jeudi 11 octobre 2012

Mo Yan, Prix Nobel de littérature

Guan Moye 管谟业, écrivain chinois,  est né en 1955 à Gaomi dans la province du Shandong.
 Il vient de recevoir  le prix Nobel de littérature 2012.
C'est actuellement le plus traduit des romanciers chinois. Le dernier à avoir reçu ce prix était Gao Xingjian, en 2000
 Cette année on parlait aussi de Haruki Murakami, Philip Roth ou Joyce Carol Oates. 

Ont été traduits en français entre autres:
Le clan du sorgho (红高粱家族), Arles, Actes Sud, 1993.
Beaux seins, belles fesses, (丰乳肥臀 Fengru feitun), Paris, Le Seuil, 2004.

Grenouilles- (蛙), Shanghai Littérature et Art Publishing House, Paris, Le Seuil, 2011.
La Belle à dos d’âne dans l’avenue de Chang’a , Paris, Philippe Picquier, 2011.
Le Veau suivi de Le Coureur de fond, Paris, Le Seuil, 2012.

De Mo Yan, j'ai lu un roman qui m'a beaucoup plu: Le maître a de plus en plus d'humour


 La province côtière du Shandong ressemble à la Bretagne par sa forme, sa situation et son climat, mais aussi par son économie où se côtoient activités agricoles, maritimes, industrielles et touristiques. Deuxième province la plus peuplée de Chine, elle occupe 1,6 % du territoire chinois (un tiers de la France). Dotée d'un riche patrimoine historique et culturel*, c'est l'un des berceaux de la civilisation chinoise. Elle bénéficie aussi d'une économie dynamique et diversifiée, et peut s'appuyer sur un réseau dense d'infrastructures de transports, d'un maillage de centres de formation bien développé (elle se situe au premier rang du pays pour son enseignement supérieur), une recherche publique et privée active. Au troisième rang des provinces chinoises pour son produit intérieur brut, le Shandong est l'une des provinces moteur de l'économie chinoise depuis le milieu des années 1990. (Trouvé sur ce site ICI)
chef-lieu Jinan (pinyin : Jǐ'nán).  Le Shandong revêt une importance historique majeure. En effet, Confucius (28 septembre -551, 11 mai -479) naquit, vécut et mourut dans cette région que l'on nommait alors le pays de Lu. ICI

Les deux derniers Prix Nobel de littérature étaient:

2010: Mario Vargas Llosa  Pérou/ Espagne, naturalisé espagnol
2011: Tomas Tranströmer  Suède

Les derniers Français à l'avoir obtenu:
2008: J. M. G. Le Clézio  France/ Maurice
1985: Claude Simon
 1964: Jean-Paul Sartre qui décline le prix.
1960: Saint-John Perse

15 commentaires:

  1. Réponses
    1. Moi non plus - pas vraiment! La littérature chinoise est très mal connue en France. Je sais qu'il manque des traducteurs.

      Supprimer
  2. inconnu, juste entendu Bernard Lehut dire que "Beaux seins, belles fesses : Les enfants de la famille Shangguan" était un très bon livre.

    par contre, lu aussi ", l’écrivain le plus ennuyeux de Chine et de Navarre. On ne s’étonnera pas d’apprendre qu’il traite dans d’épais romans – qui nous sont toujours tombés des mains – du sexe et de la mort, des sujets aussi profonds que ça, et surtout de la Chine et de sa politique – bref, il est engagé." chez http://www.lesinrocks.com/2012/10/11/livres/le-nobel-de-litterature-au-chinois-mo-yan-11313149/

    bonne fin de journée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me méfie toujours de ce genre de commentaires? Je vais lire un de ses livres pour m'en faire ma propre idée!
      Bonne journée et peut-être déjà bon début de WE, Mazel!

      Supprimer
  3. J'avais déjà noté cet écrivain. Notamment, La dure loi du karma me tente assez bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai lu un de ses livres mais je n'en suis pas sûre et je ne sais plus de quel titre il s'agissait, peut-être "Grenouilles".

      Supprimer
  4. J'ai entendu pas mal d'émissions à son propos aujourd'hui, on ne parlait que de lui à la radio...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens,je n'ai rien entendu ni vu le concernant à part les JT mais j'étais peu disponible pour voir la télé ou écouter la radio, c'est vrai.

      Supprimer
  5. Merci pour ces petits billets d'information ! Perso je n'ai eu ni le temps de regarder la télé, ni d'écouter la radio alors je prends note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem pour moi. J'ai appris l'info par un mail!

      Supprimer
  6. Une info qui m'a échappé, il faut dire que je ne suis pas de très près. Je ne suis pas très tentée par ses livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les choses s'arrangent-elles? Si,j'ai très envie de mieux connaître les romans chinois. J'avais adoré Brothers de Yu Hua, par exemple!

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout mais j'ai très envie de découvrir cet auteur. Je pense passer par la librairie ce week-end^^

    RépondreSupprimer
  8. Merci Mango de cette recherche.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Mango, le prix Nobel sera peut-être l'occasion de découvrir cet écrivain que je ne connais pas. Merci pour ce billet approfondi. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.