jeudi 23 juin 2011

T.S.Ötli, son roman : « Le Sang des cerisiers », son amour du Japon et son blog que j’aime

Qui ne connaît pas encore le très beau blog d'Ötli, l'amateur entre autres de la culture japonaise qu'il connaît bien? Je suis tombée sous son  charme voilà bien des mois et il fait partie désormais de mes visites quasi quotidiennes.
T.S. Ötli a passé de nombreuses années à découvrir l’Histoire, la culture et les arts du Japon, y compris les arts martiaux. Dans le désir de faire partager sa passion pour la poésie et les contes japonais, il a tout naturellement situé son premier ouvrage dans le Japon du XVIIe siècle – période qui connaît l’apparition du haïku.
 Son roman: "Le Sang des cerisiers" vient d'être publié.


 Tandis que des enfants disparaissent, des taches de sang sont retrouvées çà et là sur l’immense domaine d’un seigneur des temps anciens - et imaginaires - au Japon. Aidé par son maître d’armes, il devra lutter contre des envahisseurs sanguinaires pour sauver ses terres et ses enfants de leur convoitise brutale. Au fil des saisons et des combats, les deux hommes et leur armée déferont les écheveaux des énigmes rencontrées sur leur route.

 Le livre paraît aux Editions Thot  (actuellement en pré-commande).
Quinzaine nipponne 3 de Choco

4 commentaires:

  1. c'est effectivement un très beau blog et j'ai bien l'intention de lire "le sang des cerises" lorsqu'il paraîtra

    RépondreSupprimer
  2. Niki, j'ai hâte aussi de le lire!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.