jeudi 2 juin 2011

"Ne me secouez pas . Je suis plein de larmes."

"Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes"
Dernière phrase du dernier livre de l'auteur mort en 1956 d'une crise cardiaque à 52 ans. 

"Peau d'ours" est le "recueil de notes qu'il avait prises de 1951 à sa mort."

" C'est ce que j'ai de plus précieux"  avait-il murmuré à l'amie  a qui il avait remis ses papiers.

Henri Calet, "Peau d'ours, Notes pour un roman", ( L'imaginaire, Gallimard, 2011, 163 p) 
Sur une idée de Chiffonnette

16 commentaires:

  1. Cette phrase est reprise dans une chanson de Miossec... oui, je sais encore Miossec !

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui voudrait dire que Miossec au lu Calet? Bonne nouvelle! La phrase est belle!

    RépondreSupprimer
  3. J'avais déjà entendu cette phrase, il y a longtemps...

    RépondreSupprimer
  4. Je me souviens de cette phrase, elle est inoubliable.
    Elle est très touchante.

    RépondreSupprimer
  5. Je connaissais la citation sans savoir de qui elle émanait. Me voilà informée :-) Bon we à toi

    RépondreSupprimer
  6. J'ai un livre de lui dans ma PAL depuis longtemps, dommage qu'il soit un peu oublié (l'auteur, pas le livre).

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup cet auteur assez peu connu finalement mais je n'avasis pas repéré ce livre, merci à toi de le mettre en avant

    RépondreSupprimer
  8. Irrégulière,je la connaissais sans savoir de qui elle était et dans quelles circonstances elle avait été prononcée.

    RépondreSupprimer
  9. Lystig,Inattendue et surprenante aussi, je trouve.

    RépondreSupprimer
  10. Aifelle, je ne le connaissais pas en effet. je le découvre seulement maintenant

    RépondreSupprimer
  11. Dominique, il était sur le présentoir des nouveautés.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.