mardi 7 février 2012

Des juke-box littéraires dans les transports publics?


Depuis 10 ans les Italiens ont la possibilité de lire  des œuvres littéraires distribuées gratuitement dans le métro. La maison d’édition Subway Edizioni s’est spécialisée dans ces opérations qui ont  déjà eu lieu à Milan, Rome, Palerme, Bologne, Trévise, Venise. 
Une fois par an, trois semaines consécutives sont réservées à la  distribution de livres gratuits dans chacune de ces villes. En dix ans,  c'est plus de 5 millions de copies qui ont été distribuées. Ces événements sont sponsorisés par des partenaires privés. 


Cette même maison d’édition italienne s’est récemment associée au métro de Copenhague pour promouvoir de jeunes auteurs en offrant 300 000 livres dans huit stations du métro de la capitale danoise. Ils sont  mis gratuitement  à la disposition  du public dans seize présentoirs.


Le choix des livrets de seize pages chacun a été fait à la suite d’un concours. Sur 400 œuvres reçues, le jury, composé d’écrivains célèbres dans le pays, a sélectionné treize manuscrits, dont un recueil de poèmes, qui ont été édités dans le cadre de cette campagne.
Le but est d’offrir aux lecteurs la possibilité de lire un récit complet lors d’un trajet de métro. Le temps approximatif pour la lecture de l’ouvrage est indiqué sur la couverture.
A quand dans les transports français?
(Innov'in the city)

37 commentaires:

  1. Ça me rappelle les bouquins de Jasper Fforde : il a imaginé une Grande-Bretagne où les gens sont tellement fanas de littérature qu'il y a à chaque coin de rue des distributeurs : on met une pièce et on entend du Shakespeare !

    RépondreSupprimer
  2. c'est sympa comme initiative, ce serait bien que Paris s'y mette !

    RépondreSupprimer
  3. Je vote pour ! C'est pour quand à Rennes ?

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. J'aimais déjà quand c'était les journaux alors des livrets maintenant!!!

      Supprimer
  5. Oui ! A quand ! C'est vraiment une belle initiative !

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Si seulement ça se réalisait en France aussi.

      Supprimer
  7. Dans le climat d'acculturation actuelle, ce n'est pas pour demain ici ..

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Mango, je n'avais jamais entendu parler de cette belle initiative (j'en rêverais). Nous à Paris dans le métro, on a "Metro", "20 minutes", "Direct matin", le "téléphone portable" et le "ipod", c'est quand même autre chose (rire jaune). Bonne journée (malgré le froid).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas mal, remarque. C'est déjà un début!

      Supprimer
  9. Une série qui me tente beaucoup... j'espère avoir l'occasion de la découvrir cette année
    Ma participation est en ligne : http://chezmo.wordpress.com/2012/02/08/luchadoras-adam/

    RépondreSupprimer
  10. Réponses
    1. Pourquoi seulement italienne et danoise?

      Supprimer
  11. Je trouve que cette idée est vraiment intéressante ! Si seulement on pouvait lancer ça à Paris !

    En plus, ça redorerait peut-être un peu le blason des nouvelles et de la poésie, à l'heure de la domination des romans (à laquelle je n'échappe pas).

    RépondreSupprimer
  12. quelle sympathique initiative :)
    à bruxelles, ils en feraient encore un problème communautaire, je ne pense donc pas que nous soyons près de voir cela se développer

    RépondreSupprimer
  13. j'adore l'idée! Déjà je trouvais sympa que la RATP organise un concours de poème et les affiche dans les rames, ca faisait de la lecture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui, j'avais oublié cette initiative. J'avais bien aimé!

      Supprimer
  14. Très belle initiative!
    A quand le métro parisien?
    Merci Mango et très belle journée

    RépondreSupprimer
  15. Belle idée italienne ! A suivre !
    Bonne journée Mango

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A suivre et à encourager si ça arrive jusqu'à nous.

      Supprimer
  16. ça, c'est une excellent initiative !

    RépondreSupprimer
  17. En voilà une excellente initiative. Si cela pouvait aussi exister à Paris ce serait excellent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de voyageurs seraient contents , je pense.

      Supprimer
  18. Quelle bonne idée. Je ne sais pas s'il est prévu que les lecteurs remettent le livre dans le juke box une fois lu, pour que d'autres puissent en profiter ?!

    RépondreSupprimer
  19. Super idée, et pratique quand on tombe en rade de pages, nous les bibliovores!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.