vendredi 18 juillet 2014

A comme aujourd'hui, David Levithan

Et si chaque matin, vous étiez quelqu'un d'autre? C'est ce que vit A. un lycéen de seize ans.  A comme Anonyme.  A comme aujourd'hui.  Qui est-on vraiment quand on change d’identité tous les jours? A.  n’a aucune famille mais conserve la mémoire de tout ce qui lui arrive.  Il est seul. Son apparence change systématiquement à son réveil. Il doit vite prendre connaissance de sa  nouvelle personnalité d’un jour:  celle d’un garçon ou d’une fille de son âge  vivant dans une même  région. Il peut se retrouver grand ou petit, beau ou laid, obèse ou anorexique,  malade mental, sportif, dépressif,  heureux ou malheureux, dans une famille aimante ou maltraitante. Il ne connaît aucune stabilité.

  C'est sa vie: il ne peut ni contrôler ni empêcher ses métamorphoses quotidiennes. Cela ne le dérange pas, depuis  16 ans que ça dure, il s'y est habitué. Jusqu'au 5994è jour, soit le début du livre.  Ce jour là, il est  devenu Justin et tombe amoureux de sa petite amie, Rhiannon. Il lui offre une journée de rêve mais n'arrive pas à s'arrêter là. L'amour avec un grand A vient de frapper. Malgré sa nature, A fera en sorte de la revoir, et de là naîtra une histoire clairement hors norme.

Cette histoire est intéressante. Je me suis très vite attachée à A, qui est droit, généreux et qui fait tout pour ne pas gêner le bon déroulement de la vie de ceux  dont il prend l’identité.   .
Rhiannon, elle,  est  touchante par son côté fragile mais aussi  par sa force de caractère et sa loyauté. Ce n’est pas facile d’aimer celui qu’elle a connu tout d’abord sous les traits d'un jeune amoureux et de le retrouver ensuite sous l’apparence d’une adolescente perturbée,  d’un obèse de plus de cent kilos et  pire encore.

J'ai immédiatement accroché! C'est une histoire originale. Au delà de l'apparence, malgré tous les obstacles qui se dressent entre eux, l'amour est là, si difficile à vivre. Une leçon de vie avec de belles réflexions sur l'amour, la société, la solitude, la religion, la mort, le sexe. Je ne m’y attendais pas d’un livre classé pour jeunes ados. C’est une bonne surprise qui m’a fait penser à un de mes films cultes: «Un jour sans fin» où le héros revit sans cesse la même journée. La fantaisie au service de la réflexion. Le moment présent pour toute réalité. Rien qu'Aujourd'hui, comme A.

A comme aujourd'hui, David Levithan
Traduit de l'anglais (USA) par Simon Baril
(Les Grandes Personnes, 2013, 374 p)

7 commentaires:

  1. Original, donc je note.
    Passe une bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture avec laquelle on ne peut s'ennuyer!

      Supprimer
  2. Les romans ados offrent souvent une réflexion trs intéressante sur les faits de société, tout en étant plus "nerveux" débarrassés des scores des romans adultes qui "gonfleraient" les ados.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en aperçois de plus en plus et c'est une très bonne surprise!

      Supprimer
  3. J'ai envie de lire ce livre depuis sa sortie. J'ai adoré son Dictionnaire amoureux (que je te conseille vivement http://aumilieudeslivres.wordpress.com/2013/02/21/dictionnaire-dun-amour-de-levithan/ ) et je ne te cache pas que ma libraire m'a dit beaucoup de bien de ce titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis toute disposée à lire d'autres romans de cette auteur. Je retiens donc son dictionnaire amoureux!

      Supprimer
  4. Je pense que ça pourrait beaucoup me plaire <3

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.