dimanche 2 juin 2013

De sa grande amie, Clément Marot

Dedans Paris, Ville jolie,
Un jour passant mélancolie
Je pris alliance nouvelle
A la plus gaie damoiselle
Qui soit d'ici en Italie.

D'honnêteté elle est saisie,
Et crois selon ma fantaisie
Qu'il n'en est guère de plus belle
Dedans Paris.

Je ne vous la nommerai mie
Sinon que c'est ma grand amie,
Car l'alliance se fit telle,
Par un doux baiser, que j'eus d'elle,
Sans penser aucune infamie
Dedans Paris.

De sa grande amie, Rondeau XV (GF p.319)
Clément MAROT   (Cahors, 1497- Turin, 1544)
Poète officiel de la cour de François Ier.  Ses sympathies  pour la Réforme et pour Luther lui ont valu  la prison puis l'exil en Suisse et en Italie.
Précurseur de La Pléiade, on lui doit une édition correcte des Poésies de Villon que François Ier  le chargea de  recueillir.
François Ier et Clément Marot (trouvée  ICI)

4 commentaires:

  1. Un peu de poésie à lire fait toujours du bien ! Bon dimanche Mango !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très juste! Je ne pourrais pas m'en passer!

      Supprimer
  2. Des mots toujours aussi verts et vivants... Je te souhaite une douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et bonne semaine à toi aussi :)

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.