lundi 8 octobre 2012

La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi de Rachel Joyce


Au départ, Harold Fry est un looser, l’anti héros par excellence, un de ces hommes malchanceux, à l’enfance malheureuse, au couple qui s’effrite depuis le départ de son  fils unique. Il a honte de lui, de sa vie terne et banale et puis, un matin, une lettre arrive : Queenie Hennessy, une ancienne collègue qui lui a rendu service, lui dit adieu. Elle se meurt de cancer dans une unité de soins palliatifs, à l’autre bout de l’Angleterre. Bouleversé, il lui répond aussitôt et se rend immédiatement à la poste mais  il ne s’y arrête pas finalement. Quelque chose le pousse à continuer sa route et l’idée lui vient de  porter lui-même sa réponse à son amie. Il lui téléphone pour lui dire de l’attendre.

 Je suis en chemin. attends-moi. Je vais te sauver, tu verras. Je vais marcher, et tu vivras.

Alors commencent plusieurs mois de marche en solitaire, sans préparation, tel qu’il est parti de chez lui, avec le peu qu’il a sur le dos. Mille kilomètres à pied,  du sud au nord, à son rythme  de non sportif et par tous les temps. 

Au fil des rencontres, des souffrances endurées par son corps, des souvenirs pénibles qui le forcent à reconsidérer ses responsabilités dans sa part de malheur, il se transforme, prend une nouvelle importance pour tous les acteurs de sa vie : sa femme, son voisin,  Queenie elle-même qui semble aller mieux en l’attendant. 
 On l’admire. Les médias s’en mêlent. La folie du monde moderne le rattrape. Comment cette sorte de pèlerinage de solidarité non religieuse finira-t-il? 

Je me suis laissé doucement prendre par cette marche un peu folle au bout de soi-même, vers un improbable ultime rendez-vous. L’homme est attachant, La nature anglaise est belle. La vie est difficile pour tous. Ce n’est pour chacun qu'une marche vers quel dernier destin?
Un premier roman réussi.
  
La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi de Rachel Joyce ,Traduit de l'anglais par Marie-France Girod (XO, septembre 2012, 368 p)Titre original: The Unlikely Pilgrimage of Harold Fry

Voir l'avis de Keisha , de Missbouquinaix,

Challenge Premier roman de Anne,  Challenge Babelio, Challenge Rentrée littéraire de Hérisson,

34 commentaires:

  1. Quel titre ! et quelle aventure ! je l'ai déjà repéré, mais je ne sais plus où. En tout cas, à noter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans être vraiment original car on a déjà souvent traité ce thème dans plusieurs romans ces temps derniers, (Je pense à "La dernière chance" de Caroline Vermalle), ce roman a un charme certain.

      Supprimer
  2. Je l'avais feuilleté en librairie mais le style et le nombre de pages m'ont fait reculer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le nombre de pages n'est pas un vrai problème: c'est écrit gros et les chapitres sont plutôt courts. le roman se lit très vite. Le style en revanche est celui d'une traduction sans plus. Il ne m'a pas gênée outre mesure.

      Supprimer
  3. Je viens de le terminer, quelle agréable surprise ! J'ai même versé quelques larmes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah,oui, quand même! Tu es donc très sensible ou c'est moi qui suis blindée! C'est vrai qu'il y a des moments très émouvants, d'autres plus drôles. Il ne faut pas bouder son plaisir. C'est un livre à conseiller.

      Supprimer
  4. J'en ai parlé la semaine dernière, j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais pas eu le temps de mettre les liens mais voilà qui est fait. On a ressenti la même chose en lisant ce livre!

      Supprimer
  5. Bof, voilà qui ne me tente pas, il faut dire que j'ai déjà pas mal de choses en route en ce moment ! Bonne semaine à toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le moment de l'année où on est débordé par les nouveaux romans! Ce n'est d'ailleurs pas désagréable!

      Supprimer
  6. J'ai lu des avis contraires sur ce livre qu'on voit fleurir sur les blogs, je verrai... Mais ton joli billet donne envie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, les avis positifs l'emportent assez largement sur les blogs et les forums si j'en crois ce que j'ai vu. Quelques critiques concernant les clichés et le style mais je ne juge jamais pour ma part quand c'est une traduction relativement correcte comme ici.

      Supprimer
  7. Contente qu'il t'ait plu aussi ! Sans être un coup de coeur, j'ai bien aimé ce roman que je viens de terminer et chroniquer !

    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de coup de cœur mais une lecture très agréable et c'est déjà pas mal en ce moment.

      Supprimer
  8. Je suis en train de le lire, et j'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, toi aussi, tu l'aimes! Oui, c'est un roman très attachant!

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Bonne lecture alors! Laisse-toi aller surtout!

      Supprimer
  10. Pourquoi pas ? La couv' est en tout cas très belle !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit sans qu'on s'aperçoive du temps qui passe. N'est-ce pas l'idéal pour une lectrice?

      Supprimer
  11. Reçu de l’éditeur, ce sera une lecture sans prise de tête, je pense ;-) (et cela ne me déplaît pas du tout !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça: sans prise de tête. Il suffit de se laisser mener au bout du voyage!

      Supprimer
  12. Je l'ai reçu aussi. J'ai accepté ce partenariat parce que j'ai vu qu'elle avait été sur la longlist du Booker prize.Et cette couverture avait tout pour me séduire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas que ce roman était sur cette liste mais je savais qu'il avait du succès en Angleterre. C'est mérité sans que ce soit du très grand art ni d'une originalité à toute épreuve mais il m'a touchée. C'est déjà beaucoup.

      Supprimer
  13. Repéré sur un site de ventes en ligne, je pense que c'est le genre de roman qui peut me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment pas mal, je t'assure! Il sait capter l'intérêt du lecteur jusqu'à la fin même si on la devine quand même un peu.

      Supprimer
  14. Un titre bien alléchant et quelle histoire ! Tu me donnes bien envie de me plonger dans cette lecture ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de lire ce roman, n'hésite pas! Il se lit très rapidement malgré son épaisseur.

      Supprimer
  15. en plus la couverture est géniale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après lecture du livre,je l'aime bien; avant je la trouvais trop clinquante!

      Supprimer
  16. Croisé sur différents blogs j'ai bien peur qu'un jour je finisse par le lire. Enfin si l'on peut appeler ça de la peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on recherche à un moment donné de la littérature de pur divertissement, ce roman-ci est parfait pour ça!

      Supprimer