jeudi 12 avril 2012

Liste des lectures idéales de Sylvain Tesson en Sibérie

Dans son exil au bord du lac Baïkal, Sylvain Tesson a emporté une soixantaine de livres, «des lectures idéales composées à Paris avec grand soin en prévision d’un séjour de six mois dans la forêt sibérienne.»  
«Quand on se méfie de la pauvreté de sa vie intérieure, il faut emporter de bons livres : on pourra toujours remplir son propre vide. L’erreur serait de choisir exclusivement de la lecture difficile en imaginant que la vie dans les bois vous maintient à un très haut degré  de température spirituelle. Le temps est long quand on n’a que Hegel pour les après-midi de neige.Avant mon départ, un ami m’a conseillé d’emporter les Mémoires du cardinal de Retz et le Fouquet de Morand. (…) J’ai Michel Tournier pour les songeries, Michel Déon pour la mélancolie, Lawrence pour la sensualité, Mishima pour les froids d’acier. J’ai une petite collection de livres sur la vie dans les bois : Grey Owl pour la radicalité, Daniel Defoe pour le mythe, Aldo Leopold pour la morale, Thoreau pour la philosophie… Whitman pour ses Feuilles d’herbe, Jünger… Un peu de poésie et de philosophes, aussi : Nietzsche, Schopenhauer, les stoïciens. Sade et Casanova pour me fouetter le sang. Deux polars de la série noire : il faut parfois souffler. Quelques guides naturalistes de la collection Delachaux et Niestlé sur les oiseaux, les plantes et les insectes.. La moindre  des choses  quand on s’invite dans les bois est de connaître le nom de ses hôtes.»
Voici, dans cette liste les livres que j’ai déjà lus:

L’Amant de Lady Chatterley, D.H.Lawrence
Vendredi, Michel Tournier
Gilles, Drieu la Rochelle
Robinson Crusoé, Daniel Defoe
Noces, Camus
La chute, Camus
Rêveries du promeneur solitaire, Rousseau
Histoire de ma vie, Casanova
Le Chant du monde, Giono
Le Mythe de l'éternel retour, Mircea Eliade
Typhon, Conrad
Ainsi parlait Zarathoustra, Nietzsche
L'Œuvre au noir, Marguerite Yourcenar
Les Mille et Une Nuits
Le Songe d'une nuit d'été, Shakespeare
Romans de la Table ronde, Chrétien de Troyes
American Psycho, B.E.Ellis
L'Insoutenable légèreté de l'être, Kundera
Le Pavillon d'Or, Mishima
La Ferme africaine, Karen Blixen

Voici ceux que j’aimerais découvrir:


Indian Creek, Pet Fromm
La philosophie dans le boudoir, Sade
De sang-froid, Truman Capote
Le poète, Michael Connelly
Lune sanglante, James Ellroy
Eva, James Hadley Chase
Moisson rouge, Dashiell Hammett
Odes, Segalen
Vie de Rancé, Chateaubriand
Tao-tö-King, Lao-Tseu
Fouquet, Morand
Vingt-cinq ans de solitude, John Haines
La Dernière frontière, Grey Owl
Au cœur du monde, Cendrars
Walden, Thoreau
La Promesse de l’aube, Romain Gary

21 commentaires:

  1. Quelle liste ! Je partirai bien aussi avec Les mille et une nuits, Mishima, Grey Owl ( et L'amant de lady Chatterley que je n'ai toujours pas lu ! ). Bien d'accord avec le principe de quelques polars noirs pour compléter ( Chandler de préférence -)
    ( nous avons presque la même liste de titres lus - non lus )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons été à bonne école sans doute! Nos lectures étaient des classiques! :)) Je m'accorde un peu plus de flâneries désormais!

      Supprimer
  2. Tu n'as pas lu Le poète? Un super classique de l'auteur!
    Moi j'aurais aussi emmené Montaigne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais mal cet auteur en réalité! J'ai dû lire deux ou trois de ses romans avant blog et encore je ne suis pas sûre des titres. J'en ai un à m'attendre dans ma Pal. Sinon, à part Montaigne, j'aurais bien vu dans le genre très sérieux et fragmenté: la Bruyère, Pascal, ou La Rochefoucauld.

      Supprimer
  3. J'ai prévu de lire "la promesse de l'aube" pour le 12 mai pour les 12 d'ys, est-ce qu'une lecture commune te tente ? ou si tu préfères le 12 juin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 12 mai, j'ai déjà une LC sur un autre livre mais le 12 juin me convient si tu veux. Ce sera même avec joie!

      Supprimer
    2. Entendu, je note donc le 12 juin...

      Supprimer
  4. Je n'en ai lu que deux: le Connelly (le seul de cet auteur que j'ai aimé) et le Kundera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, le seul aimé de cet auteur? Il faut vraiment que je lise ce titre-là en priorité alors. Quant à Kundera, c'est le seul que j'ai vraiment aimé. Les suivants me sont tombés des mains.

      Supprimer
  5. Whitman et ses feuilles d'herbe, une excellente idée pour un exil volontaire, et d'autres sont bien tentants aussi : Indian Creek, De sang froid ou La promesse de l'aube... Mais jamais, au grand jamais, American psycho, c'est l'un des rares livres que je n'ai même pas supporté de garder dans mes étagères, brrr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)))) pour American Psycho! Je me demande encore comment il se fait que je l'ai tellement aimé! (Tout en étant ahurie par ce que je lisais malgré tout!) Pour le reste entièrement d'accord!

      Supprimer
  6. "American psycho" tu as aimé ? Je l'ai commencé et ne l'ai pas terminé.
    Il avait une belle bibliothèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après les premiers chapitres pendant lesquels je pensais laisser tomber ma lecture, j'ai fini par entrer dans son jeu de l'extrême et des marques et j'ai si bien aimé finalement que j'ai enchaîné avec presque tous ses autres livres qui sont moins bien cependant. C'était avant le blog et je n'ai pas fait de billets.

      Supprimer
  7. mon point de vue pour ce qu'il vaut : jette toi sur Walden , indian Creek et Vingt cinq ans de solitude
    pour la vie de Rancé euhhh tu peux patienter :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci des conseils mais malgré tout, pour bien des raisons, La vie de Rancé est une lecture qui me tente.

      Supprimer
  8. La Promesse de l’aube, de Romain Gary, j'ai très envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous ceux qui l'ont lu en disent beaucoup de bien.

      Supprimer
  9. Je suis loin d'avoir tout lu dans ces listes, je dirais m^eme que je n'ai lu que quelques titres. Je me dis parfois que je devrais lire moins de nouveautés pour découvrir les chefs d'oeuvre qui manquent à ma culture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait dans cet état d'esprit là sauf que pour les classiques, il faut davantage leur consacrer de temps et de réflexion et la fatigue aidant, l'envie de publier... bref, quelque autres mauvaises raisons encore sans doute et hop le dernier lu qui passe entre mes mains et je le dévore!

      Supprimer
  10. Je suis d'accord avec Dominique : jette-toi sur Walden, mais surtout, choisis la dernière traduction qui est sortie il y a quelques mois ! la précédente (1925) étant décourageante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil! J'en tiendrai compte!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.