mercredi 20 août 2014

La Grande Odalisque, Vivès, Ruppert, Mulot, la BD du mercredi


L'été se termine et la BD du mercredi se ranime.  
Bienvenue à tous ceux qui voudront y participer, régulièrement ou de temps en temps, au gré de leurs lectures.  
Un  salut chaleureux aux anciens comme aux nouveaux.
Merci pour votre enthousiasme.
A tous et toutes de belles découvertes et plein de lectures inoubliables!

De la dizaine de BD lues cet été  - sans en présenter aucune cependant -  cet album-ci est de loin  mon préféré, ce qui est très paradoxal puisque je préfère le dire tout de suite: je n’en ai pas aimé l’histoire – pas du tout même.  Elle renferme tout ce que je déteste: de la violence, des cambriolages réussis, des voleuses jeunes, belles,  sans foi ni loi, qui tuent sans scrupules et peut-être même par plaisir. Il s’agit pour elles de voler des tableaux célèbres dans des musées parisiens et elles s’en sortent à merveille mais au prix de combien de morts et de saccages!  Du vol du Déjeuner sur l’herbe au musée d’Orsay, elles passent au découpage de La Grande Odalisque du Louvre. 


Alors pourquoi l’ai-je aimé malgré tout? 
Pour ce qui est l’essence même du genre: le dessin, le graphisme, les couleurs, le rythme de la mise en page. Non que je sois une inconditionnelle de Bastien Vivès, bien qu’ayant beaucoup apprécié plusieurs de ses réalisations, comme Polina, Amitié étroite, JujuMimiGégéChacha, et pas du tout La blogosphère   et un peu moins aussi Le goût du chlore  mais je dois reconnaître qu’ici les pages sont belles, très  enlevées, très agréables à regarder. 
C’est rapide, jeune, enjoué, insouciant, coloré. Je sentais l’inspiration à chaque moment, dans la grande variété des angles, des plans, des cadrages, des mouvements.  et le  plaisir des dessinateurs  à créer et à se jouer de leur liberté jusqu’à  choquer leur lecteur ou susciter leur admiration comme il m’est arrivé devant les gros plans de la pyramide du Louvre, les reproductions des tableaux, la finesse du trait,  le choix des coloris. 
J’ai aimé aussi les nombreuses pages silencieuses. Cette BD est très peu bavarde et j’apprécie toujours ce fait de même que la relative grandeur de chaque  image.


C’est bien simple, cette BD,  je l’ai relue deux fois ou revue  plutôt, rien que pour la grande variété et la réussite graphique de  chaque page. J'y ai pris du plaisir. 
On parle maintenant d'une suite ou même d'un film. Qu'en est-il exactement?  Je ne sais pas. A suivre! 



La Grande Odalisque, Vivès, Ruppert, Mulot, la BD du mercredi
Couleurs: Isabelle Merlet
Aire libre,  Dupuis, 2012, 122p.


: 17,5


Participent ce mercredi:

Hervé : Akissi T5: Mixture magique, Marguerite Abouet, Mathieu Sapin
Jérôme: Fairest T1, Le grand réveil, Willingham, Gimenez, Sturges
Moka: Sixteen  Kennedy Express, Quignon, Ducoudray
Yaneck: Seul autour du monde, Une histoire  du Vendée Globe, Chenet, Garreta
Un amour de bd: Amère Russie, T1, Ducoudray, Anlor
Noukette:  Au cœur des ténèbres, Conrad, Miquel, Godart
Cristie: Le captivé, Christophe Dabitch, Christian Durieux
Stephie: Come prima, Alfred
Itzamna: Chico & Rita, Mariscal, Trueba

28 commentaires:

  1. C'est la rentrée et tu commences par frapper un grand coup ? Celle-ci je ne l'ai pas lu, mais son pitch qui me fait penser à Cats Eye et Topkapi me donnent moyennement envie. Mais doublement bravo pour ta chronique. De mon côté, j'ai changé de blog et je commence ce Mercredi avec Akissi. un dernier tome sympathique mais très différent des précédents. http://tempsdelivresdotcom.wordpress.com/2014/08/20/akissi-t5-mixture-magique/. Bonne rentrée à tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les connaisseurs parlent de Cats Eye à propos de cet album mais je n'ai pas lu ce manga. Bienvenue à ton nouveau blog:!

      Supprimer
  2. Ah ben moi je ne l'ai pas aimé du tout cette BD (faut dire que je ne suis pas fan de Vivès). De mon coté je retrouve avec plaisir ton rendez-vous même si ma lecture ne m'a pas vraiment emballé : http://litterature-a-blog.blogspot.fr/2014/08/fairest-t1-le-grand-reveil-willingham.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sais que tu n'apprécies pas beaucoup cet auteur. C'est sans grand espoir, je crois?

      Supprimer
  3. ça recommence bien avec une BD intéressante, mais le sujet ne me plaît pas trop et la couverture me déplaît franchement ! Les planches intérieures rattrapent cette impression désagréable heureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'insiste pas. L'histoire est sans intérêt!

      Supprimer
  4. Je ne note pas cette fois ci.
    Je reviens dans les mercredi BD la semaine prochaine avec plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mercredi alors avec sûrement une meilleure BD que celle que je propose et que pourtant je n'ai pas détestée!

      Supprimer
  5. C'est drôle d'aimer une BD uniquement pour le graphisme. Mais pourquoi pas en effet. C'est vrai qu'il a l'air beau. Je viens d'en lire une mais aurais-je le courage de la chroniquer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui,oui, le courage, je sais bien que tu n'en manques pas! Je t'avouerai que ce qui m'intéresse essentiellement dans les BD que je lis, c'est le graphisme, sinon, je préfère de loin lire un bon roman où l'histoire peut prendre toute son ampleur!

      Supprimer
  6. Ravie que ce RDV reprenne après sa pause estivale.
    L'univers de la BD que tu nous présentes me paraît un peu froid... Pas certaine d'apprécier...

    Ma BD du mercredi...
    http://aumilieudeslivres.wordpress.com/2014/08/20/sixteen-kennedy-express-quignon-ducoudray/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans ce rendez-vous, je ne crois pas que je lirais beaucoup de BD. J'ai tellement tendance à préférer un bon roman que j'en oublie parfois que ce genre existe mais je progresse cependant dans l'élargissement de mes lectures! :)

      Supprimer
  7. Content de ton retour, tu nous as manqué Mango!
    La Grande odalisque, je l'ai lue, mais sans un intérêt démesuré pour l'histoire, ce qui fait que je ne l'ai pas chroniqué. Le dessin ne m'a pas emballé autant que toi. Mais j'ai un rapport compliqué avec Vivès...

    Sinon, je vous propose de mon côté un petit tour du monde en solitaire. On est en pleine semaine Voyages et Voyageurs cette semaine.
    http://chroniquesdelinvisible.wordpress.com/2014/08/20/seul-autour-du-monde-une-histoire-du-vendee-globe/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec Vivès, c'est souvent tout ou rien, j'ai remarqué mais pour celui-ci , il s'y sont mis à trois quand même et quatre avec la coloriste!

      Supprimer
  8. Tu me donnes envie de noter ce titre et de le chercher à la bibliothèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais curieuse de savoir ce que tu en penses!

      Supprimer
  9. Chic, j'attendais avec impatience le retour de mon rendez-vous préféré ! ;-)
    Vivès, je n'accroche pas, pas certaine que cet album me plaise du coup, malgré ton avis positif...
    Chez moi, plongée dans la jungle congolaise sur les traces de Conrad : http://aliasnoukette.fr/au-coeur-des-tenebres-conrad-miquel-godart/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me touche ce que tu dis: merci!
      Pour Vivès, je connaissais tes réticences ainsi que celles de Jérôme!
      Quant à Conrad, tu t'attaques là à une grosse pointure des romans d'aventures et avec London et Melville, il fait partie de mes plus belles lectures d'ado!
      Reste à voir pour la BD maintenant!

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup Vivès depuis Polina donc si je réussis à mettre la main dessus, je n'hésiterai pas ! ;-)
    Une très belle BD de mon côté aussi :
    http://depuislecadredemafenetre.blogspot.fr/2014/08/le-captive-la-veridique-histoire.html

    Bon mercredi à tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils se sont mis à plusieurs pour faire cette BD et plusieurs blogs expliquent leurs méthodes. Il y a même une interview très intéressante de publiée mais à part ça, je ne sais pas si mon jugement est bon car franchement j'ai détestée cette histoire de cambriolages de musées!

      Supprimer
  11. C'est bon de te retrouver ! Allez hop, Come Prima pour moi : http://www.milleetunefrasques.fr/2014/08/come-prima-alfred/

    (Ta BD ne me branche pas par contre...) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Come prima e come sempre! Feu orange clignotant: avec cette BD: ça passe ou ça casse!

      Supprimer
  12. Bon allez, moi aussi la semaine prochaine je me remets à la BD !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne nouvelle. A mercredi alors, Marion!

      Supprimer
  13. Bonjour, Un billet pour moi également, Chico & Rita : de bons ingrédients mais cela manque un peu de souffle de mon point de vue.
    http://itzamna-librairie.blogspot.fr/2014/08/chico-rita-javier-mariscal-fernando.html
    Les dessins de la BD que tu as choisie me plaisent assez : j'essaierais de m'en souvenir si je la croise à la Bibliothèque !
    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Itzamna!
      BD que j'ai aimée au final mais tout dépend ce qu'on recherche et de ce qui prime: le récit ou le graphisme. Pour moi, j'ai fait mon choix! Plusieurs ont aimé comme moi mais quelques-uns s'en sont détournés!

      Supprimer
  14. Oh j'ai loupé cette première semaine tiens ! Je vous retrouverai donc ce mercredi :) Et ton album semble être, comme tu le dis, une vraie réussite graphique ! Je l'ai noté, évidemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marguerite! Oui la BD du mercredi a repris cette semaine mais tout doucement . Beaucoup, comme toi, sont encore en vacances et c'est très bien comme ça: chacun son rythme! :)

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.