samedi 1 septembre 2012

Août 2012, un mois de lectures pas forcément estivales...

Réparties entre romans, essais divers, biographies et BD, voici mes 22 lectures de ce mois finalement plutôt chaud et laborieux pour ma part. Je retiendrai surtout deux romans: Une odeur de gingembre et Frankie Adams, deux BD: Pablo et Des souris et des hommes et une biographie, celle de Reynaldo Hahn.

Les romans:
Frankie Addams de Carson McCullers: Magnifique roman  sur la difficulté du passage de l'enfance à l'adolescence
Temps du rêve, Henry Bauchau: Premier amour impossible entre enfants de familles nombreuses.  Juste un petit texte très court mais joliment écrit
Alger sans Mozart, Canesi et Rahmani: Une grande richesse des thèmes évoqués et une belle complexité des personnages. Une lecture intéressante.
Le dernier modèle de Giacometti,  par Franck Maubert: Roman court, pudique et nostalgique sur le dernier amour du sculpteur. Pas mal.
Une odeur de gingembre, Oswald Wynd: Roman magnifique ! La vie d’une jeune écossaise envoyée  se marier en Chine, en pleine guerre des Boers. On ne pouvait faire mieux!
Journal d’un oiseau de nuit, Jay McInerney: un livre que j'ai aimé, un livre à succès, un récit culte.
Le quai des brumes, Pierre Mac Orlan: Une lecture triste  et nostalgique mais  un beau roman.
Ce que cache ton nom de Clara Sanchez: Rentrée littéraire 2012 : Bon roman psychologique. Derrière l’apparence légère et anodine d’une petite station balnéaire espagnole, la tragédie apocalyptique des camps de concentration nazis.
Un seul corps par Stéphanie Le Bail, premier roman: Un seul corps est celui que forment une jeune fille Ernie et son cheval Mazeppa qu’elle monte à cru depuis son enfance et qui est son seul ami. Pas mal du tout!
10 Trois excentriques anglais de Lucien d'Azay : Tout est dans le titre! Instructif.
11  Luigi Pirandello, La vérité, Nouvelles pour une année.  Un recueil de récits très savoureux,  petits faits vrais de la vie ordinaire, à l'aube du XXe siècle, en Sicile.
12  Journal d’un oiseau de nuit, Jay McInerney : Hymne à la ville, toujours présente, partout, à n'importe quel moment du récit et sous de multiples aspects. J’ai bien aimé

les Essais:
Le sel de la vie, Françoise Héritier.  Tous les petits plaisirs d'une vie.
J'aime pas ça de Fiona Faulkner - Faire manger de tout aux enfants. Un livre peut-être utile!
3 Carson McCullers et Annemarie Schwarzenbach, Illuminations et Nuits Blanches, Carson McCullers : une belle amitié féminine.
Michel Polac: extraits du Journal 1980~1998: l'aveu de bien des fragilités d'un homme tout public. 
5 Reynaldo Hahn, (1874-1947), Biographie par Jacques Depaulis, J'ai aimé. 

Les BD du mois:
Le petit blond avec un mouton blanc, Pierre Richard, Gwendal Le Bec: L'ensemble est tendre, drôle et poétique à la fois.
Pablo, 1. Max Jacob, de Julie Birmant, Clément Oubrerie.  Ma BD préférée de l’été. Superbe!
La page blanche,  Boulet, Pénélope Bagieu. Déçue par la banalité de la fin.
Quand souffle le vent de Laurent Galandon et Cyril Bonin.  L’histoire  manque singulièrement d’originalité. Le tout sans relief, sans punch, sans mordant.  Déception!
Des souris et des hommes de Pierre-Alain Bertola. Un très bel album, fidèle à l’esprit su roman de Steinbeck.
(Photo. Source: kartoonbluejay, via involvescats)

18 commentaires:

  1. wahou !!! je me rends compte qu'il faut lire beaucoup pour espérer trouver deux trois livres qui nous transportent vraiment, mais chaque nouveau roman est toujours l'espoir d'une belle lecture ! je te souhaite un beau mois de septembre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les coups de cœur, les vrais restent malgré tout relativement rares dans la mesure où les grands classiques sont désormais derrière moi!

      Supprimer
  2. 22 livres en un mois, c'est extraordinaire! Celui qui me tente c'est Frankie Adams.
    J'avais lu le Quai des brumes il y a deux ans environ. C'est intéressant, et très différent du film de Carné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'attendais pas à en lire autant. Ma moyenne est plutôt de 15 livres par mois mais je tombe de plus en plus souvent sur des livres moins épais qu'auparavant!

      Supprimer
  3. quel bilan ! C'est bien les récapitulatifs car ça me permet de repérer 3 excentriques anglais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces trois anglais-là ont été une vraie découverte mais que certains sont donc antipathiques même si on leur reconnaît du talent!

      Supprimer
  4. quel beau bilan - et cela seulement en un mois ! je suis admmirative

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des mois comme ça, plus propices au farniente et donc à la lecture! :))

      Supprimer
  5. Et bien ! quel beau bilan ! vivement l'été prochain ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noël aussi est pour moi une bonne période pour la lecture. Bien au chaud et emmitouflée au possible! :)

      Supprimer
  6. Bonjour Mango, c'est bien que tu mentionnes Michel Polac qui a fait les beaux samedis soirs sur TF1 avant Bouygues: qu'on n'aimait ou pas, ses émissions valaient le coup, les gens les commentaient. C'est n'était la médiocrité de maintenant. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact! J'aimerais bien qu'on puisse refaire des émissions aussi libres sur des thèmes littéraires ou cinématographiques. Que la parole soit à nouveau, libre, forte et sincère, enfin! Actuellement ils ont tous les lèvres pincées à force de vouloir être bien dans le ton!

      Supprimer
  7. Waow, beau bilan, félicitations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu quelques belles lectures ce mois-ci, c'est vrai.

      Supprimer
  8. Oh de sacrées lecture !!!!! un joli bilan, bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De vrais beaux coups de cœur, en tout cas!

      Supprimer
  9. Et bien, je me joins à tout le monde et je dis : waouh ! Que de lectures !! Si je faisais le bilan de mon mois d'août, il n'y aurait pas le quart de tout cela !! :D
    Je n'ai lu aucun de ces livres mais j'ai très envie de découvrir la BD tirée du roman de Steinbeck ainsi que le roman d'Oswald Wynd.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont de bons choix! La BD est bien faite et agréable à lire même après lecture de Steinbeck.

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.