jeudi 20 mai 2010

Mes sacrées tantes par Bulbul Sharma

Le trait commun de ces huit courts récits tient dans les voyages que doivent entreprendre des femmes indiennes de toutes conditions mais encore très soumises aux lois  de la religion, des coutumes locales et surtout de la famille toute puissante de l'époux. 
Ces femmes sont attachantes même l'implacable Mayadevi qui tient sa maison d'une poigne de fer et y fait régner la terreur et qui décide le jour de ses soixante quinze ans de partir seule à Londres faire honte à son fils aîné qu'elle n'a plus vu depuis quarante ans , depuis son départ à l'âge de dix-huit ans en Angleterre! C'est un bon fils qui n'a qu'un défaut: la peur de l'avion qui l'empêche de retourner en Inde! Durant tout le voyage elle ne parle pas, ne dort pas, ne mange pas, traite sa bru en servante, se montre d'une intransigeance absolue, interdisant tout contact de quelque sorte que ce soit. Bref, elle se montre odieuse jusqu'à ce que sa belle fille découvre par hasard son point faible et réussisse enfin à l'attendrir...un moment!

Dans la seconde nouvelle: L'atterrissage à Bishtupur, Neelima, une enfant terriblement capricieuse et gâtée, entreprend, une fois mariée, un long voyage,  jusqu'au village de son mari où elle se sent incomprise "et pour la première fois de sa vie, elle regretta de ne plus être une petite fille bien en sécurité sur les bancs de l'école."
J'ai bien aimé la troisième histoire, "Les tantes et leurs maux", dans laquelle, Meera, quatorze ans, doit supporter ses tantes un peu folles qui l'accompagnent aux funérailles d'un parent dans une très lointaine contrée. Elles lui font honte car elles ne cessent de tout critiquer à voix haute dans leur compartiment de train. Finalement, elles finiront par partager leurs connaissances médicales avec la femme d'un médecin qui sait plus de choses qu'elles sur ce thème! L'une d'elle, fière de son nouveau savoir, déclarera, triomphante, à son arrivée :
"Je dois marcher doucement sinon je risque d'attraper une hémorragie."
La dernière des huit nouvelles que j'ai bien appréciée aussi est la septième: "Une trop grande épouse"
Petite, Rupbala a été promise par sa famille à Gajanath. Personne ne s'y attendait mais, adulte, elle est devenue très grande alors que son mari est de petite taille! En la voyant le jour de ses noces, ce dernier est devenu furieux et le restera toute sa vie! Il se sent humiliè et ne la touchera ni ne lui parlera jamais. Elle n'a de cesse dès lors de se tenir loin de son regard mais malgré sa bonne volonté, un soir, son mari la menace de son fusil. Il veut la tuer à tout prix. Le reste est surprenant et plutôt cocasse!

Titre des autres nouvelles avant que je les oublie: Une très jeune mariée, Les premières vacances de R.C., jusqu'à Simla en tonga, La vie dans un palais.
Heureusement il existe un glossaire à la fin où on nous dit que la tonga est une carriole légère!

Je suis heureuse d'avoir terminé ce recueil dans le cadre du Prix des lecteurs, sans lequel je ne l'aurais sûrement pas lu, heureuse aussi d'avoir plutôt bien apprécié cette lecture qui m'a plongée dans un pays que je ne connais pas du tout et qui m'intrigue.
Seulement voilà, il ne s'agit que de nouvelles et comme toujours l'auteur m'abandonne lâchement quand je commence juste à m'attacher aux personnages! Une fois de plus je me sens maltraitée
LIVRE VOYAGEUR
Mes sacrées tantes par Bulbul SHARMA 
Huit nouvelles Traduites de l'anglais par Mélanie BASNEL 
(Picquier/poche, 263 p)

41 commentaires:

  1. Ah, ce sont des nouvelles? Mais c'est génial ( je parle pour moi)

    RépondreSupprimer
  2. Je dois le lire pour le même prix, en attendant je suis avec kate Atkinson.

    RépondreSupprimer
  3. clara, si tu aimes les nouvelles, celles-ci sont intéressantes!

    RépondreSupprimer
  4. Keisha, Kate Atkinson, autres nouvelles aussi! Livre déjà lu: ouf!

    RépondreSupprimer
  5. Comme toi je n'ai pas beaucoup lu de littérature indienne, mais les nouvelles ...bof, par contre j'adore le nom de l'auteur

    RépondreSupprimer
  6. En ce moment, grande promo sur la littérature indienne... Beaucoup de titres qui permettent de découvrir ce pays lointain si passionnant. Celui-ci parait aussi attirant que les précédents dont j'ai entendu parler...

    RépondreSupprimer
  7. dominique, dommage aussi pour moi que ce soit des nouvelles! Chacune d'elles aurait mérité de devenir un roman!

    RépondreSupprimer
  8. Gwenaelle, Oui, beaucoup de livres sur l'Inde en ce moment et tant mieux! Je n'en ai pas encore beaucoup lu mais j'ai aussi tellement d'autres livres à lire avant!

    RépondreSupprimer
  9. Il est dans ma PAL depuis un petit moment, je le regarde régulièrement (comme les autres !)

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis pas en général très attirée par les nouvelles mais ce que tu racontes de celles-ci et le fait que ce soit de la littérature Indienne me plait bien!

    RépondreSupprimer
  11. Je pense que j'aimerais ces récits aussi. Et découvrir une culture à travers quelques personnages me paraît toujours une belle aventure.

    RépondreSupprimer
  12. Je n'ai pas lu grand chose sur l'inde... Une littérature que je dois découvrir...

    RépondreSupprimer
  13. Rien que la couverture me fait envie. Les nanas y ont des têtes impayables...

    RépondreSupprimer
  14. Moi aussi j'éprouve souvent le même sentiment que toi quand il s'agit de nouvelles! Pourtant quand elles sont de qualité, les nouvelles en disent tout autant qu'un roman. Celle que tu m'as donné le plus envie de lire est "une trop grande épouse". Elle en dit long et d'une manière originale sur la condition de la femme en Inde!

    RépondreSupprimer
  15. Seuls deux livres de Bulbul Sharma ont été traduits en français, deux recueils de nouvelles. C'est bien triste car j'adore ce qu'elle écrit.
    Sinon, je ne trouve pas qu'il y ait beaucoup de littérature indienne dans les nouveautés. Il y en a moins qu'il y deux ou trois ans (surtout qu'en 2007, l'Inde était le pays invité du Salon du livre). Ca me chagrine.

    RépondreSupprimer
  16. Aifelle, tu finiras bien par le lire s'il est déjà dans ta PAL! :)

    RépondreSupprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  18. Emilie, c'est ce qui les rend attachantes en effet!
    (J'ai préféré supprimer un commentaire puisque je ne peux pas corriger les fautes d'orthographe après publication! désolée!)

    RépondreSupprimer
  19. Le blog d'ötli, ce n'est pas encore vraiment l'Inde moderne qui nous est présentée ici mais l'Inde de ces femmes dont la condition n'est pas très enviable!

    RépondreSupprimer
  20. maggie, elle commence juste à apparaître!

    RépondreSupprimer
  21. Stephie, oui, difficile de l'oublier!

    RépondreSupprimer
  22. claudialucia, la fin de cette histoire est surprenante! C'est une des plus réussies du recueil!

    RépondreSupprimer
  23. Ajia, j'avais l'impression de voir paraître davantage de billets concernant la littérature indienne ces derniers temps! J'ai sans doute tort!

    RépondreSupprimer
  24. @ Mango : il y a effectivement plus de billets sur la littérature indienne sur les blogs mais cela ne signifie pas que le nombre de publications a augmenté.

    RépondreSupprimer
  25. Ajia, dommage! Le contraire vaudrait mieux pourtant!

    RépondreSupprimer
  26. Je l'ai dans ma PAL : un livre que je veux lire depuis longtemps déjà !!
    J'ai lu "La colère des aubergines" du même auteur : un hymne aux saveurs indiennes avec des nouvelles (et, oui, des nouvelles, désolée) très sympathiques...;-)

    Si tu veux découvrir l'Inde à travers de gros pavés, il y en a de très bons aussi (je peux te donner quelques références si tu veux ;-) mais tu peux aussi aller sur le blog de Aijia qui est de très bon conseil en la matière...)

    RépondreSupprimer
  27. Aie, des nouvelles... Je crains moi aussi de rester sur ma faim...

    RépondreSupprimer
  28. Lounima, je connais bien le blog d'Ajia où j'ai déjà puisé bien des conseils de lecture mais pour l'instant j'ai tellement de livres à lire d'urgence que je ne sais plus trop par lequel commencer!

    RépondreSupprimer
  29. choco, c'était une lecture imposée mais je vais arrêter de lire des nouvelles pendant un bon bout de temps, dans la mesure du possible, car c'est plus un pensum que je m'impose qu'un réel plaisir!

    RépondreSupprimer
  30. Moi aussi, j'ai quitté certains personnages de Mes sacrées tantes avec regret... A présent, je me plonge dans la lecture de La colère des aubergines dans le cadre d'une lecture commune. Jé découvre la littérature indienne et j'apprécie...

    RépondreSupprimer
  31. Il est noté depuis longtemps dans ma lal

    RépondreSupprimer
  32. Il me tentait mais je n'avais pas compris que c'était des nouvelles, genre que je commence à parfois apprécier !

    RépondreSupprimer
  33. Penelope, "la colère des aubergines", c'est encore un recueil de nouvelles! Je vais choisir un roman sur l'Inde la prochaine fois, de préférence!

    RépondreSupprimer
  34. Salut Mango ! Je découvre ton billet un peu en retard, je suis assez débordée !
    Tu sais que nous avons lancé un challenge sur l'Inde avec Hilde, histoire de mettre en avant cette littérature que nous aimons beaucoup toutes les deux ?? Du coup, beaucoup de romans sont chroniqués tous les mois par les participants (on est 60 blogueurs dans l'aventure !)
    Si tu veux te laisser tenter... ;)
    A bientôt !

    ps : personnellement, pour un roman je te conseille La reine des Rêves ou La maîtresse des épices de Chitra Banerjee Divakaruni ! Absolument géniaux... Moi je suis sur le point de commencer Ma sœur mon amour de cette auteure.

    RépondreSupprimer
  35. Je retrouve enfin ton blog après une brève désertion de mon reader! En remontant un peu loin je tombe sur ce recueil conseillée par une amie qui m'en a dit le plus grand bien et toi-même me donne bien envie de le lire :)

    C'est toi qui le fais voyager? Si oui j'aimerais beaucoup le recevoir :)

    RépondreSupprimer
  36. soukee,je suis désolée mais j'ai raté ton commentaire. Je ne me souviens plus ce qui a fait ce jour-là que je ne l'ai pas lu! Depuis, je me suis inscrite à votre challenge avec plaisir!

    RépondreSupprimer
  37. Sabbio, non , je ne l'ai jamais fait voyager encore mais si tu veux que je te le prête ,il n'y a pas de problème! Donne-moi ton adresse et je te l'envoie dès demain (mon mail se trouve dans mon profil: "Me contacter"!)

    RépondreSupprimer
  38. Merci beaucoup Mango, je t'écris tout de suite! :)

    RépondreSupprimer
  39. J'espère que tu as bien reçu mon mail ^^

    RépondreSupprimer
  40. Sabbio, oui et je t'ai répondu: je t'ai envoyé le livre hier! Préviens-moi quand tu l'auras réçu! :)

    RépondreSupprimer
  41. Ben je ne l'ai pas reçu... mince :( Tu pourrais me le renvoyer pour voir si ça vient de ma boîte mail ou s'il était dans les spams :S

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.