jeudi 4 novembre 2010

Les finalistes du Goncourt

Quel sera le vainqueur parmi les quatre auteurs  qui restent en piste ?

Virginie Despentes pour  "Apocalypse Bébé" (Grasset)
Mathias Enard pour  "Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants" (Actes Sud)
Michel Houellebecq pour  "La carte et le territoire " (Flammarion)
Maylis de Kérangal, couronnée hier par le Médicis, pour “ Naissance d'un pont ” (Verticales)

Je parie pour Houellebecq

18 commentaires:

  1. Mouais .. cette sélection finale me laisse perplexe. De toute façon, ce n'est pas à cause d'un prix que j'achète ou que je lis les romans.

    RépondreSupprimer
  2. Aifelle, Moi non plus d'habitude mais cette année, ayant plus de temps, j'ai suivi tout ça de plus près! Ceci dit, j'ai quand même souvent cédé à l'achat du Goncourt et j'ai souvent été bien déçue mais bon, j'aime bien que
    de temps en temps les livres fassent l'actualité et que les médias en parlent un peu plus.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai bien envie de faire le même pronostic que toi mais il paraît que le bouquin d'Enard est bien aussi... A suivre!

    RépondreSupprimer
  4. La plume et la page, Je l'ai bien aimé aussi mais je lui préfère le Houellebecq, de loin même!

    RépondreSupprimer
  5. Je suis très très déçue par cette sélection qui évince Olivier Adam... du coup je ne fais pas de pronostic : soit Enard l'a et j'aurai lu le Goncourt mais ne l'aurai pas aimé, soit je ne le lirai pas...

    RépondreSupprimer
  6. Alors, va pour Houellebecq...
    Bisous et très belle soirée

    RépondreSupprimer
  7. je n'ai lu que Virginie Despentes et je trouverais sidérant qu'elle ait de Goncourt. Je n'ai pas détesté mais il y a mieux, franchement !

    RépondreSupprimer
  8. Houellebecq, je ne sais pourquoi mais je le pense gagnant.
    Mais j'ai un faible pour Maylis de Kérengal.
    Si c'est Despentes, alors là ça va faire une sacrée polémique ! Cette auteure ne laisse personne indifférent et déclenche beaucoup de réactions.

    RépondreSupprimer
  9. Ca fait un bout de temps que Houellebecq est pressenti pour l'avoir donc, à moins d'une surprise, ce sera lui...

    RépondreSupprimer
  10. on peut parier de l'argent ? ah non...zut ! C'est vrai ! le gagnant remporte un chèque et son livre va se vendre comme des petits pains...

    RépondreSupprimer
  11. Ce sera forcément Houellebecq. Quand je pense que Jérôme Ferrari n'est dans aucun prix majeur de l'automne alors qu'il a écrit le roman le plus éblouissant de la rentrée... Enfin, c'est pas encore cette année que je lirais le Goncourt.

    RépondreSupprimer
  12. Goncourt ou pas je n'aime pas Houellebecq mais bon je suis de partie pris
    Si je devais voter je voterais pour Enard mais sans conviction, son roman est sympa mais pas vraiment extraordinaire

    RépondreSupprimer
  13. Je pense aussi que Houellebecq a de grandes chances de l'emporter. Je n'ai lu que le Despentes que j'ai aimé mais bon pour le Goncourt, je ne sais pas. En même temps, ça serait une sacré prise de risque pour le jury et un joli coup de neuf pour ce prix.

    RépondreSupprimer
  14. J'espère que ce ne sera ni Houellebecq ni Despentes. Trop racoleurs !

    RépondreSupprimer
  15. Je suis ne train de lire "naissance d'un pont", mais comme il a déjà eu un prix, ce ne sera pas lui lue Goncourt....

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.