jouent comme un chœur dansant et lancent capricieusement leurs corps, aspirent la mer et la rejettent de leurs larges naseaux". ..
Métamorphose des pirates en dauphins  (Métamorphoses d'Ovide, III, v. 629-685) Traduction de Jean Bayet, 1958  Photographie: Mosaïque de Cnossos


13 commentaires:

  1. Ta "lecture" de cette nuit a portée ses fruits !

    RépondreSupprimer
  2. C'est exactement ça... :) J'ai retrouvé mon vieil Ovide. Il n'avait pas servi depuis longtemps! Il était tout content de revoir un peu la lumière! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime Ovide d'amour. J'en fais traduire souvent à mes élèves, notamment son traité sur l'amour, L'Art d'aimer, au programme des Terminale L !

    RépondreSupprimer
  4. claudialucia, j'ai eu du plaisir à le relire!

    RépondreSupprimer
  5. Neph, l'Art d'aimer est une pure merveille!

    RépondreSupprimer
  6. herisson08, dommage! J'aime surtout "L'Art d'aimer".

    RépondreSupprimer
  7. Noukette, sans les noms propres ,on pourrait croire à un texte moderne pour la jeunesse avec transformations et pouvoirs magiques à la clé!

    RépondreSupprimer
  8. Un bon souvenir ces Métamorphoses que j'ai étudié mon année de terminale L et je possède toujours dans ma bibliothèque!

    RépondreSupprimer
  9. Emilie, Ovide peut-être très séduisant et même surprenant!

    RépondreSupprimer
  10. Aucun de ses piratage Facebook fonctionne aujourd hui plus rien de marche sauf ce site qui est encore en ligne ▄︻̷̿┻̿═━一 http://www.facecompte.com/

    pirater un mot de passe facebook

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.