lundi 11 avril 2011

A quoi servent les marathons de lecture? Y prend-on vraiment du plaisir?

Vues de l’extérieur, ces journées de lecture non stop intriguent et provoquent des réactions très diverses pas toujours exprimées, par bienveillance ou par politesse!

Je le sens pour ma part très nettement dans ma famille quand j’annonce ma participation à un nouveau défi de ce genre un peu exceptionnel et perturbant pour les habitudes de chacun. La plus banale des réflexions et la plus spontanée est alors celle-ci que j’ai entendue la première  fois :

- 24 heures rien qu’à lire mais à quoi ça va te servir ?  Tu es folle!

Bon, passons!  Les sourcils levés et l’air de surprise indignée se sont depuis  transformés en sourires amusés qui se veulent complices - sous entendus :

-Voilà la marotte revenue, soyons indulgents, ça  passera vite!

Ce jour-là je suis dans un cocon : on me passe tout sans me déranger, pas de ménage, repas préparé, pas de corvées sollicitées,  pas de propositions de sorties. La liberté absolue! Le rêve!  Comment ne pas en profiter une ou deux fois par an ?

Mais voilà  qu’un commentaire de dernière minute vient me perturber en me posant les bonnes questions, celles que je ne me pose plus par paresse ou par évidence.  Merci au blogueur qui, sans le vouloir peut-être, a ainsi joué  le rôle vivifiant du naïf.
Voici l’échange tel qu’il a eu lieu

1/ Profitez vous vraiment de vos lectures, y avez vous vraiment plaisir, dans ces défis marathons?
2/ Quel est l'objectif/enjeu de ce type de défi? (J'avoue que je suis néophyte de ce type de challenge)

Voici mes réponses:

1/ Oui, pour ma part, je prends beaucoup de plaisir à ces marathons sinon je n'y participerai pas car rien d'autre ne m'y oblige si ce n'est cette forme de joie enfantine et sans doute régressive de jouer avec d'autres qui partagent la même passion boulimique de la lecture, celle que l'on fait sans but, sans contrainte, à l'opposé des lectures sérieuses qui ont jalonné ma vie, trop souvent par obligation.

2/ Normalement, (les deux autres fois) comme pour toute compétition, l'objectif c'est de lire le plus de livres, le plus de pages, pour gagner les premières places et des cadeaux mais cette fois il n'y avait pas d'enjeu.  On lisait pour le fun, le bonheur de savoir qu'on était 70 à participer à ce défi, bonheur de partager des annonces, des visites,  des découvertes, des avis etc., bref de communiquer sur notre loisir préféré.
Il reste maintenant à écrire des billets sur nos lectures et je devrai certainement reprendre ces livres pour en relire certains passages et les approfondir et là c'est déjà une autre affaire!

Il doit y avoir bien d'autres réponses possibles et bien d'autres motivations à ces journées de lecture non stop. Qu'en pensez-vous?

Peinture de José Vangool trouvée chez Lali 

49 commentaires:

  1. Tes réponses sont cohérentes avec ce que tu as fait. De mon côté, je ne pourrais pas bloquer un temps de lecture défini, il me semble que j'en perdrais toute envie de lire et que je n'aurais pas le temps d'intégrer ce que je viens de lire.

    RépondreSupprimer
  2. Aifelle, Je comprends très bien que ça puisse sembler exagéré cette frénésie de lecture mais j'ai toujours vécu ainsi et ce n'est rien par rapport au rythme que j'ai dû soutenir pour la préparation aux grandes écoles. Là, oui, c'était infernal!

    RépondreSupprimer
  3. impossible pour moi de tenir 24 heures mais j'ai adoré mes 12 heures du mois d'octobre, en revanche je n'avais fait que des billets très courts sur les livres, mais il est vrai que nous sommes des incomprises ! non j'exagère, mon mari m'a bien comprise, il voulait que je le refasse cette fois ci mais cela ne tombait pas très bien donc j'ai renoncé

    RépondreSupprimer
  4. Pour ma part, j'aime bien l'idée de se ménager du temps de lecture, de laisser mari et enfants pour se consacrer librement à sa passion.
    En revanche, j'aime beaucoup moins le principe de la course aux pages. J'ai l'impression que la quantité prévaut sur la qualité. A suivre les compte-rendus du Readathon, on n'y voit que des chiffres : "j'ai lu 264 pages en 2H37" et rien sur le livre en lui-même.
    Il serait plus intéressant selon moi que les blogueuses se décident pour un même titre et échangent leurs impressions de lecture, au fil d'une journée par exemple.
    Un genre de lecture commune en direct.
    Il me semble que ce genre d'initiative donnerait lieu à des commentaires plus riches, plus en rapport avec le plaisir de lecture.
    Bref, je comprends votre démarche sans la comprendre entièrement :)
    Lire plus, oui mais pour ce qui est de lire mieux, j'ai quand même un doute ;)

    RépondreSupprimer
  5. Impossible pour moi de lire sans faire de pause. Quoi que je fasse, je papillonne. Et puis, avec l'arrivée d'un p'tit bout, je me vois mal lire 24 h ! :P
    Mais le seul plaisir que j'y trouverais, ce serait le partage avec d'autres personnes.

    RépondreSupprimer
  6. C'est une très bonne idée ces marathons de lecture, et il est certain que ça demande du temps. Mais ça doit être tellement agréable de passer des heures et des heures dans des livres.

    RépondreSupprimer
  7. Nul doute que tu as du plaisir, puisque tu le fais régulièrement partager ici et, qu') te lire, on le perçois !
    Tout grand investissement paraît suspect à ceux qui ne partagent pas les passions de la même façon... Mais il faut croire que tu sais faire passer le message en douceur ;)

    RépondreSupprimer
  8. Le commentaire de cynthia est tout à fait judicieux.
    Je n'ai jamais fait de RAT, il suffit que le soleil brille pour que j'aie envie d'une balade...
    Sinon, lire lire lire ne faire que ça, je te comprends, ça m'arrive quand un livre est trop passionnant!
    (et j'espère bien que Le feu sur la montagne, tu le finiras... ^_^_)

    RépondreSupprimer
  9. Je trouve que l'idée de Cynthia de lecture commune est intéressante. Sinon, tu parles de la liberté de lire et moi je trouve que ce rat ressemble à une obligation, donc ça ne me plait pas et comme Keisha, il a fait si beau ce weekend, j'aurais encore plus vu ce rat comme une contrainte. D'ailleurs ce weekend, j'ai tout fait sauf lire !

    RépondreSupprimer
  10. Sandrine, Pour tenir 24 H à ce régime ,évidemment il ne faut pas avoir d'enfants trop jeunes! Après c'est aussi une question d'organisation.

    RépondreSupprimer
  11. Cynthia, tu as raison et c'est le principe même de cette journée un peu folle: la quantité prime sur la qualité mais rien ne t'empêche cependant de choisir des romans de très grande qualité et puis c'est un jeu et on fait ce qu'on veut,on s'amuse et on envoie le sérieux par-dessus les moulins. moi ça me fait rire!
    Cependant je trouve ton idée excellente de lecture commune en direct et si tu la proposes,je te suis immédiatement!
    Ceci dit l'un n'empêche pas l'autre et je suis partante aussi bien pour lire plus un jour que pour lire mieux un autre jour! Vive l'alternance!

    RépondreSupprimer
  12. Leiloona, alors là je te comprends parfaitement: avec un enfant en bas âge, un jour complet consacré à la lecture, c'est impossible! Il ne faut pas être trop sollicité ce jour-là comme il ne doit pas falloir avoir de trop gros soucis en tête non plus j'imagine. C'est pourquoi il faut en profiter quand on le peut!

    RépondreSupprimer
  13. dimitri, ça dépend des personnes comme tu vois, ce qui est bien compréhensible et puis surtout il faut du temps. C'est le point de départ!

    RépondreSupprimer
  14. Ötli, oui,c'est une passion et donc un plaisir et une forme de grand jeu et ça peut paraître un peu exagéré!

    RépondreSupprimer
  15. Keisha, Rassure-toi! "Le feu sur la montagne", je le déguste!
    Quant à ce que propose Cynthia, j'approuve à cent pour cent!

    RépondreSupprimer
  16. J'y pense depuis un moment. C'est d'ailleurs cette idée de partage qui m'avait poussée à ouvrir mon blog. Je voulais savoir ce que d'autres lecteurs avaient pensé d'un roman que j'avais lu.
    Et souvent quand je lis, je me demande ce que tel ou tel lecteur penserait de tel passage, si lui aussi est amusé ou consterné à tel endroit du livre, si comme moi il peut détester un livre au début et l'adorer à la fin, bref tout ce cheminement qui précède la création du billet et du verdit final :)
    Seul bémol : il faudrait qu'on tombe d'accord sur le choix d'un titre...

    RépondreSupprimer
  17. Delphine, Décidément la proposition de Cynthia est très convaincante et je la trouve excellente aussi!
    Pour moi le Rat n'a pas été une contrainte puisque je l'ai choisi.
    En revanche,la vraie contrainte aurait été de m'entendre dire à nouveau comme pendant toute mon enfance:
    "Arrête de lire! Sors! Va jouer dehors! Il fait trop beau pour rester à la maison!"
    Grrr!!! Je ressens ma colère qui revient!

    RépondreSupprimer
  18. Cynthia, je pense sans cesse aux réactions possibles des autres blogueurs aussi en lisant un livre. C'est ce qui fait la force des lectures communes, je pense, ainsi que du blogoclub!
    Quant au choix du titre, en s'y prenant suffisamment à l'avance, ça devrait être faisable ainsi que pour la date à fixer!
    Tu es prête?

    RépondreSupprimer
  19. Ca m'apprendra à me montrer bavarde ^^
    En fait j'ai commencé à y penser au moment où George a ouvert son journal de blogueuse. Je trouvais intéressant de suivre ses impressions sur un livre au fil des jours.
    Mais je me disais que de mon côté, cela me prendrait beaucoup trop de temps et que je serais vite dépassée par les événements.
    J'aime beaucoup le principe des lectures communes qui permettent d'échanger ses impressions à chaud sur un même titre (généralement lu par tous durant la même semaine).
    Il s'agirait donc de compiler ces deux initiatives, sachant que comme pour le Readathon, les blogueuses expliqueraient leur progression à travers plusieurs billets et sur un temps déterminé (24h, 48h, 72h, je ne sais pas trop).
    Reste à choisir le titre. Si je propose un sondage, chacun soumettra un titre différent et on ne tombera pas d'accord.
    Reste l'idée de la liste pré-établie, à voir...
    On aurait pu le faire par exemple pour "Louisa et Clem" vu que nous étions une dizaine à le recevoir en même temps.
    En tout cas, je promets d'y réfléchir ;)

    RépondreSupprimer
  20. PS : sans me défiler, je viens de penser à autre chose. J'ai un peu peur que le fait de découvrir les impressions de différents lecteurs au fur et à mesure ne déteignent sur celles des uns et des autres...

    RépondreSupprimer
  21. J'ai un peu de mal avec l'idée de mêler lecture et chiffre mais je comprends le plaisir qu'il peut y avoir à s'offrir cette paranthèse un peu folle, cette totale bulle de livres !
    Je vais suivre avec grand intérêt votre projet de lecture commune avec Cynthia.

    RépondreSupprimer
  22. Cynthia, je trouve ton idée de plus en plus géniale même si elle reste à creuser. Le choix du titre, la date, c'est secondaire! L'important, pour l'instant, c'est la forme que devrait prendre une telle lecture commune qui, à la différence des autres LC, ne serait pas une simple présentation de billets avec simplement résumé suivi de nos impressions mais une véritable étude presque point par point sur les grands thèmes de l'œuvre choisie. Ce serait mieux avec un livre nouveau qui n'aurait encore jamais été présenté et encore mieux si c'était un livre d'un auteur sûr et un peu difficile ou en tout cas polémique, un auteur qui divise par exemple. Il me semble qu'ainsi les échanges seraient plus riches et les arguments plus élaborés! Tant mieux si les intervenants ne sont pas d'accord sur certains points ...
    Bon je n'en suis que là pour l'instant et déjà je me demande si ça semble bien possible et s'il y aurait suffisamment de volontaires pour s'impliquer vraiment en tentant l'expérience quitte à tâtonner la première fois!

    RépondreSupprimer
  23. Emmyne, tu as raison: les chiffres importent peu et ne sont qu'une excuse puisque aussi bien tout dépend de la typographie, de la largeur des pages et de plein d'autres détails de ce genre! L'essentiel en fait tient à la date fixée, à la performance en soi des heures non stop, au nombre de blogueurs réunis, à leurs échanges éventuels, aux quizz proposés, aux encouragements reçus et aux comptes rendus qui suivent! Enfin c'est ainsi que je vois ce rendez-vous bi-annuel désormais.

    RépondreSupprimer
  24. Ouhla trop de commentaires que je n'ai pas le temps de lire mais je voulais dire que je ne sais pas si je serais capable de tenir un tel marathon. J'ai besoin de pauses quand je lis et je rêvasse beaucoup ce qui me fait perdre beaucoup de temps. Cela dit, c'est tentant !

    Et puis dans un deux-pièces, pas évident de s'isoler tranquillement quand l'hom est à la maison.

    RépondreSupprimer
  25. Une expérience que j'aimerai bien vivre une fois, mais rien que de caser les enfants....

    RépondreSupprimer
  26. j'aime Mango quand tu pousses la réflexion ! la régression oui je suis d'accord, il y a aussi cette petite compétition personnelle de savoir combien de pages je suis capable de lire,et pendant combien de temps. Je lis très rarement une journée entière (sauf peut-être l'été en vacances) et ce RAT me permet de le faire ! Mais c'est aussi la joie de faire cela ensemble, à plusieurs, de sentir cette effervescence, et cet enthousiasme communicatif ! bref, le RAT c'est bath !

    RépondreSupprimer
  27. Impossible pour moi de me lancer ce défi-là ! Je n'y prendrais aucun plaisir mais je respecte !

    RépondreSupprimer
  28. J'ai l'impression que le fait que cette fois, c'était pour le fun, a suscité plus d'engouement et qu'il y avait plus de participants. La preuve qu'on lit plus pour le plaisir que pour la compétition ?

    RépondreSupprimer
  29. Personnellement, je ne pourrais jamais considérer la lecture comme un concours, une course, un concours, lire un max en tant de temps... J'ai du mal aussi à voir le côté liberté et pas de contrainte... à part la liberté de ne rien faire d'autre et de participer de son plein gré. Mais renoncer à faire autre chose, à sortir alors qu'il fait beau par exemple...
    Je préfère prendre mon temps pour lire et apprécier pleinement ce que je lis. Bref, ces RAT ne sont défnitivement pas pour moi !
    Bon si un jour je m'inscris, n'hésite pas à me planter ce comm devant les yeux !!!

    RépondreSupprimer
  30. Melo, je te comprends : il faut un minimum de temps, de place et de calme pour qu'une telle journée devienne intéressante! Plus tard!

    RépondreSupprimer
  31. Alex, difficile avec des enfants!

    RépondreSupprimer
  32. George, oui, c'est bien le RAT quand on a toutes les conditions réunies pour ne pas être trop dérangée!

    RépondreSupprimer
  33. sylire, sans plaisir, aucune raison de le faire en effet!

    RépondreSupprimer
  34. Manu, tu as tout à fait raison et c'est ainsi que je l'ai ressenti!

    RépondreSupprimer
  35. géraldine, si un tel événement ne te fait pas envie,ce n'est même pas la peine de l'envisager. Ce serait une torture sinon et ce n'est quand même pas le but! :)

    RépondreSupprimer
  36. impossible pour moi de faire une telle chose , je crois que n'y prendrais pas de reel plaisir, ceci dit bravo à toutes les participantes c'est un sacré défi.

    RépondreSupprimer
  37. Mango

    He be! Je n'aurais jamais cru qu'en posant 2 simples questions sur un autre article, je puisse vous encourager à en faire un spécifique dessus et amener tant de réflexions intéressantes!

    D'autant que toutes les réponses et contre-réponses sont vraiment très pertinentes.

    Besoin d'autres questions? ;-)

    RépondreSupprimer
  38. alinea, le pire serait de se forcer!

    RépondreSupprimer
  39. camille, C'est la base même de cette journée!

    RépondreSupprimer
  40. VANGAUGUIN En ouvrant mes commentaires, je ne m'attendais du tout non plus à y trouver l'idée d'un billet. J'en étais la première surprise et, oui, bien sûr, des questions aussi pertinentes que celles -là seront toujours les bienvenues!

    RépondreSupprimer
  41. Pour moi impossible de lire par obligation, si je lis c'est parce que j'en ai envie... Impossible de me forcer... Si je ne tirais aucun à lire pendant des heures pourquoi est ce que je participerais ??? Et pour moi bien sûr qu'il ne s'agit pas de lire le plus vite possible mais bien de lire toute une journée (en faisant des pauses bien sûr) mais je me retrouve tout à fait dans ce que tu dit : moi aussi j'ai l'impression d'être dans un cocon lors des journées RAT et une journée passée à ne rien faire que lire c'est tellement bon !!! Et comme toi cette phrase me fait frémir de colère : arrête de lire et sors jouer dehors il fait si beau... J'ai eu la chance de ne jamais l'entendre personnellement parce que ma mère a toujours considéré la lecture comme le meilleur des passe-temps... Alors voilà, mais c'est très intéressant de lire tes commentaires... Merci Mango pour cette question pertinente et merci à celui qui te l'a posé !!!

    RépondreSupprimer
  42. ("si je ne tirais aucun plaisir à lire" voulais je dire :0)

    RépondreSupprimer
  43. A partir du moment où tu y trouves du plaisir, il n'y a rien à dire. C'est ce qui est important!
    Pour ma part, je préfèrerais l'idée de la lecture commune en direct proposée par Cynthia bien que je ne voie pas comment elle pourrait être organisée. Tous les lecteurs ne lisant pas à la même allure, cela poserait problème pour les échanges. Mais il y a certainement des solutions. Je suis partante pour cette expérience si elle se fait, bien sûr, un jour où je suis chez moi.

    RépondreSupprimer
  44. L'or des chambres, justement, ce n'est pas une obligation et il n'y avait aucun enjeu! C'est pourquoi c'est la version que j'ai préférée! Tu t'es amusée et moi aussi et c'est l'essentiel!

    RépondreSupprimer
  45. Claudialucia, ainsi va la vie du blog: que les envies passent plus vite les unes que les autres et tu vois cette idée de Cynthia que je voudrais bien voir réalisée, je l'avais déjà oubliée, prise par d'autres demandes, d'autres sources d'intérêt! Ça, c'est vraiment ce que je regrette! Mais bon, en y repensant et en creusant un peu cette idée, peut-être aboutira-t-elle à une proposition concrète! On verra!

    RépondreSupprimer
  46. que de belles réflexions sur notre passion commune qui est la lecture. je rejoins Cynthia et Keisha sur tous les points, je me sens possible de fuguer au moindre rayon de soleil, une envie soudaine de m'évader en musique ou glaner ici ou ailleurs sur ma bicyclette ! et lire autant sans savoir si je ne serai pas déranger, un engagement que je ne suis pas sûre de pouvoir accomplir ni respecter. Et la capacité de lire autant des heures durant, visuellement cela me causerait des migraines, mais je te rejoins pour le plaisir et consacrer une journée ou deux dans l'année rien que pour cela, je dis OUI Absolument ! alors je me fais des mini RAT , par exemple toute une après-midi sans bouger mes fesses de mon fauteuil. En vacances, stricte minimum de corvées un maximum de plaisir dont la lecture !
    l'idée de cynthia est excellente, faire un RAT différent pour le plaisir de partager des avis les comparer, pousser un peu plus profond une commune lecture autrement, ça me semble de bel augure.
    Bien que je n'ai pas votre niveau pour disséquer vos lectures, je suivrai cela avec intérêt et gourmandise.

    sur ce je vais aller lire pour changer un peu.

    RépondreSupprimer
  47. Bonsoir, Je viens de chez L'or où elle nous informe de cette petite discussion... Pour moi ce genre de challenge est un jeu avec les copines qui participent et qui ne participent pas. Parce qu'il y a énormément d'échanges amicaux. Durant le RAT, je fais des pauses toutes les deux heures et je viens papoter sur les blogs des copines. J'ai aussi découvert d'autres sites et depuis nous continuons d'échanger des commentaires sur des lectures, ou simplement laisser un petit bonjour pour faire plaisir et pour dire "salut, je pense à toi". Je ne me sens pas seule entre mes pages et mes histoires. Non, c'est l'inverse qui se produit. Nous partageons une passion, un loisir, et cette idée de communion me plaît. En ce qui concerne le nombre de pages lues, c'est vraiment secondaire et même cette comptabilité passe au dernier stade. Nous nous félicitons toutes, quelque soit le résultat. Je ne pense pas qu'il y ait une rivalité. Et puis pour le plaisir de la lecture, je pense qu'il est le même qu'un autre jour. Lorsque je pénètre dans une histoire, je m'immerge complétement et ne me soucie plus de l'extérieur.
    Quel discours !!! Mango, je voulais juste te donner mon petit avis.
    Sur ce, je te souhaite un bon week-end... A bientôt !

    RépondreSupprimer
  48. Coucou, je me suis permise de mettre un lien de ton billet sur mon blog, j'espère que ça ne te gène pas... J'ai vraiment trouvé cette interrogation très intéressante !!!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.