dimanche 31 janvier 2010

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin, Paul Eluard

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Ciel dont j’ai dépassé la nuit
Plaines toutes petites dans mes mains ouvertes
Dans leur double horizon inerte indifférent
Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l’attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t’aime
Lequel de nous deux est absent.

(L’Amour, la Poésie)
Paul Eluard (1895 – 1952)

Pierre Bonnard ( 1867 - 1947) : L'attente


Les autres participants aux dimanches poétiques sont ici

23 commentaires:

  1. L'harmonie parfaite entre le poème et le tableau ..

    RépondreSupprimer
  2. Aifelle, oh! Merci! Eluard, Bonnard, je les aime beaucoup tous les deux!

    RépondreSupprimer
  3. Joli poème, je ne le connaissais pas !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup, merci ! Et bon dimanche...

    RépondreSupprimer
  5. Schlabaya, je connaissais surtout le premier vers et les derniers!

    RépondreSupprimer
  6. Très joli, tant le texte que la peinture... j'aime aussi Eluard dont l'un en particulier que je mettrai sous peu en dimanche poétique...
    bon dimanche et merci pour ta visite chez moi..

    RépondreSupprimer
  7. Belle alliance d'Eluard et de Bonnard ! Je vois que tu aimes les images : poser son front contre une vitre fraîche pour apaiser fièvre ou chagrin, c'est tellement vrai...

    RépondreSupprimer
  8. Eluard est en effet une source presque inépuisable de beaux poèmes! Bon dimanche à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  9. Armande, c'est une attitude presque obligée quand on est triste! On la voit souvent dans les films! :)

    RépondreSupprimer
  10. L'amour est au rendez-vous de ce dimanche poétique. Je n'ai pas encore posté de poème aujourd'hui et je me demande si je vais suivre la tendance ou bien casser avec le désordre amoureux...

    RépondreSupprimer
  11. Ce n'est qu'un poème, mais c'est tellement vrai... Jolie peinture aussi.

    RépondreSupprimer
  12. La plume..., le hasard fait souvent bien les choses à moins que ce soit l'air du temps!:)

    RépondreSupprimer
  13. bookworm, J'aime bien l'atmosphère des tableaux de Bonnard!

    RépondreSupprimer
  14. J'adore ce poème! Très bon choix! :o)

    RépondreSupprimer
  15. c'est un de mes poèmes préférés : il a accompagné toute mon adolescence!

    RépondreSupprimer
  16. Sourifleur, je suis contente de te l'avoir rappelé! Je l'aime beaucoup aussi!

    RépondreSupprimer
  17. Très joli, j'aime beaucoup... ;-)

    RépondreSupprimer
  18. Réponses
    1. Bonjour, quel est le mouvement littéraire de se poète ?

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.