dimanche 24 mars 2013

Que tu es beau printemps,


Jeune cheval à la crinière vaporeuse


Que tu es beau, printemps, cheval,
Criblant le ciel de ta crinière,
Couvrant d’écume les roseaux!
Tout l’amour tient dans ton poitrail:
De la Dame blanche d’Afrique
A la Madeleine au miroir, 
L’idole qui combat, la grâce qui médite.

René Char (1907,  L'Isle-sur-la-Sorgue - Paris  1988)
La parole en archipel - La paroi et la prairie - Lascaux




Le Cheval chinois de la grotte de Lascaux, ("la chapelle Sixtine de l'art pariétal" Henri Breuil), date du Magdalénien (entre environ 18 000 et 17 000 ans) et se situe près de Périgueux et Sarlat

La Dame blanche d'Afrique, Massif du Brandberg (Namibie)
La Madeleine au miroir Georges de La Tour, 1635-1640 (National Gallery of Art, à Washington.)

10 commentaires:

  1. Tu es beau en effet , printemps, grâce à ce délicieux poème illustré juste comme il se doit, c'est magnifique, merci et beau dimanche :-D !

    RépondreSupprimer
  2. Eternel printemps qui fait le lien entre les siècles... les millénaires même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant de millénaires nous séparent de ce cheval! Difficile de l'imaginer!

      Supprimer
  3. ...
    Merveilleux poète, René Char. Bon dimanche, Mango. Y.

    RépondreSupprimer
  4. L'inspiration d'un artiste sur un artiste qui parle d'artiste !
    Le monde est beau !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ce qui m'a plu aussi: cette ronde d'artistes derrière un peu de beauté!

      Supprimer
  5. Quelle belle allégorie que le cheval, pour le beau printemps!

    RépondreSupprimer
  6. de belles illustrations, pour un beau poème :)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.