samedi 14 septembre 2013

Hostile, l'île de Sein? Catherine Ceylac s'indigne dans "Thé ou Café"


Hostile, l'île de Sein, a dit le magistrat! 

Quelle honte une telle déclaration de la part  d'un juge! 

Début de l'émission Thé ou café de ce samedi où C. Ceylac reçoit chaque semaine  une personnalité du spectacle ou de la culture et, surprise, ce matin, elle évoque l'affaire de l'île de Sein et déclare son indignation devant tant de méconnaissance de la part d'un juge. Ce en quoi je lui donne entièrement raison.

Rappel des faits:
A la mère de famille séparée qui demandait d'établir la résidence de ses enfants sur l'île de Sein, un juge de Montpellier a estimé  que l'île, à une heure des côtes bretonnes par bateau,  pouvait être regardée  comme un lieu de vie hostile pour les enfants et il a rejeté la demande

Ce n'est pas plus difficile de vivre à l'île de Sein que dans une commune de montagne.  Dans notre île on vit admirablement bien, en toute sécurité, assure le maire, indiquant que des enfants de 5 ou 6 ans se rendaient seuls à l'école le matin.
 Est-ce que vous croyez que dans toutes les communes de France et notamment dans les grandes communes un gamin de 5 ou 6 ans va à l'école tout seul?

Inutile de préciser davantage  mon écœurement. 
http://pluzz.francetv.fr/videos/the_ou_cafe.html

16 commentaires:

  1. C'est Sylire qui a évoqué ce problème là je crois. C'est vraiment n'importe quoi, et les enfants qui vivent en dessous du seuil de pauvreté dans des conditions sordides il en pense quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu du mal à comprendre l'information quand je l'ai entendue tellement ça me semblait insensée une telle prise de position de la part d'un juge!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ce sont des résistants de premier ordre! Ils sauront se défendre tout seuls encore une fois mais c'est le juge qui m'inquiète! Une telle inconscience!

      Supprimer
  3. J'ai lu ce fait divers aussi cette semaine et ai trouvé ça complètement irrationnel. Ce juge est sans doute jaloux du calme privilégié qui règne sur l'île!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ou il ne connaît rien de rien à la vie qui y est menée. Sa décision semble prise à la va-vite, pour le moins!

      Supprimer


  4. Oui, je suis d'accord avec le commentaire de Fransoaz ; bretonne, je confirme : le calme de cette île peut effectivement rendre jaloux !

    Y.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais s'imagine-t-il seulement comme on peut s'y trouver bien sur cette île?

      Supprimer
  5. Je l'ai vu hier matin et je n'en croyais pas mes yeux !!! Certaines banlieues sont certainement moins "hostiles" !!! Les juges n'ont pas la science infuse, c'est sûr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile en effet de comprendre une telle affirmation!

      Supprimer
  6. La crétinerie n'a plus de bornes... On devrait pouvoir ajouter un article dans le dictionnaire des idées reçues ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui: une telle décision le mériterait!

      Supprimer
  7. Ouhlala, pour dire une telle bêtise ce magistrat de Montpellier n'a jamais dû mettre un orteil en Bretagne ;)) Heureusement que les médias ont fait le relais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement mais qu'en est-il du jugement lui-même? Je ne connais pas la suite.

      Supprimer
  8. Bien d'accord ! Ces enfants auraient une enfance bien plus seine et sécurisée sur Sein que dans n'importe quelle grande ville française. Que le magistrat les envoie à Marseille tiens !!! C'est certainement un magistrat qui n'a jamais quitté son centre ville !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tous cas, il ne connaît rien à la Bretagne,à son histoire et à la vie sur les îles!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.