jeudi 4 juin 2009

Les chambres d'écrivains du Musée Carnavalet, Histoire de Paris.






Musée Carnavalet ; Histoire de Paris, parJean-Marc Leri, conservateur général du patrimoine de la ville de Paris, Directeur du musée.

Le musée Carnavalet est un endroit de Paris que j’affectionne tout particulièrement car Mme de Sévigné y a vécu entre 1677 et 1696, lorsqu’elle n’était pas chez sa fille à Grignan, mais on y trouve aussi les reconstitutions de trois chambres très émouvantes d’écrivains célèbres. Celle dite « aux cretonnes » d’Anna de Noailles où elle recevait ses amis, celle de Paul Léautaud et surtout celle de Marcel Proust où il écrivit sa « Recherche… ». Rien que pour ça, ce lieu m’est cher mais le beau livre du conservateur de ce musée prouve encore mieux toutes les richesses qu’on peut y voir. C’est toute l’histoire de Paris qui s’y trouve évoquée avec en plus une bibliothèque qui contient plus de 5000 volumes sur l’histoire de Paris et la Révolution. C’est une idée pour visiter ou revisiter cet endroit et son quartier du Marais et de relire quelques bonnes lettres à Mme de Grignan ! Comme celle-ci, par exemple !

« Nous avons eu un froid étrange, mais j’admire bien plus le vôtre ; il me semble qu’au mois de juin, je n’avais pas froid en Provence. Je vous vois, ma bonne, dans une parfaite solitude. Je vous plains moins qu’une autre ; je garde ma pitié pour bien d’autres sujets, et pour moi-même la première. Je trouve de la commodité de connaître les lieux où sont les gens à qui on pense toujours ; ne savoir où les prendre fait une obscurité qui blesse l’imagination. »

Musée Carnavalet ; Histoire de Paris, par Jean-Marc Leri, conservateur général du patrimoine de la ville de Paris, Directeur du musée.

12 commentaires:

  1. Tiens j'ai raté ça quand je suis allée la visité l'an dernier. Mon mec et moi on a d'ailleurs été très déçu

    RépondreSupprimer
  2. J'aime décidément beaucoup ton blog Mango, c'est un peu les mines du Roi Salomon, on lit, on rit, on se promène, on t'espère des coups de coeur, quand tu les as, on est contents, bref, j'aime décidément beaucoup ton blog ;-)
    (comment ça,je me répète?)

    RépondreSupprimer
  3. @ Juliann, Dommage! Moi j'ai trouvé que c'était un bel endroit!

    RépondreSupprimer
  4. @ je danse sur un fil, Waouh! Tu es généreuse! La réciproque est vraie d'ailleurs mais sur le plan esthétique, les mines du roi Salomon s'inclinent devant: que préfères-tu? la chapelle sixtine? le Parthénon? ou quoi de mieux encore? ;)))

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de te taguer sur mon blog :)

    RépondreSupprimer
  6. Hou la la! Je vais aller voir ça!

    RépondreSupprimer
  7. Mangobella,un livre voyageur sur le fil de Claudie, ça te dit ?

    RépondreSupprimer
  8. J'ai visité au mois deux fois ce musée et je n'ai jamais vu / fait attention à ces chambres d'écrivains.

    RépondreSupprimer
  9. @ Naina: Selon le conservateur qui a écrit le livre, le musée s'est considérablement enrichi récemment suivant "une politique active d'acquisitions".

    RépondreSupprimer
  10. ta d loi du cine9 juin 2009 à 01:26:00

    Ca doit bien faire un an qu'on a ce musée dans le colimateur avec mon amie (entre la Tour Eiffel et les catacombes.
    Quand on le visitera (prochainement, donc!), on tâchera de penser au livre, merci!

    RépondreSupprimer
  11. J'espère que vous ne serez pas déçus et vous souhaite par avance une bonne visite!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.