jeudi 7 juillet 2011

Citation de Virginia Woolf


 "Le temps me manque pour exposer mes projets. J'aurais  pourtant beaucoup à dire au sujet des "Heures", et de ma découverte: comment je creuse de belles grottes derrière mes personnages. Je crois que cela donne exactement ce qu'il me faut: humanité, humour, profondeur. Mon idée est de faire communiquer ces grottes entre elles, et que chacune s'offre au grand jour, le moment venu."  Virginia Woolf, Le Journal d'un écrivain, jeudi 30 août 1923.

(Trad. C.-M. Huet, Stock, Nouveau Cabinet Cosmopolite) (Michael Cunningham, Les heures,, belfond, p.9)  "Heures" est le nom donné par Virginia Woolf dans son Journal pour évoquer son livre en cours: "Mrs Dalloway"
Parce que je commence la lecture du livre de Michael Cunningham: "Les Heures" ,j'ai choisi cette citation  sur une idée de  Chiffonnette)

12 commentaires:

  1. Oh que j'espère que tu liras VW ensuite!!
    Je lis actuellement quelques essais d'elle (actuellement est le mot adapté, mon ordi est tellement peu réactif, que je lis en attendant le chargement des pages de l'ordi)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne la lis pas en ce moment mais je l'écoute. Dès que je prends ma voiture (et c'est tous les jours!) la voix de l'excellente Sophie Chauveau s'élève. Je l'écoute en boucle depuis presque un mois maintenant et je ne m'en lasse pas. Chaque jour je découvre un nouvel aspect du livre qui m'avait échappé jusqu'ici. Ah oui, au fait, il s'agit de Mrs Dalloway . Je l'ai déjà lu une première fois mais je n'avais pas compris grand chose. Maintenant à force d'entendre et d'entendre le même récit, tout s'éclaire etc'est une vraie joie.

    RépondreSupprimer
  3. Comme je partage cette citation... Bonne lecture...

    RépondreSupprimer
  4. J' imagine que tu as vu l' excellent film " the hours", j' ai comme pour Camille Claudel et Adèle Hugo, une tendresse particulière pour ces femmes déchirées entre le puritanisme ambiant et leur soif de modernité qui n' ont eu que la folie pour refuge.

    RépondreSupprimer
  5. Virginia Woolf est encore meilleur en petit morceaux... (à mon avis en tout cas). Mme Dalloway a été un peu indigeste pour moi dans son intégralité... Par contre j'adore relire quelques morceaux, je l'apprécie beaucoup mieux ainsi... J'aimerais bien lire "Une chambre à soi" (et j'ai vraiment beaucoup aimé le film "the hours")

    RépondreSupprimer
  6. L'or des chambres7 juil. 2011 à 14:34:00

    (est encore meilleure voulais-je dire :0)

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup Virginia Woolf. J'ai lu il y a peu Une chambre à soi, où elle évoque la condition des femmes écrivains de son époque.

    RépondreSupprimer
  8. Orfeenix, pas encore.j'ai voulu le commander: rupture de stock. Je ne désespère pas mais le livre d'abord. Mêmes réactions que toi pour ces femmes si talentueuses, si désireuses de liberté et si brimées!

    RépondreSupprimer
  9. L'or des chambres, C'est très juste: il faut la déguster par petits bouts. J'ai hâte de voir ce film dont tout le monde dit du bien.

    RépondreSupprimer
  10. Nadael, Pas facile au début sans doute mais ensuite difficile de la quitter.

    RépondreSupprimer
  11. Je suis aussi une fan de V. Woolf alors merci pour cette belle citation. Je crois d'ailleurs que je vais me laisser tenter, ce week-end à la librairie, par la réédition de "Nuit & jour".

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.