lundi 28 octobre 2013

Les Apparences, Gillian Flynn, Thriller,

Ce livre est-il capable de me tenir éveillée toute la nuit même si je dois me lever tôt le matin pour partir au travail? Si oui, c’est sûr, c’est un livre  adoré et admiré et  une lecture inoubliable. Combien sont-ils chaque année? Moins d’une dizaine sûrement et  celui-ci en fait partie! 

Je résume très vite l’intrigue  si souvent  commentée que je renonce à mettre les liens.

Amy et Nick,  sont mariés et leur couple est apparemment sans histoire jusqu’au jour  de leur cinquième anniversaire de mariage où Amy  disparaît et où Nick découvre les traces d’ un vrai carnage dans leur maison du Missouri, là où il a passé  son enfance et où ils ont été obligés de se réfugier après quatre années idylliques à Manhattan, départ dû à  la perte de leur travail et de leur argent. 
Dès lors les interrogations commencent: où est Amy? Que lui est-il arrivé? Pourquoi? Très vite la police, la presse, les voisins, les connaissances, la famille,  le pays tout entier, tout le monde se fait une idée de cette histoire. Le lecteur, lui,  la connaît de deux points de vue totalement contradictoires, celui de Nick que très vite tout accuse comme étant non seulement un homme adultère mais aussi  le meurtrier et puis on a  le point de vue du journal écrit par Amy avant sa disparition. 
Les révélations se succèdent plus déroutantes les unes que les autres et alors qu'on croit détenir la solution, le château de sable que l'on vient de  construire s'effondre brusquement. Tout est à refaire et on repart de zéro puisqu'aussi bien tout n'est qu'apparence dans ce récit, très habile, avec des personnages peu sympathiques peut-être mais que l'on a au moins tout le temps de s'approprier  progressivement,  même si leur complexité n'a pas de fin, semble-t-il. 
La situation finale est déroutante sans être invraisemblable. Elle m'a ravie,  moi qui suis si difficile concernant les dernières pages, à tel point d'ailleurs que j'aimerais bien savoir la suite mais je ne peux pas en dire plus ni pourquoi sans livrer trop de secrets.

Quel plaisir, une telle lecture!  
L'amour est l'infinie mutabilité du monde; les mensonges, la haine, le meurtre même s'entremêlent en son sein; il est l'inévitable éclosion de ses contraires, une rose magnifique aux effluves sanglants. Tony Kushner, L'Illusion, ( Phrase citée en exergue) 
 Les Apparences, Gillian Flynn, (Gone Girl)
Sonatine, 2012, 574 pages, 
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié

logo challenge à tous prix0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba

36 commentaires:

  1. Réponses
    1. Tu as bien raison, c'est très bien fait!

      Supprimer
  2. C'est souvent de très bon livre au suspens haletant quand le lecteur pour en parler ne peut que se taire ! Je l'ai noté depuis longtemps et ton avis précieux me conforte dans cette idée de découvrir cette auteure ! (en plus avec le changement d'heure la nuit est différente...)
    Bises et bon courage pour ce lundi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Didi, Une heure en plus, c'est toujours appréciable et j'en avais besoin! N'hésite pas si tu trouves ce livre, tu seras surprise.

      Supprimer
  3. lu c'est été très agréablement sans être vraiment un coup de coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui m'a empêchée d'en faire un coup de cœur c'est qu'à un moment j'ai deviné la suite et donc certaines pages me semblaient inutiles mais j'étais loin de me douter de la fin.

      Supprimer
  4. J'ai déjà lu du Gillian Flynn mais pas celui-là : grave erreur !! Il va falloir y remédier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est juste le contraire. C'est le premier mais sûrement pas le dernier roman que je lis de Gillian Flynn. Je la trouve très douée !

      Supprimer
  5. Je survole ton billet, je suis en pleine lecture ..

    RépondreSupprimer
  6. Malgré tout le bien que tu en dis je reste totalement hermétique à ce genre de texte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Tiens! Parce que Polar ou à cause de l'histoire familiale?

      Supprimer
  7. Adoré aussi, vivement le prochain !

    RépondreSupprimer
  8. Un livre scotchant, je suis d'accord !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des personnages pourtant pas si sympathiques que ça et pourtant on suit leur histoire sans déplaisir!

      Supprimer
  9. Un bon page-turner, même si j'avais deviné une bonne partie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, à un certain moment de l'histoire on devine à peu près ce qui va suivre mais il reste plein d'autres retournements de situation que je n'avais pas imaginés possibles!

      Supprimer
  10. J'ai très envie de le lire, c'est noté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N(hésite pas. Un livre qu'il m'est facile de conseiller car on ne s' ennuie vraiment pas avec!

      Supprimer
  11. Ah oui, à ce point. J'ai trouvé la lecture agréable mais pas plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très agréable pour moi mais sans en faire un coup de cœur car il n'est quand même pas aussi parfait que le livre de Lemaitre qui sera peut-être (je l'espère!) le prochain Goncourt!

      Supprimer
  12. Depuis le temps qu'il m'attend celui là, je sens que je vais adorer !!!
    PS : j'ai un souci avec le flux RSS de ton blog, ça ne semble plus fonctionner, je ne sais pas pourquoi... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ce doit être momentané car en ce moment tout fonctionne!

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Je ne connais pas encore de lecteur vraiment déçu par ce roman.

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Idéal quand on a une baisse de régime côté "envie de lire".

      Supprimer
  15. ça pourrait me plaire! Et je crois que le Prix Elle est assez fiable :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, pour ce roman-ci, les jurés ne se sont pas trompés!

      Supprimer
  16. C'est le seul que je n'ai pas encore lu de l'auteure et j'ai adoré les deux autres. Il est en poche, plus d'excuses ;-)

    RépondreSupprimer
  17. L'histoire est remarquable mais je n'ai pas adhéré du tout à son écriture ( inutilement vulgaire par moments) je fais donc partie des mitigés..,

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.