lundi 22 mars 2010

Nous ne sommes pas immortels!

La vie, la mort, quoi d'autre de sérieux? 
Parfois les évidences sautent au cœur  avec plus de force que d’habitude! Elles rompent le petit train-train monotone des jours et brisent la belle assurance de la vie quotidienne si  ordinaire dans sa banalité bienheureuse! 
C’est ce qui vient de m’arriver ! Je finissais Mrs Dalloway, de Virginia Woolf que je dois présenter aujourd’hui  pour une lecture commune avec Keisha et Cynthia, lorsque,  cherchant des références sur le net, je suis tombée sur un blog qui m’a retenue plusieurs heures ! Je l’ai lu avec plus de soin et d’émotion que s’il s’agissait d’un livre ! 
Je ne veux pas en dire plus car il me touche trop.
Je voudrais simplement vous le faire connaître aussi avec tous les liens le concernant. Il s’agit du blog de Marie Dominique Arrighi, journaliste à Libération, 42 ans, qui a tenu plusieurs mois une chronique sur son second cancer et qui vient de s’éteindre vendredi dernier, 18 mars 2010.
Son souvenir sera évoqué lors d'une cérémonie laïque le mercredi 24 mars à midi au funérarium du cimetière des Batignolles à Clichy (1, boulevard Leclerc, 92110 Clichy). Elle sera ensuite inhumée dans l'intimité à Chanteloup-les-Vignes.
Le blog de MDA:  K, histoires de crabe. Il sera publié durant la première quinzaine de mai, dans une coédition Libération-Bleu 
L'article de Libération Les neuf vies de Marie-Do.
J'ai l'impression d'avoir perdu une amie!

13 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce blog qui devrait être lu par tous pour mieux comprendre cela me rapelle tellement de personnes connues autour de moi

    RépondreSupprimer
  3. Je suis également tombée dessus l'autre jour, et comme toi j'y ai passé du temps. J'ai perdu un être cher à cause de cette saloperie de maladie et donc je suis sensible à ce genre de témoignage, mais de toute façon, qui ne le serait pas ???

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout ce blog, merci de nous le faire découvrir, ce sont des témoignages que l'on ne peut ignorer.

    RépondreSupprimer
  5. je lisais aussi (pas toujours régulièrement) son blog... une femme courageuse et au talent certain. D'autant plus touchée qu'une personne qui m'est proche se bat actuellement contre le cancer...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais ni ce blog, ni cette dame. Mes pensées l'accompagnent,elle et ses proches, grâce à toi.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis tombée sur ce blog au début de l'année : je cherchais " Carabistouilles de Marie" et je suis arrivée sur " Crabistouilles de Marie Do" : j'ai été passionnée par ce qu'elle disait et j'ai tout lu, tout suivi jusqu'à l'issue fatale attendue.
    MDA écrivait merveilleusement bien et ses propos sonnaient si juste!
    l'article de Pierre Marcelle a de l'envergure aussi.

    C'est vrai que l'on a l'impression de la connaître... d'avoir perdu quelqu'un de cher.

    RépondreSupprimer
  8. je viens de lire 6 posts et je suis déjà toute remuée... c'est à la fois pudique et direct. C'est fort. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  9. juliette, pudique et direct, c'est juste ça!

    RépondreSupprimer
  10. Trop difficile pour moi... j'ai appris à me préserver devant la douleur, trop sensible... j'ai d'abord besoin de soigner mes propres blessures, mais je ne fais pas l'autruche pour autant... c'est merveilleux de ta part d'avoir fait connaître ce blog et surtout cette femme!

    RépondreSupprimer
  11. George,j'ai tendance à regarder de biais aussi pour me préserver mais parfois on tombe sur de telles évidences qu'on ne peut plus les ignorer!

    RépondreSupprimer
  12. Le boulevard du général Leclerc à Clichy, j'y suis passée de très nombreuses fois à pieds, l'arpentant quasiment d'un bout à l'autre pour aller en cours. Souvenirs, souvenirs...
    Le cancer est vraiment une p..... de maladie!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.