jeudi 23 décembre 2010

Si le père Noël est rouge, l'oiseau du bonheur est bleu


Ce matin, je vous offre l'oiseau du bonheur!
-  Où donc se trouve-t-il?
 - Sur un tableau de Georges Braque par exemple: L'oiseau bleu et gris!


 - Dans les contes de fées , bien sûr,  dans ceux  de Madame d'Aulnoy, par exemple, édités en 1697.
Elle y voit toujours la vie en rose et bleu




- Dans les pièces de théâtre comme celle de Maurice Maeterlinck qui écrivit  L’Oiseau bleu,  une pièce de théâtre en six actes et douze tableaux  jouée pour la première fois à Paris  par Réjane,  le 2 mars 1911.  


Un frère et une sœur, Tyltyl et Mytyl, pauvres enfants du bûcheron, regardent par la fenêtre le Noël des enfants riches lorsque la fée Bérylune leur demande d'aller chercher l'Oiseau bleu pour guérir sa petite fille qui est malade (elle voudrait être heureuse). À travers cette quête, aidés par la Lumière, Tyltyl et Mytyl vont retrouver leurs grands-parents morts, leur petit frère pas encore né et bien d'autres personnages encore.

- Dans les poèmes comme dans celui d'Alphonse Daudet:  Les amoureuses


J’ai dans mon cœur un oiseau bleu,
Une charmante créature,
Si mignonne que sa ceinture
N’a pas l’épaisseur d’un cheveu.


Il lui faut du sang pour pâture
Bien longtemps, je me fis un jeu
De lui donner sa nourriture :
Les petits oiseaux mangent peu.


Mais, sans en rien laisser paraître,
Dans mon cœur il a fait, le traître,
Un trou large comme la main.


Et son bec fin comme une lame,
En continuant son chemin,
M’est entré jusqu’au fond de l’âme !…


- Enfin dans le livre le plus cher du monde: Les Oiseaux d'Amérique d'Audubon, avec ses 435 illustrations vendu début décembre pour 10 millions de dollars (celui que je montre est en vente partout et très accessible heureusement)



L'ouvrage est considéré comme une contribution des plus importantes à l'étude de l'histoire naturelle du Nouveau Monde. Les ouvrages réalisés ont été faits selon des commandes, vendues à 190 personnes, dans les années 1820. «Tous les volumes éparpillés dans le monde de cet ouvrage sont différents. Chacun appartient à son acheteur qui a pu choisir dans quel ordre il souhaitait que les images soient reliées.»

Voici le mérion ou troglodyte des fées, petit oiseau gris dont le plumage devient bleu à la saison des amours 




J'ai retrouvé chez moi les Récits d'oiseaux de Jean Jacques Audubon dans la Collection Nature de Duculot préfacé par Yves Berger et voici ce qui est dit entre autres dans le chapitre sur "L'oiseau bleu".


"On rencontre ce charmant oiseau dans toutes les parties des États-Unis, que généralement ils ne quittent en aucune saison. ...Plein d'une innocente gaieté, gazouillant sans cesse son doux ramage, aussi familier que puisse l'être un oiseau dans sa liberté native, il est sans contredit l'un des plus agréables parmi nos favoris des tribus emplumées. Le pur azur de son manteau, le magnifique éclat de sa gorge le font admirer tandis qu'il vole par les vergers et les jardins, qu'il traverse les champs et les prairies, ou qu'il va en sautillant le long des routes et des sentiers. Se rappelant la petite boîte qu'on a préparée pour lui, sur le toit de la maison, sur le faîte de la grange ou les pieux de la clôture, il y retourne continuellement, même pendant l'hiver, et ses visites sont toujours les bienvenues pour ceux qui ont appris à le connaître".


Vive donc l'oiseau bleu du bonheur!


Photos:ici, ici ici

28 commentaires:

  1. Et pour un sapin décoré en bleu ?
    http://blogoth67.wordpress.com/2010/12/09/le-sapin-de-noel/

    Joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
  2. Bien vu cette "contrainte" en bleu! BRAVO et très belle journée à toi. (J'aime beaucoup l'oiseau de Braque)

    RépondreSupprimer
  3. blogoth67, C'est une très belle idée en effet! Joyeux Noël aussi!

    RépondreSupprimer
  4. Chrys, belle journée à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  5. Quel beau fil conducteur...

    http://www.google.com/images?q=blue+bird&hl=fr&rlz=1G1GGLQ_FRFR274&prmd=ivns&um=1&ie=UTF-8&source=og&sa=N&tab=wi

    juste pour prolonger le plaisir de rêver en ce matin un peu froid.

    Je te souhaite un Joyeux Noël

    RépondreSupprimer
  6. merci beaucoup, mango, pour ce très joli billet avec des illustrations inspirantes - je sens qu'un des oiseaux photographiés va devenir un "oiseau indigo" sous mes pinceaux

    RépondreSupprimer
  7. Ötli, Oh,oui! Tu me fais un beau cadeau, là! En tapant la même demande uniquement en français je n'ai pas eu une si belle récolte et de loin! Je vais prendre le temps de bien regarder! Merci et joyeux noël à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  8. niki, tu nous le montreras, j'espère! J'aime beaucoup peindre les oiseaux aussi, c'est d'ailleurs pour cela que j'avais acheté le grand livre illustré d'Audubon qu'on trouve dans certains commerces! Il donne plein d'idées!

    RépondreSupprimer
  9. Ohhhhhhhhh ! J'ai un autre recueil de contes de la même collection illustré par Frédéric Clément et je ne connaissais pas celui-ci.... J'aime énormément ses dessins que je trouve sublimes.

    RépondreSupprimer
  10. Et aussi la chanson "Somewhere over the rainbow" Somewhere over the rainbow blue birds fly...

    Merci à toi et bonnes fêtes de fin d'année !

    RépondreSupprimer
  11. C'est comme toi , je l'ai ce livre le plus cher du monde en fac similé à la bibliothèque de l'image
    Magnifique photo d'oiseau bleu, digne d'Armando !

    RépondreSupprimer
  12. le bleu...
    ma couleur préféré.
    comme celle des Occidentaux.

    RépondreSupprimer
  13. Et oui, l'oiseau du bonheur. Tu fais bien de nous y faire penser. Il est si beau ce petit oiseau.
    Joyeux noël Mango.

    RépondreSupprimer
  14. bladelor, ses dessins sont très originaux et bien reconnaissables! Ils ajoutent du piquant aux contes illustrés!

    RépondreSupprimer
  15. Petite Fleur, Merci pour cette indication! Je crois qu'il y a également une chanson française qui parle de l'oiseau bleu!... Bonnes fêtes à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  16. Dominique, oui, Armando fait d'aussi belles photos!

    RépondreSupprimer
  17. Lystig, j'aime bien aussi le bleu de ces oiseaux! Je ne suis pas très au courant: il n'y a que les occidentaux qui préfèrent cette couleur?

    RépondreSupprimer
  18. dimitri, Il est attendrissant, si beau et si fragile! Joyeux Noël à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  19. Une liste très sympa. Et pour le livre d'Audubon, c'est de la folie mais si j'en avais les moyens aussi... Bon, je vais me contenter de la copie tout public (snif) D'ailleurs je bute depuis 10 minutes sur le nom de l'oiseaux à côté du poème de Daudet ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Je vais chanter la chanson du dessin animé le reste de la journée maintenant. Ça va me changer de Beau Dommage ;))

    RépondreSupprimer
  21. Zarline, ce sont tous des oiseaux bleus! Je n'en sais rien de plus! Un livre aussi cher,je n'oserais même pas le lire!

    RépondreSupprimer
  22. Karine:! L'air qui tourne dans la tête et qui ne veut pas partir,je connais ça aussi! Difficile parfois de se souvenir d'où il vient !

    RépondreSupprimer
  23. Très beau cet oiseau bleu !
    Et j'aime bien ton billet !
    Pour le livre le plus cher du monde si on me l'offrais sur je le lirais et en profiterais !
    Bises et Joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
  24. Quel éblouissement, moi qui vibre devant le bleu !

    RépondreSupprimer
  25. En pleine canicule j'ai lu cet article plein de fraicheur, cela fait du bien ! Il m'a tellement plu que je le partage aujourd'hui sur mon blog.
    Katell

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.