vendredi 13 janvier 2012

Quelques nouvelles littéraires, grandes ou petites.

Cette deuxième semaine  de l'année, voici quelques nouvelles en vrac:
1) Le groupe des académiciens Goncourt se renouvelle:"L’Académie Goncourt a élu ce mercredi l’écrivain et journaliste Pierre Assouline et le romancier Philippe Claudel pour succéder à Françoise Mallet-Joris, démissionnaire, et à Jorge Semprun, décédé le 8 juin 2011 à l’âge de 87 ans. Présidée par Edmonde Charles-Roux, la prochaine réunion  se tiendra le 7 février. Françoise Mallet-Joris, née le 6 juillet 1930 à Anvers, en Belgique, a demandé l’honorariat. Élue à l’unanimité à l’Académie Goncourt en novembre 1971, la romancière avait obtenu en 1964 le Prix Prince de Monaco pour l’ensemble de son oeuvre.

Je suis heureuse  qu'un blogueur (entre autres activités)  comme Pierre Assouline soit ainsi élu. Il s'en félicite lui-même dans son billet  du 11 qui a  déjà reçu 242 commentaires où, comme d'habitude,  la liberté est totale.  C'est ce que j'apprécie  beaucoup d'ailleurs dans ce blog: la non modération des commentaires, quitte à  se faire remonter les bretelles comme ici:
Désolé de vous le dire, mais annoncer votre élection avec une faute de français… : «c’est de votre président dont il est question». Correction: «qu’il est question», car dire «de» et le faire suivre d’un «dont» qui le reprend… Pour une élection à l’Académie Française, bizarre.
Quant à Philippe Claudel, le plus jeune des académiciens désormais, voici sa réponse à un ami blogueur, lui aussi, Michel Vézina :
Pour le reste, que je sois le plus jeune ne veut pas dire que je ne peux pas être le plus con ou le plus ringard. 
Quant à l’ouverture, c’est vrai que depuis quelques années, l’académie Goncourt a accueilli un formidable promoteur et amoureux des livres mais qui lui même n’était pas romancier (Pivot), un garnement talentueux et a priori adorablement peu fréquentable, ancien soutier et nègre des lettres (Rambaud), un Marocain (Ben Jelloun) – notre cul ranci de parti d’extrême droite a dû en bouffer son chapeau –, et un médiologue ancien copain du Che, ancien Mao, formidable esprit gymnaste qui scrute le monde sous un angle souvent cocasse et perçant (Régis Debray). Aujourd’hui un journaliste blogueur (Assouline) – mais où est la différence entre un journaliste et un blogueur, sinon de support et la constante recherche de la réactivité immédiate à l’événement – ce qui me gêne car c’est oublier que le temps est l’allié de la réflexion –, et le blaireau provincial qui est ton serviteur : ma pomme. Tu le vois, l’académie Goncourt n’est pas la dernière, mine de rien, à pratiquer l’ouverture. 
La seule qui manque à mon goût: l’ouverture aux femmes!!!!! Deux femmes pour huit hommes. J’aimerais que ça change. Bordel, il y en a un paquet des femmes qui écrivent, et formidablement!

2) Art Spiegelman qui présidera le prochain Festival d'Angoulême du 26 au 29 janvier, prix Pulitzer pour sa BD Maus en1986,  sort le 18 janvier MetaMaus,  chez Flammarion, sorte de "making of"  de son   best-seller.

3) Enfin, Juan, sur son blog, toujours à l'affût des derniers prix littéraires, signale celui,  mémorable des Libraires Initiales,  attribué à John Williams Stoner (Le Dilettante), traduit de l'anglais (États-Unis) par Anna Gavalda. La remise du prix aura lieu le lundi 23 janvier, à Paris

4) Une image que je trouve apaisante pour finir ce petit tour au hasard de quelques blogs. (photo :Don Hong-Oai (Canton 1929/San Francisco  2004)
 Je vous souhaite une bonne fin de semaine,  de belles lectures et beaucoup de chance en ce vendredi 13!

27 commentaires:

  1. Je ne t'étonnerai pas en te disant que j'aime beaucoup le commentaire de Claudel :-)))

    RépondreSupprimer
  2. Aifelle, bien sûr qu'il a raison quand il réclame davantage de femmes dans le jury! Actuellement ce sont elles qui écrivent et ce sont elles qui lisent en majorité!

    RépondreSupprimer
  3. ces messieurs s'amusent et polémiquent un peu

    Spiegelman à Angoulême c'est autre chose, un bel hommage à cet homme et à son oeuvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es la première pour laquelle j'expérimente le nouveau système Blogger pour répondre aux commentaires. Finalement,chaque Com répondra à la bonne place et plus en masse à la fin! Il était temps!
      L'album sur Maus, c'est une bonne nouvelle!

      Supprimer
  4. Merci pour ces nouvelles... J'ai un peu déconnecté ces derniers temps, tu me permet de rester au courant... Bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te revoilà. Tout va bien. Bonne fin de semaine.

      Supprimer
  5. Tu as déjà eu de la chance le jeudi 12 ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas compris tout de suite et puis soudain en préparant le repas,eurêka! L'évidence! Je me suis précipitée et j'ai vu. Merci encore! C'est donc bien mon jour de chance! :)

      Supprimer
  6. Sympa les nouvelles et réactions concernant le Goncourt ! Claudel est plein de bon sens !

    RépondreSupprimer
  7. Je n'aurais pas chercher à savoir dans ces réunions des Goncourt ou autre, ce qu'y trame! Mais, Mango, nous y donner un apperçu de temps à autre, nous apprend des choses, quand même, telles que: il est temps de revoir la composition hommes/femmes, avec un peu plus de discernement!
    Bonne journée Mango!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils finiront bien par équilibrer leurs choix, du moins j'espère bien que pour le moment ils n'en prennent pas le chemin. Espérons.

      Supprimer
  8. Merci de nous tenir au courant ! toi aussi bon vendredi 13 : à vrai dire il ne m'arrive rien de particulier ces jours-là :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas non plus de souvenirs particuliers d'un vendredi 13 dans ma vie. De toute façon, il faut que je me freine tellement j'aime les jeux quels qu'ils soient. Si je m'écoutais, je ne ferais que ça toute la journée ou la nuit comme les courtisans à Versailles! (N'oublie pas que je relis Saint-Simon en ce moment alors mes références virent aristos! :)

      Supprimer
  9. Comme Aifelle, je dis bravo à Philippe Claudel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a très bien répondu au journaliste!

      Supprimer
  10. Valérie, J'espère qu'il fera de bons choix et de bonnes suggestions.

    RépondreSupprimer
  11. C'est noté... en particulier pour MetaMaus !
    Merci encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il sera sûrement très demandé mais je le trouve un peu cher quand même!

      Supprimer
    2. Tant pis, je mangerai des nouilles toute la semaine ;)

      Supprimer
    3. Ok! :) Sage décision ! Moi , c'est spaghetti tous les jours!

      Supprimer
  12. Tiens, c'est étonnant, Pierre Assouline annonçait il y a peu sur son blog que les commentaires seraient désormais modérés, ce dont je me réjouissais car il y en a beaucoup qui sont des conversations entre blogueurs qui n'ont rien à voir avec le billets, du n'importe quoi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu ça aussi mais a-t-il appliqué cette décision par la suite? Difficile de savoir. Il se permet peut-être maintenant de supprimer les commentaires infamants ou hors sujet,je ne sais pas.

      Supprimer
  13. J'aime beaucoup la réponse de Philippe Claudel. Il a trouvé les mots justes.
    Intéressantes ces nouvelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fait là un bon début au Goncourt. On verra la suite.

      Supprimer
  14. Je ne savais pas qu'Art Spiegelman était le prochain président à Angoulême ! Bon, faut dire que je ne me suis pas encore vraiment renseignée sur la nouvelle édition du festival vu que je n'y vais pas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'irai pas non plus mais je suivrai les billets de ceux qui iront. C'est dommage d'ailleurs car ça doit être passionnant de voir tous ces auteurs de BD ainsi réunis!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.