jeudi 26 août 2010

Mon photographe préféré: Jacques-Henri Lartigue


C'est grâce à un petit album de  photographies de Jacques-Henri Lartigue  (1894-1986)  que j'ai connu ce photographe qui reste depuis mon préféré
Je m'étais alors plongée dans la lecture de Proust  dont.je lisais  un volume  chaque été et ces instantanés évoquaient bien cette époque du début du XXe siècle.
Ce sont des photos prises par un jeune enfant ou un adolescent qui faisaient partie de l' album de sa  famille et que le photographe n'a montré que vers la fin de sa vie, en 1962, pour une exposition au Musée d'Art Moderne de New York
C'est en 1901, à sept ans que son père lui offre son premier appareil photographique
A vingt ans, il avait pris déjà environ 20000 photographies et il a continué jusqu"à sa mort , à 92 ans!
Ce qui fait son charme c'est son émerveillement constant devant le quotidien.
On le voit ici dans un entretien avec un journaliste  http://archives.tsr.ch/player/personnalite-lartigue

J'aime particulièrement ces trois silhouettes de  femmes  aux courses des Drags, à Auteuil, en 1910.
Et celle-ci prise Avenue des Acacias, en 1911


Ici, c'est le patinage sur le lac du Bois de Boulogne en décembre 1906


Une autre prise à Biarritz, en 1927


Enfin, la plus ancienne où on le voit avec son premier appareil



Jacques Henri Lartigue
(Delpire-Nouvel observateur, deuxième ouvrage de la collection « Aperture-Delpire », septembre 1976)
Photographie de J-H Lartigue par Jean-Loup Sieff


19 commentaires:

  1. lartigue et doisneau, deux grands noms de la photographie noir&blanc, des êtres humains et des lieux parisiens.
    Un joli billet, qui donne envie de les redécouvrir

    RépondreSupprimer
  2. J'aime aussi beaucoup ce photographe, qui nous restitue un monde et une époque déjà lointains. Et puis tiens, lire un Proust chaque été, en voilà une bonne idée ...

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup aussi... Mais je suis une très grande fan de Doisneau...
    Bonne journée Mango

    RépondreSupprimer
  4. J'aime quand ça parle de photographie !

    RépondreSupprimer
  5. Sublime, tu as raison de le mettre en avant !

    RépondreSupprimer
  6. niki,j'aime bien Doisneau aussi mais juste un petit peu moins!:)

    RépondreSupprimer
  7. L'ogresse, il avait l'œil! Toujours au bon moment!

    RépondreSupprimer
  8. Chrys,en Noir et blanc mais toujours la vie en rose!

    RépondreSupprimer
  9. Aifelle, la belle époque...les beaux chapeaux!

    RépondreSupprimer
  10. L'or des chambres, Doisneau c'est bien aussi, mais de lui je n'ai que des cartes postales,pas de livre.

    RépondreSupprimer
  11. choco, ça parle pas assez souvent de ça, Madame!

    RépondreSupprimer
  12. Theoma, Tu l'as vu en vidéo? C'est un amour!

    RépondreSupprimer
  13. Merci de nous faire découvrir ces magnifiques photographies; J'aime particulièrement le noir et blanc et cet ambiance très XIX, très proustienne !

    RépondreSupprimer
  14. maggie, ce sont des instantanés de moments heureux qui me plaisent bien!

    RépondreSupprimer
  15. C'est très beau, le noir et blanc a vraiment du charme, j'aime particuliérement celle prise à Biarritz! Et comme L'or des chambres, j'adore Doisneau !

    RépondreSupprimer
  16. Hathaway, J'aime bien celle de Biarritz aussi: on sent presque les gouttelettes de mer sur soi!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.