vendredi 21 septembre 2012

Adieu à Henry Bauchau


Il s'est éteint dans son sommeil la nuit dernière, à 99 ans.
Il était écrivain, poète et dramaturge belge et publiait chez "Actes sud"
J'ai beaucoup aimé son roman «Le Boulevard périphérique» couronné par le Prix du livre Inter en 2008, en France. Je compte  découvrir aussi "L'enfant bleu",  très apprécié  par de nombreux autres  blogueurs.

Nouvelle adresse ICI

27 commentaires:

  1. J'écoutais sa courte intervention le matin sur France-Inter, c'était toujours enrichissant. Une belle et longue vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... et finir ainsi dans son sommeil, c'est ce que l'on peut souhaiter de mieux, selon moi.

      Supprimer
  2. Oh mince, c'est une triste nouvelle. Merci pour l'info Mango. Il était le père d'une belle Antigone. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, Antigone: il avait écrit de beaux livres!

      Supprimer
  3. Je pourrais dire exactement la même chose...
    Maintenant le lire nous donnera un petit pincement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On le regrettera forcément. Bauchau après Nyssen! :(

      Supprimer
  4. J'ai eu un coup de coeur pour "l'enfant bleu" et je pense que lirai d'autres romans de lui.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai rien lu de lui mais je connaissais de nom...

    RépondreSupprimer
  6. je ne le connaissais que de nom...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est déjà ça mais il vaut vraiment la peine d'être lu.

      Supprimer
  7. j'ai quelques romans dans ma pal, je ne réalisais pas qu'il était aussi âgé - j'aime bien son fils patrick aussi, qui est acteur

    je pense aussi découvrir "l'enfant bleu"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Belgique, vous devez le connaître encore mieux. J'ignorais qu'il avait un fils acteur.

      Supprimer
  8. Un grand poète de l'écrit et des couleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me reste à découvrir Bauchau, le poète

      Supprimer
  9. J'avais adoré l'enfant bleu... Il était agé mais j'espèrais qu'il vivent encore longtemps pour nous régaler.

    RépondreSupprimer
  10. Oh mince... Je parlais justement de lui jeudi avec une collègue ; je me rappelais une interview où il disait sa frustration de ne pouvoir arrêter le temps qui passe et tout ce qu'il avait encore à écrire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré son âge, il pouvait encore écrire de bons livres même si désormais il dictait son texte.

      Supprimer
  11. Il faut lire absolument Oedipe sur la route, et Antigone !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu dur œdipe, quand même, je trouve!

      Supprimer
  12. Oh, j'ai lu Le boulevard périphérique.

    RépondreSupprimer
  13. Je n'avais pas entendu cette information.

    RépondreSupprimer
  14. L'enfant bleu est un très beau roman sur la maladie psychique, mais aussi sur la vie de ceux qui les accompagnent, dont on parle moins. J'aimais lire d'autres romans de cet auteur ... mais il demande de la disponibilité intérieure.

    RépondreSupprimer
  15. Je n'ai lu que "Antigone" de lui, vous me donnez envie de lire les autres !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.