jeudi 18 août 2011

Ma rentrée littéraire 2011, les trois premiers livres.

Où est la logique dans tout ça? 

Sortie spécialement  pour acheter les livres de la Rentrée, soigneusement triés et relevés sur ma liste  pendant toute la semaine,  je retourne chez moi avec  trois titres différents.

 Sortir, entrer,  rentrer, retourner dans les librairies et les bibliothèques de mon "territoire",  voilà  ce que sera  mon rythme de vie préférée jusqu'à novembre. Je le sais d'avance. C'est comme ça chaque année et puisque ça me plaît, pourquoi en changerais-je? ( là, je réponds à la petite voix intérieure horripilante qui passe son temps à critiquer mes actes!)

Voici donc les  trois livres à ajouter  à ma PAL en cours de relevé, ce que je n'ai jamais osé faire jusqu'ici. 

Delphine de Vigan: Rien ne s'oppose à la nuit (JCLattès)
Vu chez Clara hier + vu  sur la table des nouveautés  juste à l'entrée du magasin et voilà  l'acheteuse addict qui resurgit, incapable de  résister aux tentations! Malgré tout c'est bien pour celui-là que je suis sortie.
 "La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de son histoire de nombreuxhypothèses et commentaires. Les gens quej'ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l'ai souvent entendu dire dans mon enfance. Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd' hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du Verbe, et celui du silence." 

Howard Jacobson: La question Finkler (Man Booker Prize)
Vu chez  Keisha et Cuné,
"Julian Treslove et Sam Finkler se connaissent depuis l’enfance, Libor Sevcik est leur ancien prof d’histoire. Au fil des ans, la vie les a séparés sans qu’ils se perdent tout à fait de vue. La mort des épouses de Finkler et de Libor va les réunir de nouveau ; Treslove, veuf honoraire, passe quelques heures délicieusement pénibles avec ses deux amis, à se rappeler le passé. Or, ce soir-là, en rentrant chez lui le cœur lourd, il est victime d’une banale agression qu’il passera des jours à décortiquer. Peu à peu, une certitude s’impose à lui : on l’a pris pour un juif. Et s’il l’était vraiment? " 

Enfin, pouvais-je résister à ma chouchou qui me déçoit toujours, souvent, parfois, toujours un peu, la mal aimée des blogs, l'éternelle, la fidèle, la rituelle Amélie ? Toujours le même genre de couverture moche? 
Amélie Nothomb: Tuer le père
Je ne sais pas du tout de quoi il s'agit. Tant mieux! Je n'ai pas encore lu de critiques à son sujet ( Il est signalé comme sortant aujourd'hui 18 août mais je l'ai eu hier!) 
Sur la quatrième de couverture il n'y a d'écrit que ceci:
"Allez savoir ce qui se passe dans la tête d'un joueur."
En exergue, cette citation d'Aldous Huxley:
"L'obstination est contraire à la nature, contraire à la vie.
Les seules personnes particulièrement obstinées sont les morts."

Bon, il n'a que 151 pages : je devrais pouvoir le finir dans la journée. Irving attendra un peu! 

36 commentaires:

  1. Je commence à faire comme toi. Hier je suis rentrée avec "du domaine des murmures" de Carole Martinez, entamé aussitôt. Ceci dit, c'est le grand bazar, selon les librairies, les livres sont sortis avant la date officielle, ce qui fait pester celles qui respectent les dates.

    RépondreSupprimer
  2. Je vais entamer ma rentrée littéraire avec Hubert Haddad (Opium Poppy). Pour le reste, je vais me laisser porter par mes déambulations dans les rayons de la librairie.

    RépondreSupprimer
  3. Pas de souci pour ma PAL ici, j'en ai lu un, les deux autres seront à la bibli.
    j'ai en effet l'impression que les dates sont chamboulées, on dit 18 aout et c'est le 17, par exemple...

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai 3 en attente de chronique et commencé du dumaine des murmures hier soir . Plus les autres, hors rentrée littéraire...Serais-je devenue folle?

    RépondreSupprimer
  5. j'ai entamé la rentrée avec J-P Blondel et je vais enchaîner avec "va et dis-le aux chiens", puis le dernier schneider... je suivrai tes avis sur les 3 livres que tu présentes ! Clara a fait un très beau billet sur le De vigan !

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Le De Vigan et La question Finkler font partis de mes prochaines lectures !

    RépondreSupprimer
  8. Je vais suivre les conseils de ma libraire qui m'a dit de revenir la voir d'ici une semaine : elle aura tout reçu et pourra m'aiguiller selon mes goûts. J'ai eu la chance de lire 4 titres avec Libfly, et mon coup de coeur est un premier roman sur le jazz de William Memlouk, "Mingus Mood", je lui souhaite de rencontrer du succès...

    RépondreSupprimer
  9. Comme Miss Alfie, je vais rester prudente en cette rentrée littéraire... Pour l'instant, ces trois titres ne me tentent pas.

    RépondreSupprimer
  10. Amélie Nothomb ce n'est pas pour moi. Par contre, je surveillerai ton avis sur le de Vigan. J'avais beaucoup aimé No et moi de cet auteur. Quant à cette rentrée littéraire, j'ai reçu en SP Father de Vito Bruschini aux Editions Buchet Chastel. J'ai vraiment hâte de le découvrir. En tout cas, bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
  11. Je suis allée humer les nouveautés aussi ce matin et suis ravie de ma trouvaille, La femme du tigre de Tea Obreth dont Ys a parlé hier... Bonnes lectures, Mango !

    RépondreSupprimer
  12. Les deux premiers me font très envie mais pas le dernier ;) Bonne lecture !!

    RépondreSupprimer
  13. Ici, la rentrée arrive un peu plus tard, normalement... donc je vais patienter. Les deux premiers me tentent beaucoup!

    RépondreSupprimer
  14. Je pourrais succomber de la même façon, pour ces trois mêmes raisons ;)

    Alors, pour le moment, je reste dedans !

    RépondreSupprimer
  15. Tu éveilles mon intérêt pour les deux premiers et je me réjouis de lire tes billets.

    RépondreSupprimer
  16. Étant une inconditionnelle d'Amélie Nothomb ( une merveilleuse "folle à lier") que j'adore pour son style unique et sa personnalité, je devrai attendre en septembre/octobre pour son bébé annuel, car au Québec les nouveautés arrivent avec un décalage, sauf s'il s'agit d'un auteur de chez-nous évidemment (dans ce cas c'est vous qui devez attendre). Moi aussi elle me déçoit un peu parfois (j'ai détesté la fin de Une forme de vie) mais je ne résiste jamais à la tentation...

    Lise, lectrice qui n'a pas de blogue.

    RépondreSupprimer
  17. Comment ça, tu fais attendre Irving?
    Je vais, comme d'autres blogueuses, être prudente cette année. J'ai beaucoup lu pour la rentrée littéraire 2010 avec beaucoup de déceptions. J'attends donc les billets mais le De Vigan, je vais l'acheter, c'est sûr.

    RépondreSupprimer
  18. Le De Vigan, j'hésite un peu, comme elle vient à Lille début septembre (au Furet) je verrai à ce moment-là (pourvu que je sache y aller). La question Finckler, c'est sûr et certain que je craquerai, le billet de Keisha m'a accrochée. Nothomb, je suis désolée, hein, mais j'peux plus depuis longtemps (rien que ces couvertures narcissiques m'agacent). Je rêve de Du domaine des murmures (Carole Martinez) et de Son corps extrême (Régine Detambel) J'attends quelques jours, que totu arrive, et je verrai. Je frétille !! Est-ce l'effet blog, l'effet kiss cool, l'effet compulsif ? Va savoir !!

    RépondreSupprimer
  19. Aifelle, oui cette histoire de dates avancées est curieuse! Un autre roman de Carole Martinez ? Je dois encore lire le précédent.

    RépondreSupprimer
  20. Jérôme, Hubert Haddad? Je lirai ce que tu en auras pensé.

    RépondreSupprimer
  21. Keisha, tu en liras bien d'autres de la rentrée,je te fais confiance!

    RépondreSupprimer
  22. Clara, Mais non!!! c'est la rentrée qui s'emballe chaque année et qui nous entraîne à sa suite!

    RépondreSupprimer
  23. George, tu as déjà bien commencé! Pour l'instant la rentrée s'annonce bien: plein de titres sont très tentants!

    RépondreSupprimer
  24. griotte29,nous allons pouvoir échanger nos avis sur ces livres alors!

    RépondreSupprimer
  25. Miss Alfie, Dans une semaine tous les livres seront en librairie? J'irai probablement y faire un tour à nouveau car il y avait des tables vides cette fois.

    RépondreSupprimer
  26. Antigone,ce n'est que le commencement et d'autres titres qui te sembleront plus intéressants paraîtront bientôt. Tu as raison d'être prudente.

    RépondreSupprimer
  27. Belledenuit, Le de Vigan, j'ai hâte de le commencer. Bonnes lectures à toi aussi. Tu as reçu le roman d'un auteur italien? J'espère qu'il sera intéressant.

    RépondreSupprimer
  28. Kathel, Il doit être très bien aussi, celui-là! Il n'y a que l'embarras du choix en ce moment. J'ai l'impression que cette rentrée est plutôt bonne.

    RépondreSupprimer
  29. stephie, le dernier pour moi, c'est comme un apéritif avant un grand repas: ça me donne de l'appétit.

    RépondreSupprimer
  30. Karine, Elle commence quand chez toi? Oui, je pense que les deux premiers devraient te plaire!

    RépondreSupprimer
  31. Ötli, sans parler de l'odeur des livres neufs et de la blancheur de leurs pages, ça compte aussi!

    RépondreSupprimer
  32. lewerentz, dès que je termine la lecture en cours, je commence le de Vigan! Il me semble bien que je vais aimer, du moins je l'espère.

    RépondreSupprimer
  33. Lise, nous sommes donc sur la même longueur d'onde pour cette romancière et nous ne sommes pas très nombreuses!

    RépondreSupprimer
  34. Valérie, Irving, je le termine en ce moment, pas de problème au contraire mais j'ai quand même hâte de commencer les nouveautés. Chaque année je me dis que je n'achèterai plus rien et chaque année je me laisse tenter. Je sens d'ailleurs que ce n'est pas fini car il y a vraiment des livres pas mal du tout!

    RépondreSupprimer
  35. Anne, c'est un peu l'effet de tout ça! :) C'est bon de frétiller une fois par an! Pour le moment ce sont presque toujours les mêmes titres qui reviennent mais on n'en est qu'au tout début. Voyons la suite! J'aime ces rentrées, tout comme toi! :)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.