mercredi 30 octobre 2013

Toxic, La Ruche, 1, 2, Charles Burns, ma BD du mercredi


                   Challenge Halloween chez Lou et Hilde

Cette semaine encore je participe, avec joie,  grâce à  la BD du mercredi,   au challenge Halloween de Lou  (qui vient de fêter son 7ème anniversaire de blog : grand bravo!) et de  Hilde, les dynamiques animatrices  de ce rendez-vous annuel. 

C’est un vrai plaisir même si mon manque de temps chronique en ce moment m’empêche de participer autant que je le voudrais, avec  des décors nouveaux  en particulier et des recherches BD  plus approfondies  sur ce thème.  Pas toujours facile de trouver des BD spécifiques  sur les sorcières et le fantastique  bien particulier de cet événement automnal. 

J’ai choisi cette fois les deux premiers tomes, très étranges et très déconcertants, de la future trilogie de Charles Burns : Toxic et La Ruche, ce dernier sorti en octobre 2012. J'ai failli abandonner ma lecture du premier tellement je me sentais perdue mais heureusement le second est bien plus facile à suivre et naturellement c'est celui-là que j'ai préféré. 



En avril 2012, déjà, je m'étais sentie totalement dépassée par le chef d'œuvre de l'auteur: Black Hole. Voici quelle en était ma conclusion:
"Tout d’abord j’ai eu du mal à comprendre l’histoire. Peu à peu, j’ai décroché, ne trouvant aucun intérêt à l’intrigue, m’interrompant souvent dans ma lecture,  sans motivation pour la reprendre ensuite, d’autant plus que les dessins,  que les spécialistes s’accordent à trouver très réussis, me déplaisent et m’angoissent, me dépriment même.  Je déteste ça. Si je lis, c’est pour embellir ma vie pas pour la plomber. Alors, je n’ai pas terminé Black Hole. Tant pis pour moi qui n’ai pas su apprécier une œuvre aussi admirée.C’est que je fais partie du troupeau des non spécialistes du 9ème art que je n’ai découvert que récemment. Je n’ai pas baigné dans les BD dès mon enfance et bien sûr, ça me manque. J’aurais beau vouloir rattraper mon retard, impossible!  Ce sera toujours trop tard! Mo a vu juste qui a écrit:   "Visuellement,  je dirais que cette BD n’est pas des plus accessibles pour le tout venant. Dommage car cela risque de priver certains lecteurs d’une réflexion intéressante, bien qu’assez morbide et autodestructrice, sur cette période particulière qu’est l’adolescence."  C’est exactement ça: j’appartiens à la catégorie du tout venant."
 Qu’en est-il un an  et demi après et quelques lectures de BD en plus?
La vérité est que j’aurais eu la même réaction si je n’avais pas été lire les billets des connaisseurs comme celui d’Yvan par exemple ICI et et ceux des très  nombreux autres connaisseurs et admirateurs de l’auteur. Grâce à leurs explications, j'ai fini par mieux comprendre les références de ces albums, comme par exemple tout ce qui rappelle Tintin  dans les dessins mais en version punk, à commencer par les couvertures, ce qui ne m'avait pas semblé si évident que ça tout d'abord! En plus d'Hergé,  l'autre grande influence de ces albums est  William Burroughs  que je ne connais pas particulièrement bien, malgré mon amour pour Kerouac.

Alors l'histoire! 

Dans Toxic, Doug, un jeune homme un peu paumé, se réveille à l’hôpital, un pansement autour de la tête. Il  voit son chat, mort précédemment, prêt à  se jeter dans  un trou  du mur de sa chambre.  Bien qu’ en pyjama, Doug le suit et se retrouve dans un monde des plus étranges où se succèdent des êtres inquiétants et hostiles,  hommes lézards verts, par exemple. Il semble délirer, comme au sortir d’une opération cérébrale. Peu à peu, ses souvenirs reviennent. Il revoit l’image de son père mourant, et celles de ses amies dont Sarah, qu’il aime mais qui est bien étrange aussi lorsqu’elle s’automutile par exemple. En réalité, ce sont tous deux des artistes en recherche d’eux-mêmes qui fuient l’horreur du monde dans la création.(C'est du moins mon interpréation, mais il y en a tellement d'autres possibles!)
Dans les dernières pages de Toxic, les allusions à Tintin, m’apparaissent plus nettement. . Conduit par le petit Bouddha sarcastique mais bienveillant, Doug arrive à La Ruche dans la toute dernière image ...





... et dans  cette Ruche, Doug est employé  sous les ordres des hommes verts à œil unique.  
Tout commence par une page de BD très classique, genre romance américaine - leit-motiv de ce tome - Doug et Sarah lisent toujours avec plaisir ces BD mais Sarah avoue être enceinte et il est justement question de fameux œufs rouges  et d'accouchement  partout dans ce tome et puis d'une femme à la tête en forme de maison, et de petits monstres copulant sur des lits dans de sombres couloirs. 
Cependant les moments de  calme reviennent et ce tome m'a semblé plus apaisé avec de bons moments où  Doug et Sarah achètent des BD à un brocanteur et les lisent ensemble. Ils sortent désormais à la lumière du jour, écoutent des chansons tristes qui font pleurer Sarah.  L'humour parodique  est là, bien présent, me semble-t-il:
Sarah à Doug:
"C'était vraiment gentil de ta part. je sais que tu les trouves idiotes mais... Mais attends... C'est là que tu t'arrêtes pour m'embrasser ... comme dans les BD."
"Par ailleurs, ils continuent à se perfectionner, chacun   dans son art, Doug, photographe,  critique  ses autoportraits rasoirs et continue ses recherches sur ses souvenirs et son passé sans que le secret de son opération soit encore  révélée  Il n'en est encore qu'à revivre la période où il ne savait rien : "J 'étais jeune et con. J'étais amoureux et c'était tout ce qui comptait".
 Une mauvaise rencontre a lieu cependant dans les dernières pages alors que, à nouveau en compagnie du petit Bouddha,  il part acheter de nouvelles histoires à l'eau de rose pour une des gestatrices de la Ruche! 
A suivre donc!

  

Toxic,  La Ruche, 1, 2, Charles Burns,   Éditions Cornélius, Octobre 2010/ Octobre 2012

topbd_2013 chez Yaneck

Logo BD noirLogo BD rouge

Challenge Halloween chez Lou et Hilde
En vert les participants des Mercredi BDfantastique


Anne, AcrO,  Alex, Asphodèle,  Blogaelle, Brize,  




Choco, Chroniques littéraires, Cléanthe,     Cristie,  Crokbulle,  Cuné Delphine,  


Didi,  Elodie,   Estellecalim,  Evalire,  Hilde,   Hélène,  


  Iluze,  L'Irrégulière


Jérôme,  Julie, 


 Kikine,  La-ronde-des-post-it,


Lirepourleplaisir, 


Lorouge, Lou, Lounima,   Lystig,  


 Manu,  Margotte,  Marguerite,   Marie, Mariejuliet, 


Marjorie,  Marion,  Marion Pluss,  Marilyne,
  

Mathilde, Mélo, Miss Alfie,


Miss Bouquinaix,  Moka,  Mo',   Mr Zombi,   Natiora, 


Noukette,   OliV',  Pascale, Paulinelit,


  Sandrine,  Sandrounette,  Sara,  Sophie, 
Sophie Hérisson,


 Soukee,  Stephie,  Syl, Theoma, 


Un amour de BD,  Valérie,  Vero,  

Yaneck,   Yoshi73, Yvan,


BD DU MERCREDI 30/10/13
A la recherche du temps perdu, T1, Combray, Stéphane Heuet d'après Marcel Proust, par Alex
Abélard, l'Intégrale, Dillies, Hautière, par Caroline
Amorostasia, Cyril Bonin, par Yaneck
Eva Medusa, T2, Toi le désir, Ana Mirallès, Antonio Segura, par Lor rouge
Eve sur la balançoire, Conte cruel de Manhattan, Nathalie Ferlut, par Jérôme
Eve sur la balançoire, Conte cruel de Manhattan, Nathalie Ferlut, par Mo'
Je mourrai pas gibier, Alfred, par Moka
La mélodie de Jenny, Tsukasa Hojo, par Yvan
Le beau voyage, Zidrou, Springer, par Élodie
Le chien qui louche, Étienne Davodeau, par Stéphie
Le cœur en Islande, Makyo, par Cristie
Le loup des mers, Riff Reb's, par Noukette
Le magasin des suicides, Teulé, Olivier Ka, Domitille Collardey, Max de Radiguès, par Kikine
Le prince de la nuit T1, Le chasseur, Yves Swolfs, par Lou
Locke & Key, Rouages, 5, Joe Hill, Gabriel Rodriguez, par Hilde
Locke & Key, Rouages, Vol. 5, Joe Hill, Gabriel Rodriguez, par AcrO
Lydie, Lafbre et Zidrou, par MarionPluss
Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill, Jean Regnaud, Emile Bravo, par Soukee
Marivaudevilles (de nuit), Martin Veyron, par Cuné
Niourk (T2), La ville, chronique et interview d'Olivier Vatine, d'après Stéphane Wul, par Un amour de BD
Punk rock Jesus, Sean Murphy, par Choco
Silver spoon,La cuillère d'argent, T1, Hiroku Arakawa
Toxic, La Ruche, 1, 2, Charles Burns, par Mango

Walking Dead, T2, Cette vie derrière nous, Robert Kirkman, par Marguerite

38 commentaires:

  1. Je passe allègrement, pas du tout pour moi ça :)
    Cette semaine, j'ai poursuivi avec Martin Veyron : http://cuneipage.wordpress.com/2013/10/30/un-jour-jaimerais-bien-quon-dorme-ensemble-ca-ne-serait-pas-plus-commode-une-nuit/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Difficile en effet, cet auteur, pourtant très admiré et primé!

      Supprimer
  2. Très bon Charles Burns, j'adore ! Aujourd'hui par contre une déception que je partage avec Mo' : http://litterature-a-blog.blogspot.fr/2013/10/eve-sur-la-balancoire-conte-cruel-de.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage une telle déception sur un sujet qui pouvait être vraiment intéressant!

      Supprimer
  3. Ces albums de Burns m'intriguent. Je pense que j'y viendrais tôt ou tard ;)
    Quant à moi, une déception également sur cet album de Ferlut que je partage avec Jérôme : http://chezmo.wordpress.com/2013/10/30/eve-sur-la-balancoire-conte-cruel-de-manhattan-ferlut/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu comprendras beaucoup plus efficacement que moi toutes les références qui s'y trouvent! Il faut pour ça avoir de bonnes bases en BD que je n'ai pas!

      Supprimer
  4. Bonjour,

    voici ma participation : http://hellody.canalblog.com/archives/2013/06/30/27526057.html

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Mango,

    J'ai adoré Black Hole donc ils devraient me plaire aussi !
    Voici mon billet : http://depuislecadredemafenetre.blogspot.fr/2013/10/le-coeur-en-islande-de-makyo.html

    Bon mercreci à tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sûrement, c'est dans le même genre!

      Supprimer
  6. Mmmhhh... Je ne suis pas certaine de comprendre mieux que toi ces deux albums car ton billet sur Black Hole m'avait déjà déroutée. A voir donc. Voici ma participation de la semaine : http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2013/10/30/28321431.html
    Et comme toi, je ne participe pas autant que je le voudrais aux multiples rdv Halloweenesques de nos deux super organisatrices de choc ! ;) Bon mercredi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, j'ai conscience qu'il me manque des références historiques du genre pour bien comprendre et apprécier toute la richesse de ces albums. Quant à bien cibler les BD d'Halloween, c'est difficile car je ne trouve pas facilement tout ce que je veux en bibliothèque et il me faudrait plus de temps que je n'en possède actuellement.

      Supprimer
  7. JE ne suis pas encore venue aux albums de Burns... Son univers me semble trop déroutant...
    En attendant, je lis une fois n'est pas coutume du comics quand même !
    http://grenieralivres.fr/2013/10/30/punk-rock-jesus-sean-murphy/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec tes connaissances BD ces albums te seraient sûrement beaucoup plus accessibles qu'à moi qui ne rattraperai jamais toutes les lectures que je n'ai pas faites quand j'étais plus jeune!

      Supprimer
  8. Waouh, tu as déjà répertorié ma chronique, je suis bluffée, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Je le fais tant que j'ai un peu de temps, dans la matinée, parce que ensuite je ne peux m'en occuper à nouveau que dans la soirée! :)

      Supprimer
  9. Je ne connais pas encore l'univers assez particulier je dois dire de Burns... Pas sûre d'arriver à y entrer facilement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile d'y entrer sans de très bonnes références des classiques de la BD ou des œuvres relativement difficiles de Burroughs et de la culture punk-rock en général!

      Supprimer
  10. Burns, voilà un artiste pas facile à aborder. Je te félicite d'avoir persévérer. J'ai du regarder le premier tome de cette série, et passer mon chemin, il me semble. Je n'ai pas eu ton courage.

    Sinon, crois bien que j'ai vendu La BD du Mercredi très largement à Quai des Bulles, notamment à Renaud Dillies ou Emmanuel Lepage ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que n'aurais-je pas donné pour aller à Quai des Bulles! . Tes entretiens avec les auteurs sont des plus intéressants! Quant à Burns, j'aurais cru que tu l'avais déjà lu!

      Supprimer
  11. Hello, voici mon lien du jour : http://www.milleetunefrasques.fr/2013/10/le-chien-qui-louche-detienne-davodeau/

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci- Je relève ton lien. Bises aussi!

      Supprimer
  12. C'est bien d'avoir persévéré avec Burns, je crois que je n'aurai pas le courage...
    Ma BD du mercredi : le magnifique Abélard : http://carolinedecouvrelemonde.wordpress.com/2013/10/30/bd-du-mercredi-abelard-lintegrale-dillies-et-hautiere/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as fait une belle lecture avec cette intégrale! Quel plaisir quand on tombe sur de telles merveilles!

      Supprimer
  13. J'avais justement pensé à L'étoile mystérieuse de Tintin avec le gros champignon sur la couverture ! Par contre, la BD ne me tente pas et, de toute manière, je suis encore plus "tout venant" en BD que toi Mango !
    Ma dernière BD fantastique pour le challenge (mon pseudo n'est pas en vert snif snif ! ) :
    http://lecturesdemarguerite.blogspot.ca/2013/10/walking-dead-t2-cette-vie-derriere-nous.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée, Marguerite: J'ai rectifié!. La série que tu as choisie, je n'ai pu la continuer: trop oppressante pour ma part!

      Supprimer
  14. Coucou Mango, j'avoue que je n'accroche pas au niveau des dessins. Je ne suis que moyennement tentée par les BD de Charles Burns. J'ai peut-être tort.
    Sinon, j'ai passé un très bon moment avec le tome 5 de "Locke & Key", maintenant il va falloir attendre un peu pour lire la suite: http://www.lelivroblog.fr/archive/2013/10/30/locke-key-5-5208870.html
    Bon mercredi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait tes réticences: c'est un auteur vraiment pas facile!

      Supprimer
  15. Bonjou, ça semble bien compliquée tout ça... sans moi donc! Et voici ma BD du jour, par contre elle n'est pas fantastique finalement :) Changement de plan pour un manga qui méritait que je parle de lui avant de l'oublier ^^ Silver Spoon 1 http://delivrer-des-livres.fr/silver-spoon-1-manga/
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très compliqué, je trouve aussi!. Dommage pour le renoncement au fantastique mais ce n'est pas toujours si simple que ça à trouver pour le jour choisi!

      Supprimer
  16. Je n'accroche pas trop cette fois... Ni par le dessin, ni par le sujet qui me semble assez glauque tout de même... Ma participation d'aujourd'hui :
    http://lorouge.wordpress.com/2013/10/30/toi-le-desir-tome-2-eva-medusa-dana-miralles-et-antonio-segura/
    Bonne journée Mango

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un auteur très estimé des spécialistes et des très grands lecteurs de BD mais difficile au premier abord; Je relève ton lien et j'irai lire ton billet par la suite! Bonne soirée lor!

      Supprimer
  17. Pas trop mon style, je passe mon tour pour cette fois. Trop obscure pour moi, cette BD.
    La mienne est plus simple, tu verras : http://lirerelire.blogspot.fr/2013/10/yeu-yeu-saigon-de-eco.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle mais spéciale en effet cette BD pas forcément à la portée de tous.

      Supprimer
  18. Hmm, pas sûre de pouvoir apprécier à sa juste valeur. Je sens que je vais faire l'impasse.

    RépondreSupprimer
  19. Arrgggg.... il te faudra donc encore lire quelques albums de Charles Burns avant de devenir fan... mais c'est bien de persévérer :)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.