dimanche 29 août 2010

O délice de Yorlane



O Délice !

Tendre encore une fois ma main et puis t'étreindre
Dans ton écrin de lin d'océan et d'azur
T'entendre murmurer des secrets et te plaindre
De cette écume alliée argentée et si pure.
Te voir mourir le soir au soleil miroitant
Couleur de rose espoir, sommeil au firmament
Te fondre au fond du lys dans l'absolue tiédeur
D'un abîme ô délice aux senteurs d'équateur !

yorlane



Photographies de Sebastião Salgado
Participation aux dimanches poétiques  Ici

20 commentaires:

  1. Chrys, Encore un grand du N&B! :)

    RépondreSupprimer
  2. Photos sublimes, j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  3. Beau poéme trés suggestif félicitations à l'auteur

    RépondreSupprimer
  4. Les photos sont splendides (j'aime en particulier celle du haut) et je découvre le texte avec plaisir !

    RépondreSupprimer
  5. Texte et photos en adéquation

    Une poétesse contemporaine ?

    RépondreSupprimer
  6. Hathaway, de vraies œuvres d'art!

    RépondreSupprimer
  7. Restling, Les photos correspondent à mon interprétation du texte. En réalité il est peut-être plus intimiste que je ne le sens!

    RépondreSupprimer
  8. Lystig, contemporaine mais lointaine et Le choix de ce photographe brésilien ne peut que lui plaire tant elle aime ce pays!

    RépondreSupprimer
  9. Quelle est ton interprétation du texte?
    Le passage de la vie à la mort au sein de la nature ou ...?

    RépondreSupprimer
  10. Ah ! j'aime beaucoup Salgado ! C'est le premier photographe que j'ai découvert quand, plus jeune, mon père m'a emmené au festival Visa pour l'Image de Perpignan.

    RépondreSupprimer
  11. claudialucia, ou peut-être enfin, l'ailleurs meilleur tant désiré, une sorte d'amélioration en quelque sorte!

    RépondreSupprimer
  12. choco, tu as eu un père formidable!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.