samedi 10 mars 2012

Adieu Moebius


Né en 1938, Jean Giraud que je connais surtout comme Moebius,  dessinateur et scénariste,  est parti aujourd'hui, à 74 ans, des suites d'un lymphome et je voulais lui rendre hommage. Je ne l'ai découvert qu'à l'occasion de la sortie de Arzak, l'Arpenteur, et de son exposition  parisienne par la Fondation Cartier: Moebius Transe-Forme. J'avais été éblouie.  Pour en savoir davantage, voici les sites qui en disent beaucoup plus: Ici, Ici, Ici,  Son site officiel: ICI

17 commentaires:

  1. Ah, encore une nouvelle que j'apprends chez toi ! c'est un grand monsieur qui nous quitte, j'aimais énormément ses dessins et son univers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son exposition m'avait fait comprendre la puissance de son inspiration et la diversité de son talent. J'attendais avec impatience son prochain album.

      Supprimer
  2. On en parlait hier chez Catherine, puis à la télé... Je ne me souviens pas avoir accroché à son cow boy (étonnant, non?) mais plus à son côté Moebius. Anecdote, dans les années 80, j'ai eu sa fille en cours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais que le côté Moebius quant à moi car je ne l'ai découvert que récemment.

      Supprimer
  3. Un très très grand monsieur. Sa période Blueberry est pour moi le symbole d'un chef d'oeuvre absolu en terme de dessin. J'ai toujours eu plus de mal avec les séries de science fiction Difool et Arzach mais il n'empêche que son travail restera à jamais une référence mondiale en matière de BD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je lise ses œuvres du début. Je ne les connais pas du tout encore.

      Supprimer
  4. Quelle tristesse... Quel créateur, quelle oeuvre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il avait encore des projets.

      Supprimer
  5. Pas très fan mais un très grand monsieur de la BD, c'est vrai !

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Je venais de le découvrir: c'est comme s'il était tout jeune.

      Supprimer
  7. Un homme que je souhaite découvrir plus avant ...
    Ses dessins sont de toute beauté et d'une inventivité folle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison: c'est aussi ce que je pense.

      Supprimer
  8. Triste nouvelle. Je vais relire l'Incal. Il a exploré des pistes et finalement eu des rapprochements avec l'art contemporain. Non la BD n'est pas un art mineur.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.