dimanche 3 juin 2012

Doodle fête des mères, en juin cette année


Pour nos mères nous restons toujours des enfants.

Joli Doodle enfantin pour la fête des mères, en juin,  cette année  et non le dernier dimanche de mai comme d’habitude,  pour ne pas coïncider avec la Pentecôte

Devenue trop commerciale pour beaucoup, cette fête vient cependant d’une très ancienne tradition.
On en retrouve des traces  dans la Grèce antique avec les cérémonies printanières de Rhéa – ou Cybèle - la grande mère des dieux.
En Asie mineure, ce culte était célébré aux Ides de mars.
A Rome, le 1er mars, premier jour de printemps chez les Romains,  on célébrait les matrones,  lors des Matronalia.
(Wikipedia en dit plus) 

12 commentaires:

  1. Chic, on peut donc remonter très loin et pas seulement à Pétain !:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pétain n'a rien inventé! Cette idée remonte à la nuit des temps! :)

      Supprimer
  2. Bonne fête aux mamans françaises !

    RépondreSupprimer
  3. Bonne fête à toi aussi, Mango !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Nous sommes en retard par rapport à vous.

      Supprimer
  4. joli le doodle français, ils ont fait un effort par rapport à celui pour la fête des mères belges ;)
    et oui, la fête des mères remonte à la nuit des temps (grèce et rome entre autres)

    bonne fête aux mamans de france

    RépondreSupprimer
  5. Doodle très sympathique en ce jour de fête des mères. La référence à Pétain me gêne évidemment, mais il n'a fait que recycler, alors oublions-le ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oublions! C'est une fête bien plus mythique!

      Supprimer
  6. Moi je me moque des conditions dans lesquelles cette fête a été instaurée : je préférerai m'arracher un bras que de ne pas la fêter. Je suis une vraie fille à maman de toute façon :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une chance! Rater sa relation avec sa mère, c'est se rendre la vie bien difficile!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.