jeudi 23 août 2012

Faut-il en rire ou en pleurer? La restauration ratée de Borja.



Que penser de cette restauration  du christ de Borja dont tout le monde parle désormais?

Aux dernières nouvelles, ce serait une octogénaire qui aurait décidé de faire une bonne action pour l'église de son village en restaurant cette peinture murale du XIXe siècle,  d'un Christ peint par Elias Garcia Martinez  qu'elle trouvait très abîmée. Elle aurait agi spontanément sans demander la permission de personne. 
Bien sûr un tas de caricatures sortent en ce moment,  ICI par exemple d'où je tiens mes informations. 

24 commentaires:

  1. Incroyable ! Je n'en avais pas entendu parler mais c'en est limite comique. C'est pas possible de saccager une œuvre comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru que c'était un gag, au tout début!

      Supprimer
  2. J'ai vu l'info dans la presse ce matin, c'est tout simplement ahurissant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est consternant et pourtant je crois à sa bonne foi à elle. Elle devait être pleine de bonne volonté!

      Supprimer
  3. Rire ou pleurer ? Ben ce midi nous avons ri en disant "C'est pas possible ! non, c'est pas possible !!!". Stupéfaction totale et j'ai voulu aussi le souligner. Le plagiat,de la grande artiste qu'est la grand mère, ne fait que commencer ! Oui... je rigole encore ! Sans complexe la mémé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les réactions sont variées. Chez moi,la moitié des présents se sont tout de suite mis à rire et les autres, comme moi, espéraient que ce n'était pas vrai!

      Supprimer
  4. Je crois qu'il est temps de pleurer... C'est tout simplement dramatique, mais on se demande surtout pourquoi certaines oeuvres restent sans protection. N'importe qui peut faire ce qu'il veut à partir de là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le vrai problème est là: la conservation de ces œuvres fragiles et à la merci de n'importe qui.

      Supprimer
  5. On serait un 1er avril encore !! Cela m'a sidérée aussi ;). En plus, le râtage est vraiment grossier.

    RépondreSupprimer
  6. Comme beaucoup, j'espérais un poisson d'avril très très tardif. Et je suis partagée entre le rire et les larmes. Rire qu'on puisse laisser la possibilité que n'importe qui puisse faire ça, larmes pour cette oeuvre qui ne méritait pas un tel traitement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh, oui! C'est tellement déconcertant!

      Supprimer
  7. Oh misère... Quel gâchis c'est atroce... :-(

    RépondreSupprimer
  8. Pour contrebalancer un peu le sentiment de "destruction" de l'oeuvre, j'oserais dire qu'on a détruit pire avec des intentions bien moins louables - et beaucoup d'autres juste en les faisant tomber, pas de raison que cela ne soit pas le cas !
    Je suis légèrement désolée pour la personne responsable, cela ne doit pas être facile en ce moment. A l'évidence, elle n'avait pas la moindre idée de la "valeur" de l'objet - qui n'a que la valeur qu'on lui donne après tout - et si elle a pu mettre la main dessus ainsi, il n'y a pas qu'elle qui a fait une erreur de jugement. Après, des professionnels peuvent peut-être arrangé les choses, je ne sais pas ce qu'elle a utilisé ... Ironiquement, le temps finira aussi par faire son ouvrage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le temps sera toujours vainqueur mais en attendant...

      Supprimer
  9. Moi aussi, j'ai cru à une blague!

    RépondreSupprimer
  10. Comme l'info était sur Euronews, on a tout de suite su que ce n'était pas une blague, on a éclaté de rire, j'en ai même pleuré de rire. Mais quelle cata quand même... Il va falloir tout "laver" et refaire si c'est possible...

    RépondreSupprimer
  11. Hélas, ce n'est pas une blague !

    RépondreSupprimer
  12. on mon dieu, quelle horreur! j'aurais fait mieux, je crois :-(

    RépondreSupprimer
  13. Ben, elle a suivi les traits du peintre. C'est son ophtalmo qu'il faut blâmer....

    RépondreSupprimer
  14. Qu'est-ce qu'on a ri avec Mr Hilde quand on a vu ça. Je comprends le côté dramatique mais bon, restaurer une œuvre n'est pas donné à tout le monde...

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.